Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > A l’aide......

A l’aide......

par David Ruzié, professeur émérite des universités, spécialiste de droit international

lundi 4 décembre 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Selon Le Monde, daté du 5 décembre, « les critiques dont elle (Ségolène Royal) était l’objet en France (v. notamment sur Desinfos.com d’hier) n’avaient pas d’échos comparables en Israël lundi matin ».

Ce n’est malheureusement pas la première fois que, sinon les officiels israéliens, tenus à un devoir de réserve, du moins les médias israéliens se montrent relativement discrets à propos d’incidents mettant en cause, de façon discutable, Israël.

Nous en voulons pour preuve, dans un passé récent, le peu d’écho, en Israël, de l’affaire Al Dura, à propos de laquelle, à notre connaissance, ce n’est qu’en Diaspora, et notamment, en France qu’a été mise en doute la véracité du reportage, diffusé sur Antenne 2.

Et cette absence de relais, en Israël, dans la protestation contre ce qui apparaissait, manifestement, comme une manipulation de la vérité, n’a certainement pas été pour peu dans la condamnation, récente, pour diffamation, dont a été l’objet Media Rating.

Que dire, également, de la faiblesse de l’argumentation développée devant la Cour internationale de justice, il y a un peu plus de deux ans, à propos de la « barrière de sécurité » ?

Les juges de La Haye n’en ont été que plus à l’aise pour considérer que ce qu’ils ont appelé le « mur » était bien situé en territoire palestinien occupé, alors qu’une simple présentation des instruments diplomatiques de 1949 et des débats au Conseil de sécurité en 1967 faisait apparaître qu’à aucun moment la ligne de cessez-le-feu (dénommée par la suite « Ligne verte ») n’avait été considérée, même du côté arabe, comme constituant une frontière.

Et nous n’hésiterons pas à remonter aux années 80, pour rappeler qu’à l’occasion de sa visite en Israël, le Président Mitterrand se permit, à Jérusalem, à appeler de ses vœux la création d’un Etat palestinien, à une époque où l’OLP - comme le Hamas actuellement - appelait, pourtant, encore, à une destruction de l’Etat d’Israël.

Or, les Israéliens tellement heureux de cette première visite d’un Chef d’Etat français ne comprirent pas le parti que leurs ennemis ne manqueraient pas de tirer de la « leçon » qu’on leur donnait du haut de la tribune de la Knesset.

On pourrait également relever la discrétion des gouvernements israéliens qui n’ont jamais, à notre connaissance, demandé, officiellement, l’admission d’Israël dans la Francophonie.

Plus récemment, encore, si des protestations légitimes se sont élevées contre les déclarations scandaleuses du président iranien Ahmadinejad visant à l’éradication de l’Etat d’Israël de la carte du monde, en revanche, comme nous l’avons déjà regretté, ici même, le gouvernement israélien n’a pas porté plainte officiellement devant les instances de l’ONU contre les attaques ainsi dirigées contre un Etat membre de l’Organisation mondiale.

Si les dirigeants israéliens font, fréquemment, appel à la solidarité de la communauté juive dans le monde, celle-ci peut, également, attendre, en retour, un soutien, lorsqu’elle prend fait et cause pour Israël.

« Enfin, c’est juste mon avis »......


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette