Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le teenager disparu, Eliyahu Asheri, a été retrouvé mort, enterré dans un (...)

Le teenager disparu, Eliyahu Asheri, a été retrouvé mort, enterré dans un champ à Ramallah

Amos Harel, Avi Issacharof, Jonathan Lis et Yuval Azoulay, Correspondants de Haaretz - adaptation Française de desinfos.com

jeudi 29 juin 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Eliyahu Asheri, dix-huit ans, de l’implantation d’Itamar, a été trouvé mort, par Tsahal mercredi soir tard dans la nuit dans le quartier A-Tira de Ramallah.
L’emplacement du corps d’Asheri a été indiqué à Tsahal par un terroriste palestinien arrêté par l’unité d’anti-terrorisme de la police et des troupes de Tsahal mercredi.
Les agents de Shin Bet et les troupes spéciales de Tsahal ont trouvé le corps enterré dans un champ autour de 2h30. Jeudi et déterminé qu’il a été visé à la tête peu de temps après qu’il a été enlevé dimanche.

Les soldats ont arrêté un terroriste en connexion avec le meurtre au début de jeudi matin.

Les terroristes palestiniens des Comités de Résistance Populaires ont dit qu’ils ont exécuté l’adolescent.

Mercredi matin, un porte-parole des Comités de résistance populaire, montrant la carte d’identité israélienne d’Asheri, a dit à la TV satellite Al-Jazeera que l’habitant des implantations serait « abattu devant des caméras de TV » si Israël n’arrête pas son opération sur la Bande de Gaza, qui avait commencé dans les premières heures de mercredi matin. Cependant, les officiels de sécurité sont presque certains qu’Asheri n’était pas vivant à l’époque.

Le porte-parole a dit que l’enlèvement faisait partie d’une opération appelée la « Colère du Cavalier », effectuée par les membres des Brigades Samhadane Al-Ataya et Abu Yusef Al-Guga, un groupe nommé après que deux chefs des Comités de résistance populaire ont été tués dans des attaques de Tsahal.

« Nos agents ont réussi en suivant la personne enlevée sur son chemin entre l’implantation d’Itamar et celle de Beitar Ilit, » a dit le porte-parole.

Des rapports initiaux ont indiqué qu’Asheri est sorti dimanche soir pour faire de l’auto-stop depuis l’implantation de Beitar Illit, au sud-ouest de Bethléem, en direction de l’implantation de Neveh Tzuf, au nord-ouest de Ramallah, où il achevait ses cours.

Il devait faire une excursion avec d’autres étudiants de son cours et transportait une tente. On n’avait pas reçu des nouvelles depuis.

Les terroristes des Comités de résistance populaire dans Gaza avaient d’abord annoncé qu’ils avaient effectué un enlèvement à peu près vers 22h00. Lundi.

Tsahal a au commencement réagi prudemment à la revendication des Comités de résistance populaire , disant qu’il n’y avait aucun renseignement qu’un habitant des implantations avait été enlevé, mais a dit mardi après-midi pour la première fois qu’il entretenait des craintes qu’Asheri avait effectivement été enlevé.

Des dizaines d’étudiants de l’académie de Neveh Tzuf ont participé à la recherche d’Asheri mercredi. Debout à l’entrée des implantations de la Rive Occidentale Ofra et Shilo et tendant les photographies de leur collègue enlevé, ils ont demandé aux dizaines des gens se rendant à leur travail s’ils l’avaient vu faisant de l’auto-stop ou l’avaient pris.

En attendant, un tract a distribué mercredi par les Brigades d’Al-Aqsa affilié au Fatah, a prétendu que qu’un résidant de 62 ans de Rishon Letzion avait aussi été enlevé et était détenu dans la Rive Occidentale.

Quelques heures avant l’annonce, une recherche a été faite pour Noah Moskowitz, un Israélien d’approximativement le même âge de Rishon Letzion, qui a disparu depuis lundi midi.

On soupçonne que les terroristes ont trouvé le nom de Moskowitz sur un Site Internet qui a annoncé qu’il avait disparu et a décidé d’employer l’information comme une part de sa guerre psychologique.

La police suspecte une désinformation, mais Tsahal a dit que les efforts de service de renseignement continuent afin de confirmer que Moskowitz n’a pas été enlevé.

Cependant, le personnel de Tsahal évalue que la vague d’enlèvements peut être employée par les factions palestiniennes pour étendre la crainte et la désinformation.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette