Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Guerre de Gaza : la BBC cite Sami Abu Zuhri, drôle de témoin à charge contre (...)

Guerre de Gaza : la BBC cite Sami Abu Zuhri, drôle de témoin à charge contre Israel

Hélène Keller-Lind

mardi 16 juin 2015
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La trés réputée BBC n’informe pas dès lors qu’il s’agit d’Israël mais désinforme systématiquement. Ainsi, s’est-elle empressée de réagir à la publication par Israël de son rapport sur la guerre de Gaza de 2014. Perpétuant les mensonges concernant le nombre de civils par rapport au nombre total de victimes dans la Bande de Gaza, ignorant le fait que le très partial Comité des Droits de l’Homme de l’ONU, qui va publier son propre rapport, s’en prend systématiquement à l’État hébreu, ou s’appuyant sur le “témoignage” du Gazan Sami Abu Zuhri, ce porte-parole du Hamas qui en été 2014 appelait les Gazans à servir de boucliers humains. BBC Watch dénonce.

BBC : une réputation infondée

La British Broadcasting Corporation est une société de droit public britannique jouissant d’une excellente réputation. Réputation on ne peut plus imméritée à voir la manière dont elle travestit la réalité dans sa couverture journalistique d’Israël et du conflit israélo-palestinien, y compris lorsqu’il s’agit du mouvement terroriste Hamas.

L’Observatoire de la BBC suit de près la couverture de ce qui a trait au Proche-Orient par la British Braodcasting Corporation, soulignant ses nombreuses erreurs. Ou plutôt sa désinformation systématique aux conséquences non négligeables compte tenu de sa réputation de sérieux...

BBC : une analyse biaisée du rapport israélien sur la guerre de Gaza

Dernier épisode en date : la réaction de la BBC au rapport publié par Israël sur la guerre de Gaza de 2014. Rapport démontrant que l’État hébreu n’a pas commis de crimes de guerre, tandis que le Hamas ne s’en est pas privé, conclusions confirmées en tous points par l’étude réalisée par un groupe militaire international de haut niveau,
comme nous le soulignions dans ces colonnes (Guerre de Gaza 2014 : Israël n’a pas commis de crimes de guerre ).

Or, note BBCWatch, dans son analyse du rapport israélien la chaîne britannique donne d’emblée des chiffres faux qui ont été revus depuis, révision dont elle ne tient pas compte. Réaffirmant, à tort, que la guerre a fait 2.189 morts palestiniens et parmi eux plus de 1.486 civils”. Et la BBC ne dit mot du fait que les 480 victimes masculines qui n’ont pas été répertoriées à ce jour avaient entre 16 et 50 ans...Nombre d’entre eux ayant sans nul doute participé à des activités militaires...

La publication prochaine du rapport du Comité des Droits de l’Homme de l’ONU est annoncée par la BBC qui omet de préciser que cet organisme onusien est connu pour son parti-pris anti-israélien, l’État hébreu étant pris systématiquement pour cible, plus, rappelait récemment Benyamin Netanyahou, que la Syrie, l’Iran et la Corée du Nord pris ensemble..

Sami Abu Zuhri, qui se glorifiait de mener les Gazans à la mort et les incitait à servir de boucliers humains cité comme témoin...

Enfin, la BBC n’hésite pas à citer comme témoin Sami Abu Zuhri qui estime que le rapport israélien “n’a aucune valeur”, ajoutant que “ les crimes israéliens sont clairs car ils ont été perpétrés devant des caméras”. Oubliant commodément le fait que l’association de la Presse Étrangère en Israël, forte de près de cinq cent membres venant de trente-deux pays, avait protesté vigoureusement en août 2014 contre les agissements du Hamas contre les journalistes internationaux à Gaza.... Fait qu’occulte aussi la BBC....

Pire encore, la BBC choisit de donner l’opinion d’un porte-parole du Hamas qui, le 14 juillet 2014, avait très clairment encouragé les Gazans qui, prévenus de l’imminence de frappes par Israël avaient quitté leur quartier, à rentrer chez eux pour servir de boucliers humains – ce qui, soit dit au passage, constitue justement un crime de guerre...-.

Ce même personnage déclarait le13 juillet 2014 : “nous menons notre peuple à la mort”, s’en glorifiant et tançant ceux qui parmi les Palestiniens déploraient le nombre de victimes, comparant les chiffres avec ceux des Algériens morts pendant la guerre d’Algérie.... Palestinian Media Watch soulignait d’ailleurs alors qu’à la fois Hamas et Fatah enjoignaient les Gazans à ignorer les avertissements diffusés par Israel avant d’effectuer des frappes....

On suppose d’ailleurs que le rapport israélien sera ici et là très largement l’objet de diverses désinformations et que celui du CDH de l’ONU recevra sans doute des échos très positifs...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette