Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Propos antisémites : Méditerranée FM mise en demeure

Propos antisémites : Méditerranée FM mise en demeure

CSA

samedi 8 octobre 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Une mise en demeure a été adressée à Méditerranée FM en raison de propos antisémites tenus par Dieudonné le 31 mars 2005 sur son antenne, puis par l’animateur de l’émission Tribune libre le 10 avril 2005.

Le 31 mars, l’un des animateurs de l’émission a déclaré : « Les juifs du Moyen-Orient ont participé amplement aux vagues d’esclavage puisque beaucoup de commerçants étaient juifs ». Ce à quoi Dieudonné a répondu : « [...] La vérité, c’est qu’effectivement, ce peuple juif qui se dit persécuté de toujours a aussi participé à des persécutions ignobles. Il faut aussi qu’il assume [...] ».

Le 10 avril 2005, l’animateur de l’émission Tribune libre s’est exprimé de la façon suivante : « [...] Le judaïsme, je l’ai déjà dit, ça reste une religion qui est un club privé, il faut presque une golden carte pour en faire partie. Je veux dire, ça reste un club de privilégiés, un club de nantis et un club extrêmement fermé aux autres, qui se replie et qui mourra par lui-même parce qu’il est tellement replié sur soi qu’il ne se renouvellera plus [...] ».

Le Conseil a estimé que de tels propos étaient contraires :

  • aux dispositions des articles 23 et 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui répriment ceux qui, par un moyen de communication au public, « auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence, à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personne à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » ;
  • aux dispositions de l’article 32 de la même loi, qui prohibe « la diffamation commise par les mêmes moyens envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » ;
  • aux dispositions de l’article 15 de la loi du 30 septembre 1986 modifiée, en ce qu’ils constituent une incitation à la haine et à la violence pour des raisons de race, de sexe, de moeurs, de religion ou de nationalité.

Date de publication sur le site du CSA : 4 octobre 2005

Assemblée plénière du 6 septembre 2005


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette