Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Benyamin Netanyahou et Shimon Pères démontent les failles du discours de (...)

Benyamin Netanyahou et Shimon Pères démontent les failles du discours de Rouhani à Davos

Adapation Hélène Keller-Lind

jeudi 23 janvier 2014
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Sans doute les Président et Premier ministre israéliens ne se faisaient-ils pas d’illusions quant à la teneur du discours du Président iranien lors du ForuemEconomique Mondial de Davos. Iran avec qui le Groupe des 5 +1 vient de signer un accord à Genève. Accord prévoyant un allégement des sanctions mises en place par la communauté internationale contre un Iran cherchant à se doter de l’arme nucléaire. Accord qu’Israël voit comme étant un marché de dupes car la République islamique ne donne que très peu en contrepartie. Le discours de Hassan Rouhani ne les aura héals pas déçus. Ils l’analysent ici.

Le Premier ministre israélien

C’est ainsi que le 23 janvier à Davos le Premier ministre Benyamin Netanyahou commentait le discours du Président iranien Rouhani fait à l’occasion du Forum Mondial Economique :

" Rouhani continue à donner son spectacle de supercherie à l’iranienne.

Alors que Rouhani condamne le meurtre d’innocents, des dizaines d’innocents viennent récemment d’être exécutés en Iran.

Alors que Rouhani parle d’une approche positive de la technologie, il empêche les Iraniens de surfer librement sur Internet.

Alors que Rouhani parle de paix avec les pays du Moyen-Orient, il refuse - encore aujourd’hui - de reconnaître l’existence de l’Etat d’Israël , et son régime appelle quotidiennement à la destruction de l’Etat d’Israël .

Alors que Rouhani affirme que l’Iran n’est pas intéressé par un projet nucléaire à des fins militaires, l’Iran continue de renforcer ses centrifugeuses et son réacteur à eau lourde et à s’armer de missiles intercontinentaux dont le seul but est d’acheminer des armes nucléaires.

Rouhani a admis qu’il ya une décennie il a trompé l’Occident afin de faire avancer le programme nucléaire iranien. C’est ce qu’il fait aussi aujourd’hui.

L’objectif du régime des ayatollahs iraniens, qui se cache derrière les sourires de Rouhani, est d’assouplir les sanctions sans rien lâcher de leur programme mené pour produire des armes nucléaires.

Par conséquent la communauté internationale ne doit pas s’égarer et ajouter foi à cette supercherie et il faut empêcher l’Iran de se doter de la capacité de produire des armes nucléaires".

Le Président israélien

Egalement présent à Davos le Président Shimon Peres livrait ce commentaire du même discours iranien :

« Les remarques les plus importantes ont été celles qu’il n’a pas faites -. Il n’a pas exprimé son soutien à la paix au Moyen-Orient. Il est le seul chef que je connais qui n’a pas dit clairement que le moment est venu de faire la paix entre Israël et les Arabes. Il a exclu toute référence à la paix et lorsqu’on lui a demandé si sa vision inclut tous les pays, il a dit qu’elle ne comprenait que ceux que l’Iran accepte..quelle définition !« . » Il n’a pas annoncé que pour réduire l’effusion de sang en Syrie, il va cesser d’envoyer des armes et de l’argent au Hezbollah pour arrêter le massacre ; il aurait pu annoncer, étant donné qu’il ne veut pas de bombe nucléaire, qu’il arrête la construction de missiles à longue portée capables de transporter des ogives nucléaires ; il n’a pas annoncé que l’Iran va cesser d’être le centre du terrorisme de notre époque. On voit bien leur participation dans de nombreux et terribles projets qui mettent des vies en danger.
En ce qui concerne Israël, nous sommes prêts à faire la paix avec le peuple iranien, historiquement, il n’a jamais été notre ennemi. Nous tendons la main pour faire la paix, y compris avec le peuple iranien, mais aujourd’hui une grande occasion a été ratée".

Selon le Président Peres, ce discours était " un travail fait à moitié et la moitié la plus importante n’a pas été faite. La paix est la paix pour tous les peuples, sans exclusion. Le Président Rouhani n’a pas besoin du groupe des 5 +1 pour arrêter la construction de missiles, il n’a pas besoin de leur permission pour cesser d’envoyer des armes au Hezbollah et ailleurs. Il y a une offre sur la table pour permettre à l’Iran d’avoir ce qu’ont les autres pays mais ils doivent cesser de menacer et de terroriser, y compris en faisant des discours comme celui-ci. On ne peut se permettre de remettre les choses à plus tard".


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette