Personnalisé
-
Accueil > La revue des infos > La haine chevillée au corps

La haine chevillée au corps

Jerusalem Post Edition Française | By MICHELE MAZEL

dimanche 19 mars 2017
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le 13 mars 1997, un soldat jordanien abat froidement sept fillettes et en blesse six autres. Des images insoutenables. Les victimes ? De sages écolières d’une école religieuse venues visiter l’île de la paix. Une île au confluent du Jourdain et du Yarmouk qu’Israël vient de céder à la Jordanie dans le cadre du traité de paix signé par les voisins ennemis en novembre 1994. Cela avait été une bien belle cérémonie. Le Premier ministre Yitzhak Rabin avait apposé son paraphe à côté de celui de son homologue jordanien. Le roi Hussein était là, tout comme le président Ezer Weizmann. Bill Clinton avait également déserté la Maison-Blanche pour assister à cet événement historique. Depuis, l’île de la paix était devenue le symbole de la réconciliation.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de


Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com







IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette