Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > z_Colonne Droite1 > Le courrier des lecteurs > Où sont-ils ?

Où sont-ils ?

Eric

mardi 12 décembre 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Trois enfants assassinés de sang-froid, lâchement, alors qu’ils se rendaient à l’école. Abattus « courageusement » par des « activistes » cagoulés qui ont pris la fuite une fois leur méfait accompli, certainements fiers d’avoir remporté une « grande victoire ».

Curieusement (vraiment ?) bien qu’ayant attendu deux jours avant de réagir, j’ai désespérement cherché dans nos quotidiens « de références » le déluge d’articles vengeurs, haineux, totalement « disproportionnés » comme il est de coutume de dire maintenant, qui suit en général la mort d’enfants dans les « territoires ». Cette fois-ci, rien, le néant, pas le moindre article, pas la moindre commentaire lapidaire sur ces assasssins d’enfants, pas même la moindre allusion, seules quelques dépêches sybillines du type : « trois enfants tués dans la bande de Gaza ». Tués ? Par qui, comment, pourquoi ?

Il faut creuser loin pour apprendre la réalité. Et cette réalité est fort moche ! Et c’est là qu’est la vraie raison de ce silence ôdieux de nos médias. Pour une fois, et malgré les efforts désespérés de quelques uns pour ne pas trop donner d’importance à ce « fait divers », impossible de coller ces morts sur le dos des « Sionistes » et de leur armée de « sadiques » qui « tue » des enfants. Ces morts abominables, d’enfants sciement sacrifiés pour se venger de leur père, défient toute la logique de nos bien pensants et mettent à mal leur Foi idéologique pour le « pauvre peuple palestinien victime de la barbarie sioniste à la solde de la Juiverie mondiale... » Et quelle image désastreuse aurait dans notre opinion ces barbares tuant leurs propres enfants. Dur dur pour la « légende » du « Peuple » ! Quoique quelques bonnes âmes finiront bien par en imputer la responsabilité à Israel, du genre, « ... oui mais s’il n’y avait pas eu le régime sioniste, ces enfants seraient encore en vie ». A ce stade on peut rétorquer que s’il n’y avait pas eu de Juifs, il n’y aurait pas eu d’antisémites ! Donc que la seconde guerre mondiale aurait été évitée. Pertinent comme analyse, non ? 

Alors ou-êtes vous, les « Justes », si prompt à réagir, comme les chiens de Pavlov, à la moindre bavure de Tsahal, au moindre civil ou même « activiste » tué ou blessé dans des opérations militaires contre des assassins qui ne pensent qu’à tuer le maximum de personnes, femmes enfants, vieillards en tirant des fusées à l’aveugle sur des villes ? Ceux-là même qui tuent leurs propres enfants, qui s’en servent comme bouclier humain et s’en vantent même ! qui les transforment en bombes vivantes, qui leur enseignent la haine du Juif, du mécréant, de la femme, de l’humanité toute entière au nom d’une « Foi » mortifère. Se servir du nom de D. comme caution pour ses crimes, voir même faire de LUI le commanditaire par Coran interposé, Il appréciera certainement !

Alors où es-tu Morin ? Où sont les Sallenave, les Paris, les Saint-Paul, les Benbassa, les Enderlin, ... et tous les autres drogués du palestinisme ? Où est Madame Shahid, la pleureuse en chef, toujours prête à verser devant nos médias hyptnotisés, des larmes de crocodile sur son soit-disant « peuple » victime d’un génocide. Génocide tout aussi mensonger qu’imaginaire, pourtant relayé, orchestré, amplifié, par des hordes de « bien-pensants » toujours la plume indignée prête à être trempée dans le poison antisemitosioniste, dés lors qu’on peut, par quelque tour de passe passe idéologique et quelque couleuvre difficilement avalée, faire porter le chapeau à Israel. Cette fois, rien, pas le moindre article, pas la moindre indignation, pas la moindre protestation. Et pour cause, les faits parlent d’eux-mêmes. Le bon caméraman de FR2, toujours présent là où il va se passer quelque chose n’avait pas du être prévenu à l’avance par le Hamas.

Imaginez le contraire : des soldats de Tsahal ouvrant volontairement le feu à la mitraillette sur une voiture dans laquelle ils savent pertinement qu’il n’y a que des enfants, simplement pour les tuer. Imaginez le tollé, imaginez la réaction indignée, et à juste titre cette fois, de nos « concsiences ». Imaginez les titres des quotidiens, les articles vengeurs, les « morinades » et les « enderlades ». Imaginez l’ONU saisie par une ligue Arabe « indignée », hurlant au génocide, vociférant pour une convocation immédiate du conseil de sécurité, pour une résolution demandant l’envoi immédiat de troupes pour protéger « le pauvre peuple blablabla.... » de la « soldatesque barbare ». Imagniez la réaction du Grand Brochet à lunettes, celui qui voit des avions dans le ciel mais pas les fusées que le hezbollah ou l’Iran sont en train de lui enfoncer dans le fondement, lui si clairvoyant, si féru de réactions « proportionnées ».

Mais dans le cas de figure qui nous interesse, rien, rien, rien, le vide sidéral ! Pas d’articles, pas de résolution, pas de morinade, pas de réaction disproportionnée !

Messieurs les bien-pensants, s’il fallait encore une raison supplémetaire de vous mépriser, en voici une bonne. Vos indignations sélectives et le plus souvent basées sur des faits mensongers, mis en scène par vos « protégés » montrent bien le degré de dégénerescence mentale auquel vous êtres arrivés. La moisissure vénéneuse de l’antisémitisme, sous son câche-sexe « antisioniste » à rongé vos cerveaux, fermé vos yeux au point que vous ne savez même plus reconnaitre un assassinat pur et simple, du moment qu’il est commis par vos petits protégés idéologiques. Honte, honte à vous tous ! Et plus particulièrement à ceux qui se targuent de leur qualité de « Juif » pour hurler encore plus fort avec les loups. 

L’Histoire, depuis quelques mois, s’est mise à galoper, l’avenir proche est plein de nuages noirs, ceux qui n’en n’ont pas conscience ou pire, qui ne veulent pas regarder le danger en face seront broyés, par ceux-là même qu’ils auront cru défendre. L’Histoire est souvent cruelle pour les sots et les aveugles. Pour les salauds aussi, mais ceux-là, au moins personne ne les pleurera.

Mais ne comptez plus sur les Juifs pour payer les pots cassés de votre aveuglement, ou de votre lâcheté. Eux, ils savent maintenant sur qui ils peuvent compter pour les protéger. Une armée forte, avec une éthique morale unique au monde, qui va jusqu’à prévenir avant de bombarder un dépôt d’armes caché au milieu de maisons civiles, quite à laisser le temps aux assassins de rameuter les femmes et les enfants pour leur servir de protection, sachant pertinement que Tsahal ne bombardera pas dans un tel cas. Voila la vérité, celle que ceux d’en face connaissent et utilisent à leur profit. Voila aussi la vérité que nos bien pensants connaissent aussi bien, mais eux, cette vérité, ils la taisent préférant se pâmer devant les assassins. Au fait, le hamas avait-il prévenu les enfants qu’il allait tirer sur la voiture ? 


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette