Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Israël évoque la main d’Al-Qaïda

Israël évoque la main d’Al-Qaïda

Serge Dumont - Le Soir, Bruxelles

lundi 17 novembre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les services de renseignements israéliens, qui collaborent à l’enquête de leurs homologues turcs sur le double attentat d’Istanbul, ne croient en tout cas pas que cette opération a été conçue et réalisée par une organisation locale.

Faire exploser deux voitures piégées simultanément et en sachant que les lieux visés seront bondés n’est pas à la portée des premiers venus car il faut du sang-froid, de l’entraînement, de la coordination, ainsi qu’un certain niveau de technologie, affirme Yaacov Cohen, un ancien du Shabak (la Sûreté générale d’Israël) devenu consultant en matière de lutte antiterroriste.

Certes, les concepteurs de ces attentats ont sans doute bénéficié de complicités locales. Ils avaient d’ailleurs de bonnes informations puisqu’ils savaient que la « bar mitzvah » attirerait plusieurs centaines de personnes dans l’une des synagogues alors qu’en règle générale, pas plus de cinquante à soixante personnes ne fréquentent les offices.

Cependant, poursuit Yaacov Cohen, l’opération a été réalisée très professionnellement. Si nous éliminons le Hamas qui n’attaque jamais des objectifs juifs hors d’Israël, le suspect le plus sérieux est Al-Qaïda, qui dispose sans doute de complicités locales.

En route pour Bruxelles où il doit rencontrer ses collègues européens et son homologue belge Louis Michel, le ministre israélien des Affaires étrangères Silvan Shalom a refusé de confirmer les informations selon lesquelles la communauté juive de Turquie avait été informée par Israël qu’elle risquait d’être la cible d’une attaque.

Pourtant, il est certain qu’à partir du début du mois de septembre, le Mossad et l’Aman (les Renseignements militaires) ont adressé plusieurs notes à Ariel Sharon et au ministre de la Défense Shaul Mofaz afin de les informer que des attentats antisémites ou anti-israéliens étaient en cours de préparation à l’étranger.

Selon des sources dignes de fois, le sujet a également été discuté à plusieurs reprises lors de rencontres entre Sharon, Mofaz, ainsi que par les responsables de leurs services spéciaux. Le problème, c’est que certaines de ces informations étaient de provenance américaine et relativement imprécises.

D’autres les confirmant avaient cependant été recueillies par des agents israéliens mais elles étaient difficiles à recouper puisqu’elles concernaient aussi bien des projets d’attaques-suicide élaborés par des cellules du Hezbollah opérant en Afrique que des plans vivant à attaquer des synagogues et des ambassades d’Israël en Europe.

Ces dernières semaines, par mesure de précaution, les avions des compagnies israéliennes volant vers plusieurs pays d’Asie ont en tout cas effacé leurs signes distinctifs. Quant à la sécurité des représentations diplomatiques d’Israël à l’étranger assurée par le Shabak (Sûreté générale), elle a été renforcée. Dans la foulée, de discrets émissaires israéliens ont également contacté certaines communautés juives européennes - dont la communauté turque - pour leur demander de renforcer leur protection. Manifestement, cela n’a pas été suffisant.·


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette