Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Un festin anti-israélien de 4h30 sur Arte

Un festin anti-israélien de 4h30 sur Arte

www.primo-europe.org

dimanche 23 novembre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le 4 novembre 2003, une correspondante de Primo, Annie C., nous alertait après avoir assisté, en avant-première, à la projection d’un film de Eyal Sivan et Michel Khleifi, « Route 181, fragments d’un voyage en Palestine-Israël ».

Eyal Sivan, cousin de Ronny Braumann, avait déjà co-produit, avec ce dernier, un film sur Eichmann le décrivant comme un « criminel ordinaire ». Il est Israélien, né en 1964 à Haïfa, vivant en France depuis 1985. Il renie en bloc les fondements de l’Etat d’Israël et l’ensemble de son ?uvre cinématographique est consacré à cette entreprise de dénigrement de l’Etat juif.

Michel Khleifi est un Palestinien né en 1950 à Nazareth.

Le film visionné par notre correspondante a été réalisé à partir de prises de vues effectuées durant l’été 2002. Sur 100 heures de rushes, 4heures et demi ont été sélectionnées pour les diffusions : à Paris le 03 novembre à la BNF ; à 21 h 55, sur Arte, le 24 novembre ; à Montréal dans le cadre du festival du Monde Arabe, le 16 novembre ; et à New York le 19 novembre à
l’Université de Columbia.

Les lieux : en Israël, le long de la route 181, route virtuelle suivant les frontières respectives des États juif et arabe et de la zone internationale intermédiaire. Partition en deux États et une zone internationale proposée par L’ONU en 1947, acceptée par les Juifs, refusée par les Arabes et qui déclencha la guerre de 1948.

Le fil conducteur : le Nord, le Centre, le Sud : la camionnette des cinéastes roule en pleine campagne et s’arrête pour parler avec des gens, arabes ou juifs, quelquefois difficiles à distinguer physiquement, ou même sur le contenu de leurs propos.

Le contenu : l’occupation d’Israël par les Juifs (comme on parle de l’occupation allemande), les témoignages juifs et arabes vont dans le même sens : les premiers s’en réjouissant et voulant « balayer » le pays de la présence arabe, les autres se morfondant, protestant, maudissant, menaçant. Calque de l’apartheid sur le modèle de celui qui existait en Afrique du Sud.
De très rares témoignages sur la volonté de vivre ensemble en paix, noyés dans l’arrogance d’Israël et de ses dirigeants.
En passant, une larme sur la Shoah, pour se donner bonne conscience et dédouaner de toute mauvaise intention les antisionistes et les antisémites.

Rien de très original pour qui a pris, malheureusement, l’habitude de voir ce genre de « documentaire » qui fait florès sur Arte.

Sauf que l’un des passages représente une accusation suffisamment grave pour que Primo Europe ait pris la peine d’entreprendre une action :

Un très long plan-séquence sur un coiffeur, les yeux baissés sur les cheveux qu’il coupe, coiffeur, qui, sans jamais regarder l’objectif, raconte longuement un épisode de sa vie : Lod, 1948, (Lydda en arabe) : 300 musulmans réfugiés dans une mosquée, massacrés. Les femmes violées. Récit très circonstancié, avec des détails scabreux, horribles, ponctués de : « J’ai vu tout cela, j’y étais... ». Un véritable Oradour-sur-Glane perpétré par les Juifs.

Vous avez tous reconnu le pendant de la séquence du film de Claude Lanzmann, « Shoa », où le même genre de coiffeur relatait comment il avait coupé les cheveux de sa femme et de sa fille avant qu’elles ne soient gazées.

Vous avez également reconnu la désormais habituelle méthode des ennemis d’Israël consistant à se réapproprier les malheurs qu’ont connus les Juifs au cours de l’Histoire.

Jusqu’à présent, ce « massacre » de Lod n’était rapporté que sur des sites Internet arabes, révisionnistes ou des « nouveaux historiens israéliens », accompagné de messages de précaution avec notamment la mention qu’ils ne « garantissent pas la validité » pour l’un, et que certains éléments peuvent être « faux ou imprécis » pour un autre.

Après avoir longuement enquêté auprès d’historiens et consulté de nombreux ouvrages témoignant de cette bataille de Lod, Primo-Europe est en mesure d’affirmer qu’aucun témoignage sérieux ne permet d’accréditer sérieusement le récit de ce coiffeur. L’ensemble des correspondances en notre possession constitue un dossier suffisamment étayé et solide pour entreprendre une action de protestation auprès des diffuseurs de ce film en général, d’Arte en particulier.

Cependant, malgré les injonctions que nous avons envoyées à Arte, nous n’avons reçu de cette chaîne qu’un courrier nous renvoyant vers un autre service réputé compétent pour la programmation. En clair, la télé franco-allemande a décidé de jouer la montre.

Or cette programmation étant prévue le lundi 24/11/2003, nous comptons sur la mobilisation de chacun d’entre vous pour protester auprès d’ Arte et obtenir la diffusion d’un avant-propos sous forme d’avertissement en début d’émission.

N’est-ce pas un minimum lorsque l’on octroie aussi royalement 4h30 de programmes à un festin anti-israélien ?

Primo-Europe

ARTE G.E.I.E.
4, Quai du Chanoine Winterer
F-67080 Strasbourg Cedex


Courrier :
Service téléspectateurs d’ARTE
4, Quai du Chanoine Winterer
F-67080 Strasbourg Cedex


Téléphone : composez le (00 33 ) / (0)3 88 14 22 55
du lundi au jeudi de 9h00 à 12h00 et de 14h00à 18h00, le vendredi jusqu’à 17h00.


Fax : (0033) / (0)3 88 14 21 60

Quelques adresse mails de la direction d’Arte
arte-tv arte-tv.com
c-chevalier artefrance.fr
g-mauban artefrance.fr
md-boussieres artefrance.fr

Pour donner vos commentaires sur le site même, cliquez sur cette adresse
http://faq.arte.fr/faq/contact/index_f.cfm

N.B. : Lors de nos interventions par fax ou par mail, il convient de s’abstenir de tout propos blessant ou agressif et de se limiter à réclamer un avant-propos avant la projection du film.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette