Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La progression de Tsahal se poursuit sur tous les fronts du Liban-Sud. La « (...)

La progression de Tsahal se poursuit sur tous les fronts du Liban-Sud. La « zone de sécurité » qui existait avant le retrait du printemps 2000 est déjà pratiquement rétablie.

jeudi 3 août 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’armée israélienne procède au nettoyage de la région de laquelle elle a pris le contrôle. Contrairement aux campagnes précédentes, Israël détruit et aplanit, de nombreuses agglomérations qui servaient de bases aux terroristes.

La résistance est faible sauf dans le bourg de Ayta a-Shab, à 8 km de l’endroit où nous nous trouvons, et 1 km du village du Kibboutz de Manara, où se sont trouvés bloqués les renforts du Hezbollah qui faisaient route vers la bataille de Bint J’bail.

Au moins 100 miliciens se trouvaient, il y a trois jours, à Ayta a-Shab, et des dizaines d’entre eux ont déjà été éliminés lors des affrontements qui s’y déroulent. Les Israéliens ont perdu 5 soldats lors de la même bataille.

Les Hezbollani de Ayta a-Shab sont totalement encerclés.

Nous estimons que ce soir, demain vendredi tout au plus, les objectifs de la 1ère phase de l’offensive auront été atteints et que la marche vers le Nord de l’armée reprendra. Des renforts pénètrent, d’autre part, sans discontinuer, en territoire libanais.

Le bilan des victimes du bombardement de Kfar Kana a été revu à la baisse par les autorités libanaises. Il n’y a plus 58 morts, mais 28.

Les correspondants libanais de la Ména, présents il y a 2 jours sur les lieux, indiquent que de nombreuses scènes d’horreur sur le site du drame ont été tournées à plusieurs reprises, notamment une scène qui montre un sauveteur sortir un bébé carbonisé des décombres. La petite victime a été replacée au moins cinq fois dans les ruines pour retourner la scène, à la demande des cameramen du Hezbollah, dont « l’oeuvre » a été complaisamment reprise de long en large par les TV occidentales.

D’autres inconséquences majeures ayant surgi autour de cet incident - du genre de l’élasticité du bilan et de la différence de 8 heures entre la frappe de l’armée de l’air et l’effondrement de l’immeuble - la Ména au Liban et en Israël, a entrepris depuis hier une enquête de A à Z.

Des dizaines de mortiers et de Katiouchas se sont abattus ce matin sur Kiriat Shmona et Metula. Nos deux voitures ont subi des dommages importants causé par les shrapnels d’une Katioucha.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette