Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Règlement de comptes entre Palestiniens Un chef terroriste a été tué vendredi (...)

Règlement de comptes entre Palestiniens Un chef terroriste a été tué vendredi matin. Le Fatah accusé. Deux morts dans un accrochage qui a suivi.

samedi 1er avril 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Des affrontements entre factions palestiniennes rivales vendredi lors des obsèques d’un militant ont fait deux morts et 15 blessés, a-t-on appris de source hospitalière.

« Il règne la plus grande confusion ici », a commenté le Dr. Bakr Abou-Safira, un médecin urgentiste.

Les violences se sont produites lors des funérailles d’un commandant du Comité populaire de résistance (PRC), mort dans l’explosion mystérieuse de sa voiture. L’un des porte-parole du mouvement avait ensuite accusé les forces de sécurité palestiniennes.

Selon le porte-parole des CRP, le service de Sécurité préventive palestinien, dominé par le Fatah, essayait depuis un certains temps d’éliminer Abou Youssef Abou Kouka et des membres de cette agence avaient été surpris jeudi en train d’espionner son domicile. « C’est une longue histoire de conflit entre la sécurité préventive et nous », a déclaré Abou Abir.

Abou Youssef Abou Kouka a été tué vendredi dans l’explosion de sa voiture à Gaza, selon des responsables hospitaliers et des témoins. La voiture blanche de marque Subaru a été réduite à l’état de carcasse calcinée. Des centaines de personnes se sont rassemblées autour de la voiture en flammes.

Les CRP avaient d’abord accusé Israël d’avoir assassiné son commandant alors que des témoins évoquaient une frappe israélienne. L’armée israélienne, qui a bombardé une quinzaine de sites au cours des dernières 24 heures en représailles à un tir de roquettes palestiniennes sur le sud d’Israël, a démenti toute implication.

Vendredi matin, un missile avait bien été tiré par un avion de chasse israélien sur un camp d’entraînement du Hamas dans la Bande de Gaza, mais n’avait fait aucune victime, ont déclaré des responsables de la sécurité palestiniens.

Le camp était vide et les dirigeants palestiniens n’ont signalé aucun blessé, précisant qu’une conduite d’eau avait été détruite et un pont endommagé.
Cette attaque aérienne intervient après une journée de jeudi marquée par des rafales de tirs d’artillerie et des raids aériens sur le nord de la Bande de Gaza, visant à empêcher des tirs de roquette palestiniens sur Israël, a déclaré l’armée israélienne.


lire aussi sur http://www.lalibre.be


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette