Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > L’actualité de la Shoah

L’actualité de la Shoah

Shmuel Trigano

vendredi 17 avril 2015
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Durant ce Yom Hashoah que nous venons de commémorer, une scène n’a cessé de revenir à ma mémoire, une scène entrevue un bref instant à la télévision, comme un éclair subconscient qui, soudain, nous dévoile un pan méconnu de la réalité.
Cette scène donnait à voir l’Assemblée nationale, ou, plus exactement les députés socialistes , debout, saluer sous les applaudissements la décision qu’ils venaient de prendre de reconnaître un Etat qui n’existe pas, l’Etat de Palestine. A la sidération, fit suite le sentiment profond que la France socialiste adressait un ultime adieu au Judaïsme français ou plutôt célébrait sa fin.

Qu’avait-elle à applaudir, en effet ? Ce vote entérinait d’abord le manquement à la parole de la France, car les Accords d’Oslo, dont elle s’était portée garante, interdisaient toute action unilatérale des parties contractantes, ce que fait l’Autorité Palestinienne et que la France légitime avec, en prime, en portant l’accusation contre Israël.

Que reconnaissait la France, sinon un pouvoir dictatorial qui n’est pas sorti des urnes et derrière lequel se cache la popularité du Hamas parmi les Palestiniens ?

Que reconnaissait la France, sinon une entité qui proclame, au vu et au su de tout le monde, son projet de domination de la Palestine mandataire, une société à l’antisémitisme institutionnel, un pouvoir qui mène de par le monde une campagne de boycott qui vise à mettre Israël au ban de l’humanité ? Une entité qui a inventé le terrorisme international.

De quoi la France socialiste avait-elle à se féliciter ? D’engager Israël dans une impasse politique et militaire gravissime ? Que s’imagine-t-on ? Qu’avec une armée palestinienne, vite patronée par l’Iran, braquant ses missiles sur les centres vitaux d’Israël, qu’avec Jérusalem divisée, sous la menace des snippers, la paix sera atteinte ? Sans compter le scénario, concocté par le révisionniste Mahmoud Abbas, d’un apartheid international d’Israël pour le contraindre à accepter une solution - solution finale du même acabit que ce que promet la démission d’Obama devant l’Iran qui expose Israël à un danger de mort...

Pour les Juifs français, le vote du pouvoir socialiste rompt un pacte silencieux, celui qui, après Vichy, leur avait permis de revenir dans la citoyenneté dont ils avaient été exclus en masse, en trouvant un appui symbolique et idéologique dans l’existence sure et reconnue d’un Etat juif. La délégitimation dont il est couramment l’objet depuis 15 ans, et dont le vote de l’Assemblée est l’apothéose, ébranle ce pacte dans ses fondements.

Que veut d’Israël l’Occident ? Une deuxième catastrophe ?

L’abandon des Juifs d’avant la Shoah pointe à nouveau son museau, 70 ans après.

La grande différence avec un Etat juif c’est que, si tel est le cas, c’est toute la planète qui sombrera. C’est le message envoyé au monde par le peuple d’Israël lors des dernières élections !


  • A partir d’une tribune sur Radio J les vendredi 17 avril 2015.

Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette