Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Ingérence néfaste : foncièrement hostile à Israël, Elisabeth Guigou la joue (...)

Ingérence néfaste : foncièrement hostile à Israël, Elisabeth Guigou la joue angélique, persiste et veut « un État de Palestine »

Hélène Keller-Lind

dimanche 16 novembre 2014
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans une interview publiée par Le Monde le 13 novembre Elisabeth Guigou la joue angélique, affirmant « défendre la reconnaissance de la Palestine pour la paix pas contre Israël ». Le seul fait qu’elle juge bon d’apporter ce démenti démontrerait à lui seul que ses intentions ne sont pas si pures. S’y ajoutent ses bourdes antérieures avec son soutien appuyé à un Assad pré-guerre civile syrienne, son soutien à une campagne BDS illégale, ou encore son approbation d’un Bertrand Delanoe, soutenant un syndicat tunisien violemment anti-israélien et un étrange blanchiment du terrorisme palestinien.

Des bourdes antérieures de la Présidente de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, on se bornera à un rappel, elles étaient évoquées ici précédemment :
soutien à un Bashar al-Assad qu’il fallait soutenir à renfort de capitaux français, conseillait-elle, avant la guerre civile,, cela, bien entendu, déjà pour le plus grand bien de la paix
soutien de l’infâme campagne BDS, illégale en France, qu’elle revendiquait, accusant Israël de ces maux « l’occupation et la colonisation de la Palestine par Israël, …. les « crimes de guerre » voire « contre l’Humanité » que le rapport Goldstone ( Oubliant le revirement du juge ) accuse son armée – et, dans une proportion nettement moindre, des groupes armés palestiniens – d’avoir perpétrés pendant la guerre de 2008-2009 contre la bande de Gaza... l’impunité dont jouit un État qui viole pourtant ouvertement le droit international et les résolutions des Nations unies ». Cela justifiant, selon elle, de décider « de prendre leurs responsabilités en appelant...au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre cette politique condamnée par la grande majorité des opinions française, européenne et mondiale »..
Faire de l’angélisme ensuite et prétendre ne vouloir que le bien de tous, ne pas être contre Israël et ne vouloir que la paix, comme Mme Guigou le fait dans Le Monde du 13 novembre est proprement ahurissant...

Elisabeth Guigou, Bertrand Delanoë, mêmes passions

On peut ajouter bien d’autres bourdes, à l’instar de son appui à l’ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë, dont elle met le blog en tête des liens qu’elle recommande sur son propre blog. Lecture recommandée que l’on fera donc pour voir avec stupeur que l’ancien maire, aujourd’hui Maire Honoraire de Paris ayant ses bureaux à l’Hôtel de Ville, était en juillet dernier Président du Comité de Soutien à la candidature de l’UGTT au prix Nobel de la Paix 2014 et se félicitait le 10 octobre qu’il ait été encouragé en étant 4ème... L’une des raisons de ce soutien étant : « L’UGTT fait ainsi figure d’institution exemplaire en symbolisant l’unité, la sagesse et le progrès pour tout un pays. L’obtention du Prix Nobel de la Paix par ce grand syndicat viendrait saluer son engagement sans faille au service du peuple tunisien, mais également de la paix, de la liberté et de la démocratie dans l’ensemble du monde arabe ».

Belle vision incluant, hélas, une détestation maximum d’Israël...Ce syndicat s’est distingué et se distingue, en effet, par son action militante déterminée « pour contester la normalisation avec l’entité sioniste ». Il y a deux ans avant le vote de la nouvelle constitution tunisienne l’UGTT appelait « à inscrire la criminalisation de la normalisation avec Israël dans la nouvelle Constitution ».

Ne me dîtes pas que cela aurait échappé au maire, citoyen d’honneur palestinien, ne l’oublions pas, devant qui le président de ce syndicat se lâchait contre Israël en janvier dernier.

Ne me dîtes pas non plus que Mme Guigou aurait ignoré ce soutien ou la véhémence anti-israélienne de ce syndicat tunisien très important entretenant une haine anti-israélienne très vivace en Tunisie...

Prises de position claires et partiales de la député socialiste

Alors ne croyez pas un instant que celle-ci veuille réellement une paix bénéfique pour Israéliens et Palestiniens. Dans son interview du Monde elle est d’ailleurs très claire :

« La poursuite de la colonisation israélienne – tarte à la crème habituelle - menace la viabilité de l’Etat palestinien et le principe même de son existence »
« contexte très difficile marqué par une recrudescence des violences avec, de part et d’autre, les extrêmes qui se déchaînent », un ancien garde des Sceaux mettant ici violences terroristes et émeutes sur le même pied que maintien de l’ordre...
« la création d’un Etat palestinien assortie de garanties pour la sécurité d’Israël » autre tarte à la crème vide de sens...
« Laurent Fabius nous a indiqué qu’il appréciait notre initiative. Il nous a également rappelé des éléments de contexte : les violences extrémistes des deux côtés » Idem
« Nous ne souhaitons pas que le texte de la résolution de Mahmoud Abbas s’expose à un veto, des Etats-Unis par exemple ». Passée à la trappe l’incitation à la haine et la violence d’Abbas
« amener le gouvernement israélien à accepter de rouvrir les négociations de paix » Ingérence dans les affaires d’une démocratie...
« Le texte..devrait rassembler le plus grand nombre de nos députés. A gauche et chez les Verts, c’est une position commune depuis bien longtemps »

« Il y a eu ces derniers mois de terribles déchaînements d’antisémitisme que nous condamnons avec force ». Où ce député fait mine de ne pas savoir que ce sont des manœuvres de ce type avec les accusations anti-israéliennes qui vont avec qui contribuent à ces violences...

Le Monde publiait le 10 novembre une tribune de l’Ambassadeur d’Israël, premier concerné, en France. Mais elle n’est accessible qu’aux abonnés... à la différence de l’interview de Mme Guigou...

Le Président du CRIF, Roger Cukierman, qualifiait ce projet piloté par Mme Guigou « d’erreur politique et diplomatique », rappelons-le.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Keller-Lind Hélène
Des enterrements et mariages : Arafat ou le Hezbollah superstars ou la preuve que Liberman n’a pas tout à fait tort - novembre 2010
George Mitchell, envoyé spécial américain de retour au Proche-Orient : Israël a donné des gages - avril 2010
UNESCO / Basilique de la Nativité : un pas de plus pour saper toute négociation israélo-palestinienne - juin 2012
Abbas rencontre la monstrueuse Amna Muna en Turquie : dis-moi qui sont tes amis je te dirai qui tu es... - décembre 2011
Le Conseil de Sécurité de l'ONU, Obama, les dirigeants palestiniens corrompus, chefs terroristes, et la démocratie qu'est Israël - décembre 2016
Le gouffre civilisationnel vu par l’avocate égyptienne Nagla Al-Imam - juillet 2014
Le Parlement allemand exige la libération de Guilad Shalit - novembre 2010
Les forces du Hezbollah - août 2006
En 2011, Israël n’aura pas grand chose à attendre de la France de droite comme de gauche - janvier 2011
Dans un éditorial le ministre Youval Steinitz démontre comment la haine palestinienne fait obstacle à la paix - octobre 2013
Reconnaissance unilatérale de la « Palestine »
État palestinien/CRIF : un risque majeur d’aggravation de l’antisémitisme en France - novembre 2014
French parliament votes in favor of symbolic motion to recognize ’Palestine’ - décembre 2014
Non à la reconnaissance de la Palestine, oui aux négociations - novembre 2014
France : propositions de résolution au Sénat et à l’Assemblée nationale en faveur d’une reconaissance d’un Etat palestinien - novembre 2014
PALESTINE. « Pourquoi je ne voterai pas cette résolution » - novembre 2014
12/11 - Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay (extrait) - novembre 2014
Reconnaissance d’un Etat Palestinien à l’Assemblée nationale : une idée mauvaise. Pourquoi ? - novembre 2014
Lettre à mes députés sur la reconnaissance de l’Etat palestinien - novembre 2014
Le cas de l’enquête de la Cour Pénale Internationale contre Israël - janvier 2015
Lettre ouverte aux députés. - novembre 2014
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette