Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le député arabe israélien Azmi Béchara, rédiviste, a rencontré le président (...)

Le député arabe israélien Azmi Béchara, rédiviste, a rencontré le président syrien au Qatar

vendredi 24 octobre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le député arabe israélien Azmi Béchara, dont les visites à Damas lui avaient valu des ennuis judiciaires en Israël, a rencontré hier le président syrien Bachar el-Assad au Qatar, a indiqué son bureau.

Lors de cette rencontre, à laquelle était également présent le chef de la diplomatie syrienne Farouk el-Chareh, les deux hommes ont évoqué « la situation dans la région et les pressions exercées sur la Syrie en vue de l’encercler », selon un communiqué du bureau de M. Béchara.

Cette rencontre est également une expression de solidarité avec la Syrie face à ces « pressions », ajoute le texte.

La tenue de cette rencontre au Qatar, où M. Assad effectue une visite officielle, « ne viole pas la loi israélienne », qui interdit aux députés de se rendre dans des pays en état de guerre avec Israël, comme la Syrie. Israël dispose d’une représentation commerciale au Qatar, unique pays du Golfe avec lequel il entretient des relations.

Un tribunal israélien avait annulé en avril un acte d’accusation établi contre M. Béchara, dont l’immunité parlementaire avait été temporairement levée, pour « organisation de voyages illégaux d’Arabes israéliens en Syrie », faisant valoir que le député était couvert par son immunité parlementaire lors des faits.

Député du parti Balad, de tendance nationaliste arabe de gauche, M. Béchara s’est rendu à plusieurs reprises en Syrie et a organisé des voyages pour permettre à des familles arabes de revoir leurs proches réfugiés dans ce pays pour la première fois depuis la création de l’État d’Israël en 1948.

Les Israéliens n’ont pas le droit de se rendre en Syrie, sauf accord préalable de leurs autorités, la Syrie étant techniquement en guerre avec l’État juif depuis 1948. La Syrie, de son côté, n’a jamais accepté de visite d’Israéliens juifs.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette