Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Benyamin Netanyahu dresse le bilan de quatre années d’actions réussies, menées (...)

Benyamin Netanyahu dresse le bilan de quatre années d’actions réussies, menées avec toutes les forces de sécurité par le Chef d’État-Major sortant, contre l’Iran en Syrie, le Hezbollah ou le Hamas

Hélène Keller-Lind

lundi 14 janvier 2019
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Il est rare qu’Israël évoque ses actions menées en dehors des frontières du pays. C’est pourtant ce que vient de faire le Premier ministre israélien lors du Conseil des ministres du 13 janvier 2018 à l’occasion du départ du Chef d’état-major Gadi Eisenkot et en sa présence. Quatre années d’actions communes couronnées de succès contre « les menaces diverses » qui ont pour nom Iran ou Hezbollah en Syrie, Hezbollah au Liban, ou Hamas dans la bande de Gaza. Et donc « un renforcement de la sécurité d’Israël ». À comprendre comme un avertissement solennel.

« Dans une coopération exceptionnelle avec toutes les forces de sécurité, les Services de Sécurité, le Mossad, la police israélienne, entre autres, » ainsi qu’avec le gouvernement, « Tsahal a obtenu des réussites exceptionnelles pour bloquer l’ancrage militaire de l’Iran en Syrie » grâce à « des centaines d’attaques menées contre des cibles iraniennes et du Hezbollah. ». Déclarations faites par le Premier ministre Netanyahu en présence du Chef d’État-major sortant, Gadi Eisenkot, lors du Conseil des ministres du 13 janvier 2018. Il rendait hommage à son action à la tête de l’armée ces quatre dernières années mais aussi à ses quarante ans de carrière. Un hommage solennel lui sera aussi rendu plus tard, lors d’une cérémonie d’adieu.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, au début de la réunion hebdomadaire du Cabinet, avait fait les remarques suivantes :
« Aujourd’hui, nous prenons congé du chef d’état-major de Tsahal le lieutenant-général. Gadi Eisenkot. Gadi, lmardi, vous achèverez 40 ans de service dévoué dans l’armée israélienne, quatre d’entre eux en tant que chef d’état-major. Pendant ce temps, nous avons travaillé ensemble contre les menaces variées afin de renforcer la sécurité d’Israël.
Voir les remarques au début de la réunion hebdomadaire du Cabinet du Premier Ministre Netanyahou

Par ailleurs, déclarait le Premier ministre, « un travail en commun a été mené contre la fabrication d’armes de précision au Liban » et « nous avons œuvré pour démanteler les tunnels offensifs au Liban, dans le cadre de l’Opération Northern Shield – Bouclier au Nord- ». Il ajoutait : « Nous avons agi contre le Hamas à la frontière de Gaza, à la fois ouvertement et secrètement. » Précisant que « ces dernières 36 heures, l’armée de l’air a attaqué des entrepôts iraniens contenant des armes iraniennes à l’aéroport international de Damas. L’accumulation d’attaques récentes prouve que nous sommes bien décidés, et plus que jamais, à agir contre l’Iran en Syrie, comme nous nous y sommes engagés ».

Il ajoutait : « Cette nuit, l’armée de l’air a également attaqué des cibles du Hamas à Gaza, sur le front du Sud et ce matin, nous avons annoncé la découverte d’un autre tunnel, un tunnel important qui traversait la frontière et pénétrait dans notre pays, approchant ainsi de notre but concernant l’opération Northern Shield, qui est l’éradication des tunnels offensifs du Hezbollah ».

Pourtant, « il reste beaucoup à faire et ce sera fait », précisait aussi le Premier ministre.

Contexte de ces déclarations inhabituelles

Il faut souligner que ces déclarations inhabituelles ont été faites dans le contexte du retrait de Syrie des quelques 2000 membres des forces armées américaines annoncé par le Président Trump, ce qui avait fait craindre qu’Israël en devienne vulnérable. Celui-ci avait néanmoins souligné que d’autres formes de soutien à Israël existent et sont mises en œuvre. Rappelant, comme l’a fait également son Secrétaire d’État , que les États-Unis sont un soutien indéfectible de l’État hébreu.

Une coalition contre l’Iran est actuellement mise en place par les Etats-Unis . Iran dénoncé à mainte reprise lors du discours prononcé par Mile Pompeo à l’université du Caire le 10 janvier dernier,à des années lumière de celui qu’y avait prononcé Barak Obama.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette