Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > « J’écris ton nom »

« J’écris ton nom »

Montségur

mercredi 8 mars 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

En 1942, le poème de Paul Eluard fut parachuté par les avions anglais au-dessus de la France.
La barbarie nazie, qui haïssait tant les mots qu’elle s’empressait de les brûler, fut aussi vaincue par les mots. Il me plaît à penser que d’autres mots, sans doute les mêmes, réactualisés, viendront à bout de l’obscurité nouvelle.

Sur les yeux des femmes
Sur les prisons des fausses pudeurs
Sur les vies déclinées à moitié
J’écris ton nom

Sur les tours en flammes
Ciel d’acier terrorisé
Sur les corps poussières
J’écris ton nom

Sur les livres calcinés
Sur les drapeaux enflammés
Sur le rire en papier mâché
J’écris ton nom

Sur la Vie méprisée
Sur l’enfance sacrifiée
Sur les rêves oubliés
J’écris ton nom

Sur les pensées interdites
Sur les jouissances maudites
Sur le sel de nos étés
J’écris ton nom

Sur le soleil à midi
Et la fraîcheur qui s’invite
Au mitan de nos nuits
J’écris ton nom

Sur le sable écoulé
Sur l’existence codifiée
Sur l’hérésie écartelée
J’écris ton nom

Sur le trait dessiné
Sur l’esprit libre pensée
Sur le couteau déshonoré
J’écris ton nom

Sur les chants éteints
Sur le corps que l’on étreint
Sur ta bouche et sur ton sein
J’écris ton nom

Sur ton désir dénié
Et ton souvenir effacé
Sur l’écrin brisé
J’écris ton nom

Sur les cendres des anciens
Sur les cendres des gamins
Sur les cendres de demain
J’écris ton nom

Sur le bleu et le blanc
Sur l’étoile et sur le vent
Sur le rire renaissant
J’écris ton nom

Sur l’espoir fraternité
Sur la mémoire conservée
Sur les voix de mon quartier
J’écris ton nom

Sur les peuples dominés
Sur les langues interdites
Sur le chant d’un berger
J’écris ton nom

Sur l’avenir à construire
Et des lèvres pour nous lire
Sur le poème libéré
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette