Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Des délinquants du mouvement illégal BDS sévissent à nouveau à (...)

Des délinquants du mouvement illégal BDS sévissent à nouveau à Paris

Hélène Keller-Lind

dimanche 3 avril 2016
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le 3 avril au matin dans le métro parisien des délinquants appartenant au mouvement BDS, plusieurs fois condamné par la justice en France, y compris par la Cour de Cassation les 20 octobre et 30 mars derniers, arrachaient des panneaux signalant une exposition sur Israël qui se tient actuellement au Louvre. « Open the Door to Israel » présente diverses facettes de l’État hébreu, que ce soit ses succès dans le domaine de la haute technologie, son histoire et sa culture millénaires. Cette nouvelle manifestation de haine anti-israélienne montre bien que c’est tout Israël qui fait l’objet de manœuvres qui ont fini par être également condamnées en février dernier par le Conseil de Paris.

L’exposition interactive et gratuite « Open a Door to Israel » proposée actuellement au Carrousel du Louvre à Paris jusqu’au 10 avril a rencontré précédemment un franc succès. Lancée en janvier de cette année à Rome, puis présentée à Varsovie, elle a été élaborée par une équipe d’une centaine de personnes sous l’égide des ministères israéliens des Affaires étrangères et des Affaires stratégiques et de la Diplomatie publique. On y trouve une série de portes qui s’ouvrent sur différents aspects d’un pays dynamique, démocratique, à la pointe de la haute technologie ou de la recherche médicale, très libéral, en réalité fort peu connu et souffrant d’une désinformation et d’une diabolisation aberrantes qui en donnent une image totalement faussée. Cette exposition montre les réalités de cet Israël si peu connu.


Or, le 3 avril au matin des délinquants du mouvement illégal BDS ont arraché dans le métro parisien des panneaux signalant cette exposition. Pourtant les actions menées par ce mouvement pour tenter de délégitimer Israël ont été condamnées par la justice en France où elles sont donc illégales. Fin octobre dernier la Cour de Cassation confirmait des condamnations contre certains de ses membres et en février le Conseil de Paris finissait par adopter un vœu allant dans le même sens. Vœu proposé auparavant par des élus de droite mais auquel ceux de gauche s’étaient opposés alors mais qu’ils ont fini par proposer à leur tour suite à des exactions commises à l’Opéra de Paris où se produisait une troupe de danse connue venue d’Israël. Le 30 mars 2016, dans un communiqué, France-Israël, saluait une « nouvelle victoire de France-Israël, d’Avocats sans Frontières et du BNVCA contre le BDS devant la Cour de Cassation » et indiquait « que par arrêt de Cassation du 30 mars, la Chambre Criminelle a débouté 7 militants du BDS du recours qu’ils avaient formé contre l’arrêt de condamnation rendu par la Chambre Correctionnelle de la Cour d’Appel de Caen les condamnant pour avoir rassemblé un groupe de manifestants devant une superette d’Alençon en portant des pancartes et des banderoles incitant la clientèle à boycotter des produits d’Israël. La Cour d’Appel y avait vu une discrimination en raison de l’appartenance nationale. »

Or, le 3 avril au matin, dans le métro parisien, des membres de ce mouvement illégal ont à nouveau sévi, arrachant des panneaux qui indiquaient la tenue de cette exposition. Le ministre des Affaires stratégiques, Gilad Erdan, , a aussitôt condamné ces “extrémistes- qui- ont révélé leur véritable nature, en utilisant la même tactique que celle qu’ils utilisent dans les campus universitaires, les salles de concert et les réunions d’affaires, à savoir de faire taire des orateurs pro-Israël par la violence, menacer ou les décisionnaires et le public ». Il ajoutait : « je continuerai à faire entendre la vérité à propos d’Israël, avec des expositions comme « Open a Door to Israel » et d’autres. Par ailleurs je m’assurerai que le véritable visage des extrémistes du BDS soit connu et qu’ils paient le prix pour leurs actions. »

Compte tenu des décisions prises par la Cour de cassation, on peut s’attendre des condamnations exemplaires à l’encontre de délinquants bafouant clairement les lois. On rappellera aussi que fin décembre le Premier ministre Manuel Valls condamnait les actions de mouvements comme BDS, n’ayant rien à voir avec une critique légitime, soulignait-il au Parlement.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Keller-Lind Hélène
Israël et la Turquie renouent sous les auspices de Barack Obama - mars 2013
Tunisie : Israël « bouc émissaire » pour camoufler les régressions dans la nouvelle Constitution - août 2012
Autorité palestinienne : elle alloue un million de dollars pour une initiative koweïtienne - octobre 2010
Discours de John Kerry sur le Moyen-Orient : au-delà de ses obsessions il fait le jeu de Mahmoud Abbas - décembre 2016
État islamique : dans la dernière vidéo en date réalisée avec John Cantlie un jeune “moudjahidin ” français appelle les musulmans à faire un carnage en Occident - février 2015
Dixième rencontre Israël – UE à Bruxelles : Avigdor Liberman dit la réalité - février 2011
Tunisie : un acharné anti-israélien au ministère de la Justice ? - décembre 2012
Printemps syrien : Tsahal place sous haute surveillance la frontière syrienne où s’installent des forces appartenant au Jihad Global - novembre 2012
Folle journée de John Kerry et ses envoyés spéciaux au Proche-Orient : les négociations reprennent la semaine prochaine à Washington - juillet 2013
Iran : à la veille des négociations de Bagdad échange de signaux contradictoires entre le G 8 et Téhéran - mai 2012
Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël
Échec cinglant du BDS : la police fait retirer les tee-shirts « Boycott Israël » des antijuifs d’EuroPalestine - février 2016
Lutter contre le boycott - mars 2010
Le Directeur gnral de l’UNESCO est proccup par la proposition de boycott des institutions universitaires israliennes - juin 2007
Communiqué de Daphna POZNANSKI-BENHAMOU, Conseillère à l’Assemblée des Français de l’étranger et Claude LEVY, Conseiller Consulaire - juin 2016
Quelques engagements anti-israéliens de personnalités politiques - avril 2012
Lutte contre la haine de l’Etat juif : la ville allemande de Francfort bannit le mouvement BDS - août 2017
Comment Arte après Canal + participe de la délégitimation d’Israël (en ce soir de Shabbat...) - avril 2012
Le BDS gagne du terrain aux Etats-Unis, mais les soutiens à Israël réagissent - août 2015
Où sont les protestations arabes contre l’apartheid ? - mars 2011
Main basse sur lEducation Nationale - mars 2009

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette