Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Israël demande au Pape d’intervenir

Israël demande au Pape d’intervenir

Service de presse du Vatican

lundi 18 décembre 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a demandé mercredi à Benoît XVI d’intervenir « personnellement et publiquement » auprès des chrétiens pour protester contre la négation de l’Holocauste, après la conférence à Téhéran.

Ehud Olmert, qui rencontrait pour la première fois le Pape, lui a demandé d’appeler « personnellement et publiquement » les chrétiens à protester contre les négation de l’holocauste au cours d’un entretien qui a duré 35 minutes, a rapporté son porte-parole.

Plus tard dans l’après-midi, à l’issue de la conférence de presse conjointe avec M. Prodi, M. Olmert a affirmé à des journalistes que « la position du pape était sans aucune ambiguïté » sur le négationnisme. « Nous avons soulevé la question qu’il y ait une déclaration personnelle et non pas un communiqué » appelant à condamner la négation de l’Holocauste, a-t-il ajouté.

La veille en effet, le mardi 12 décembre, le Saint-Siège avait souligné dans un communiqué que la Shoah « a été une tragédie épouvantable, devant laquelle on ne peut pas rester indifférent », ajoutant que « le souvenir de ces faits terribles doit rester comme un avertissement pour les consciences ».

La conférence sur l’Holocauste à Téhéran, qui s’est achevée le mardi soir, avait largement donné la parole à des révisionnistes occidentaux niant la réalité du génocide des juifs pendant la Seconde guerre mondiale. Cette conférence a été abondamment condamnée par la communauté internationale.

Ehud Olmert a également indiqué avoir invité le pape à venir en Israël : « il m’a fait part de son accord de principe », même si aucune date n’a été décidée, a indiqué le Premier ministre, soulignant que Benoît XVI l’avait « surpris par sa très bonne connaissance de la région ».

Le secrétaire d’Etat du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, a ensuite déclaré qu’un voyage du pape en Israël et en Terre Sainte « ne sera possible que dans des conditions de paix ou tout au moins de trêve stable et sûre », selon l’agence italienne Ansa.

M. Olmert a rencontré le cardinal Bertone ainsi que Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les rapports avec les Etats, et le sous-secrétaire Mgr Pietro Parolin, tout de suite après son tête à tête avec le Pape, a précisé un communiqué du Vatican.

Le Premier ministre israélien s’est par ailleurs engagé à accélérer le rythme des négociations entre le Saint-Siège et Israël, concernant le statut fiscal de l’Eglise catholique en Israël et la sauvegarde des lieux saints du christianisme et d’autres propriétés ecclésiastiques.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette