Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La victoire fictive du Hezbollah au Liban

La victoire fictive du Hezbollah au Liban

libanoscopie.com

vendredi 18 août 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Après 34 jours de combat le secrétaire général du Hezbollah annonce la victoire, ses partisans s’en prennent a cœur joie en déambulant sur les ruines encore fumantes de ce qui étaient, il y a encore un mois, un quartier aux immeubles de plusieurs étages réduits en poudre, un village, une bourgade ou encore une ville dévastée par un souffle qui a détruit la majeur partie de son existence. La Syrie applaudit, l’Iran jubile, la victoire de la Umma sur le projetsioniste.

Mais comment mesurer une victoire ? Libanoscopie a posé cette question à un expert en stratégie politique :

« Pour annoncer avoir gagner une guerre il y a trois conditions :

  • Soit en faisant subir des pertes décisives à la force militaire adverse en l’empêchant de pouvoir continuer le combat,
  • Soit en faisant subir des revers militaires par une invasion incisive du territoire ennemi,
  • Soit en gagnant les objectifs déclaré pour cette même guerre.

Or en ce qui concerne le Hezbollah aucune de ces conditions n’a été remplies.

L’armée israélienne, bien qu’elle ait subit quelques revers, est bien loin d’avoir subit des pertes colossales, et sa capacité dans sa force de frappe aérienne, navale et terrestre est presque intacte. Pas d’invasion du territoire ennemi, au contraire c’est l’armée israélienne qui a envahi le territoire libanais et occupé une partie de Sud Liban.

Quand aux objectifs du Hezbollah, la récupération des fermes de Chebaa et le retour des trois détenus libanais dans les geôles israéliennes il n’en est presque plus question et même Israël détiendrait une quinzaine de nouveaux miliciens de Hezb.

Les chiffres démontrent la défaite cuisante du Hezbollah.

Malgré une tentative de faire taire les medias locaux et arabes et de les empêcher de dévoiler les vrais chiffres, il en ressort et toujours selon des sources officieuses, et souvent cherchant à garder l’anonymat de peur de représailles, que le Hezbollah aurait subit une destruction totale de ses infrastructures logistiques et
économiques, et que le nombre de miliciens et cadres de ce parti tués durant cette guerre se situerait autour de 1 500 personnes.

Cette annonce de la victoire ressemblerait plus à une tentative de retourner la défaite en victoire, un effet propre à la culture dont est issu le parti de Dieu.



Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Hezbollah
Le porte-parole du Hezbollah invit Londres - mars 2009
Le Hezbollah n’a pas intérêt à enflammer le front libanais - janvier 2009
Soupçons sur les renseignements du Hezbollah - septembre 2008
Le Hezbollah prépare une nouvelle guerre, s’inquiète Joumblatt - janvier 2008
Une brève analyse des relations France - Hezbollah - septembre 2006
Le Hezbollah lance une campagne contre l’organisation Human Rights Watch - août 2007
Question du Député Mallié au gouvernement français dans le journal Officiel concernant les missiles à livrer au Liban - janvier 2011
Isral accuse le Hezbollah de recruter des Arabes israliens - août 2007
Le Hezbollah sème un vent antifrançais au Liban-Sud - juillet 2010
L’ONU condamne l’attaque du Hezbollah le long de la Ligne bleue - novembre 2005
Liban
Israël qualifie de « Seconde Guerre du Liban » le conflit de l’été 06 - mars 2007
Une chaîne de télévision libanaise diffuse une émission sur le Protocole des sages de Sion - octobre 2007
Le Hezbollah a subi de lourdes pertes et n’a pas gagné.« Politiquement et militairement, le Hezbollah ne peut désormais plus faire ce qu’il veut au Liban » - août 2006
Les sondeurs s’affrontent sur les réactions canadiennes à la guerre au Liban - août 2006
Le Hezbollah, l’Iran et la Syrie portent la responsabilité unique des morts de Cana - juillet 2006
Israël continuera de traquer les chefs du Hezbollah - août 2006
Pataquès à Beyrouth. Le leader druze Walid Joumblatt sème le souk politique - août 2009
Ces terroristes « palestiniens » du Liban... - mai 2007
La victoire fictive du Hezbollah au Liban - août 2006
Israël craint une attaque du Hezbollah à la frontière nord - octobre 2008
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette