Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Discours d’Olmert à la Conférence d’Herzliya

Discours d’Olmert à la Conférence d’Herzliya

service de Presse de l’ambassade de France en Israël

jeudi 26 janvier 2006
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Lors de sa première intervention publique à la Conférence d’Herzliya, le Premier ministre israélien par intérim Ehoud Olmert a déclaré que « l’existence de l’Etat d’Israël en tant qu’Etat juif nécessitait des concessions territoriales », notent les médias.

« L’existence d’une majorité juive en Israël ne va pas de pair avec la poursuite du contrôle de la population palestinienne en Judée, Samarie et dans la bande de Gaza » a-t-il dit.

M. Olmert a affirmé préférer un accord négocié à de nouvelles démarches unilatérales. « Toutefois », a-t-il déclaré, « si nos partenaires pour la négociation dans le cadre de la Feuille de route ne respectaient pas leurs engagements, nous assurerons par tous les moyens la défense des intérêts israéliens. Israël a prouvé qu’il souhaitait promouvoir la paix et il continuera à le faire conformément aux engagements qu’il a pris, dont la limitation de la construction dans les colonies et le démantèlement des colonies illégales ».

Le Premier ministre israélien par intérim a soutenu la création d’un Etat palestinien « moderne, démocratique, respectant les droits du citoyen et économiquement prospère. Leur bien-être est le nôtre. Leur intérêt est le nôtre », a-t-il déclaré. S’agissant des élections palestiniennes, M. Olmert a indiqué qu’il ne partageait pas l’avis de ceux qui prévoyaient d’effroyables scénarios au lendemain du scrutin dans les Territoires. « J’espère que les résultats du scrutin nous permettront d’avancer vers un règlement avec le gouvernement élu conduit par Mahmoud Abbas ».

Selon le Yédiot, « même si Ariel Sharon est toujours dans le coma sur son lit d’hôpital, sa présence hier à la conférence d’Herzliya s’est grandement faite ressentir. « Ehoud Olmert n’a pas oublié de mentionner les circonstances qui l’ont mené à ce poste et n’a pas manqué de rendre hommage à Ariel Sharon dont il a dit vouloir perpétuer l’héritage. Malgré la campagne électorale, Olmert qui n’hésite pas d’habitude à attaquer ses adversaires politiques, parfois même en dessous de la ceinture, a été modéré et posé. Son entourage a expliqué qu’il a parlé de manière responsable, comme doit le faire un Premier ministre », écrit le journal

Même analyse pour le correspondant politique du Haaretz, Alouf Benn. Selon le journaliste du quotidien de tendance gauche libérale, « les messages distillés dans le discours d’Olmert à la Conférence d’Herzliya concordent dans leur grande majorité aux positions héritées de Sharon. Il est revenu sur les principes présentés par ce dernier le 2 décembre dernier lors d’une conférence de presse sur le tracé des frontières (préservation de zones de sécurité, blocs d’implantations et Jérusalem unifiée). Sa position sur le respect des différentes étapes de la Feuille de route et les exigences à l’égard d’Abou Mazen sont également identiques à celles de Sharon ».

« La différence », ajoute le quotidien, « réside par exemple dans son vif engagement en faveur du démantèlement des colonies illégales, tâche à laquelle Sharon se dérobait, ou dans une manière plus franche d’évoquer le besoin de concessions territoriales qui reflètent la réalité démographique sur le terrain »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette