Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Attentat à Eilat : 3 morts

Attentat à Eilat : 3 morts

communiqué émis par : Ambassade d’Israël en France

jeudi 1er février 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La Jihad islamique a revendiqué l’attentat suicide à la bombe qui a tué 3 personnes, de le lundi 29 janvier, dans une boulangerie d’Eilat peu après 9 heures du matin (heure locale). Les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, affiliée au Fatah, et un troisième petit groupe inconnu, l’Armée des Croyants, se sont également joints à la revendication. Le Hamas a soutenu l’attentat, le Fatah l’a condamné.

Les 3 victimes sont Haïm El-Maliach, 32 ans, Michaël Ben-Saadon, 27 ans, et Israël Samoliya, 26 ans, tous d’Eilat. Les témoins font part d’une scène terrible et de morceaux de corps éparpillés à la ronde.

Le terroriste a été identifié comme étant Mohammed al-Saqsaq, 21 ans, de la bande de Gaza, qui serait entré en Israël depuis le Sinaï égyptien, à quelques dizaines de kilomèrtes au Nord-Ouest d’Eilat. Arrivé à Eilat, il a été pris en autostop par un automobiliste qui, l’ayant trouvé suspect, l’a déposé avant d’arriver au centre-ville où il voulait aller, et a averti la police. Le terroriste s’est fait exploser dans la boulangerie avant l’arrivée de la police.

Le frère du terroriste, Naeem, déclare : « Nous savions qu’il allait réaliser une opération martyre. Sa mère et son père ont prié pour qu’il réussisse. » Sa mère a dit lui avoir souhaité « bonne chance » et être fière de lui. « Je prie Allah pour que Mohammed soit accepté comme martyr ajoute-t-elle. J’espère que cette opération martyre délivrera un message aux combattants du Fatah et du Hamas pour qu’ils arre^tent de se battre et dirigent leurs armes contre le seul et unique ennemi, Israël ».

Des dizaines de Palestiniens sont venus féliciter la famille. »

Un porte-parole du Jihad islamique a déclaré que la préparation et l’entraînement pour cette attaque a duré 7 mois.

Un porte-parole du Hamas, Fawzi Barthoum, a applaudi à l’attentat, qu’il considère comme une réaction naturelle contre la politique israélienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, et contre le boycott du gouvernement Hamas. Fawzi Barthoum a également indiqué que les attentats contre Israël étaient préférables aux combats inter-palestiniens à Gaza entre le Hamas et le Fatah : « La meilleure chose à faire pour le Fatah, c’est de retourner ses fusils contre Israël, et non contre le Hamas. »

Cet attentat intervient quatre jours avant une réunion du Quatuor à Washington, dans le cadre d’un nouvel effort destiné à redonner vie au processus de paix israélo-palestinien.

Il s’agit également du premier attentat en Israël depuis l’explosion d’un restaurant à Tel-Aviv le 17 avril 2006 (9 morts et 60 blessés, attentat revendiqué par le Jihad islamique).

Réaction du gouvernement israélien

La ministre des Affaires étrangères et vice Premier ministre, Tsipi Livni, a déclaré :

« Le gouvernement israélien va décider des étapes nécessaires à prendre pour procurer la sécurité aux citoyens israéliens. Israël a fait preuve d’une retenue extraordinaire de façon à donner l’opportunité aux Palestiniens de combattre le terrorisme et de cesser les attaques. Malheureusement, les Palestiniens ont échoué à les empêcher. Il est crucial que la communauté internationale fasse pression sur le gouvernement dirigé par le Hamas. Le gouvernement israélien décidera des actions à mener. »

Ehud Olmert a déclaré mardi matin, le 30 janvier, qu’Israël maintenait le cessez-le-feu (décrété le 26 novembre 2006) et ne répondrait pas à l’attentat terroriste d’Eilat par une large opération offensive, ce qui n’excluait pas des opérations ponctuelles et localisées pour empêcher des attaques imminentes.

Actions israéliennes

Aussi, mardi matin, l’aviation israélienne a bombardé un tunnel au Nord de la bande de Gaza, vers le point de passage de Karni. Ce tunnel servait à faire passer des terroristes palestiniens en Israël et son bombardement visait à empêcher une autre attaque terroriste imminente. Une explosion a suivi le bombardement du tunnel, indiquant que des explosifs y étaient enfouis.

Réactions internationales

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a condamnée « dans les termes les plus fors possibles l’attentat suicide d’aujourd’hui dans une boulangerie à Eilat, Israël, qui a tué 3 personnes et en a blessés d’autres. Un tel acte de terrorisme est une violation du droit international humanitaire et ne peut en aucun cas être justifié. Le Secrétaire général envoie ses plus profondes condoléances aux familles des victimes de cette attaque.

Le Secrétaire général est également alarmé à l’annonce que d’autres attaques contre des civils israéliens sont planifiées. Il appelle les forces de sécurité palestiniennes à agir rapidement pour amener devant la justice les responsables [de cette attaque] et empêcher d’autres attentats. »

L’Union Européenne, par la voix de sa présidence allemande, a également condamné l’attentat dans « les termes les plus forts ». « De tels attentats sont dirigés contre des civils innocents dans le but de faire dérailler le processus de paix.

La présidence exhorte les dirigeants palestiniens à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre un terme à la terreur et juger ceux qui la soutiennent. C’est pourquoi il est primordial de poursuivre les progrès véritables faits au cours des dernières semaines sur la voie de la paix, notamment grâce aux efforts courageux du gouvernement israélien et du président palestinien afin d’instaurer la confiance."

Les précédents attentats à Eilat et dans la région

8 février 1990 : 3 terroristes infiltrés en Israël depuis le point frontalier d’Arava (avec la Jordanie) tirent sur un véhicules militaires, blessent 4 soldats, puis sont abattus.

25 novembre 1990 : un soldat égyptien tire et tue un conducteur de bus, 3 soldats, et blesse 26 travailleurs civils au Nord d’Eilat, sur la route Kadesh Barnea.

30 mai 1992 : 2 terroristes nagent depuis Aqaba puis tirent et tuent que un gardien à l’Institut interuniversitaire, à 10 km au Sud d’Eilat.

19 novembre 2003 : un terroriste venant de Jordanie tire sur des touristes équatoriens, en tuant un et en blessant 4 autres.

19 août 2005 : des militants d’Al-Qaida tirent 3 roquettes Katiousha visant un bateau américain. Une roquette touche une installation militaire ans le port d’Aqaba, tuant un soldat jordanien et en blessant un autre. Une autre roquette tombe près de l’aéroport d’Eilat et de l’hôpital de la ville, sans faire de victimes.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Terrorisme
Hausse du nombre de roquettes et d’obus de mortier rcemment tirs sur Isral - mars 2009
Exclusif : Témoignages des soldats à bord du Mavi Marmara - avril 2012
Vingt-quatre blessés dans l’attentat d’hier à Jérusalem - juillet 2008
Copiant les méthodes de combat des organisations terroristes, les enfants palestiniens jouent avec des armes en plastique. - novembre 2007
L’avertissement de Tony Blair aux paresseux sur le jihad mondial - septembre 2006
Deux Palestiniens ont avoué avoir planifié d’empoisonner la nourriture d’un restaurant de Ramat Gan - avril 2008
Un chroniqueur arabe : « L’Establishment religieux doit avoir le courage d’émettre des fatwas contre le terrorisme » - mai 2006
Attentat à Eilat : 3 morts - février 2007
Comprendre la guerre d’Arafat : la guerre révolutionnaire - mars 2004
Des preuves de l’aide militaire iranienne et syrienne au Hamas - avril 2008
Ambassade d’Israël en France
Communiqué de presse suite à la rencontre du Premier ministre Sharon avec son homologue palestinien - mai 2003
Mesures prises par Israël pour faciliter la vie des Palestiniens depuis le début du cessez-le-feu - août 2003
Le « document des prisonniers » palestiniens, ou comment la paix s’éloigne - juin 2006
Les missiles continuent de s’abattre sur Sdrot et le Nguev - mai 2007
« Le sionisme dans les textes » - avril 2008
Newsletter du service d’information de l’Ambassade d’Israël en France - n° 338 - 19 février 2010 - février 2010
Cessez-le-feu Israël - Bande de Gaza - décembre 2006
Tirs du Hamas sur les populations civiles israéliennes - décembre 2008
Visite officielle du Premier ministre israélien Ehud OLMERT, à Paris, 13 au 15 juin 2006 - juin 2006
« Le terrorisme a occupé, ravagé, dévasté et pillé le Liban. » - juillet 2006
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette