Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > L’agence de presse palestinienne Ma’an News supprime un article violemment (...)

L’agence de presse palestinienne Ma’an News supprime un article violemment antisémite après que PMW le dénonce

Hélène Keller-Lind

jeudi 31 janvier 2013
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -

NDLR 

Efficacité


Partager  | Autres liens

Palestinian Media Watch, PMW, Observatoire des Médias Palestiniens, avait traduit et dénoncé un article violemment antisémite publié par l’agence de presse palestinienne indépendante Ma’an News. Une agence subventionnée par les gouvernements danois, néerlandais, britannique ainsi que par l’Union européenne, le PNUD et l’UNESCO. Trois heure après la publication du Bulletin accusateur de PMW l’agence Ma’an News supprimait l’article incriminé expliquant qu’il contenait des informations erronées et un contenu haineux ne correspondant pas à sa ligne éditoriale.

Un article violemment antisémite traduit et dénoncé par Palestinian Media Watch

Il faut rendre hommage au travail de Palestinian Media Watch, PMW, Observatoire des Médias Palestiniens, qui repérait, traduisait et dénonçait un article d’une antisémitisme particulièrement virulent publié par Ma’an News, une agence de presse palestinienne indépendante. On y lisait, par exemple, : « « [Les Juifs] se sentent inférieurs aux nations et aux sociétés dans lesquelles ils vivent, en raison de l’hostilité et du mal qui s’élèvent dans leurs cœurs contre les autres et en raison de leurs complots et manigances contre les nations qui savent avec certitude que les Juifs sont à la racine des conflits dans le monde, partout où ils se trouvent ». « [Les Juifs] sont des parias dans tous les coins de la terre et pas une seule nation au monde ne les respecte ... mais la malédiction d’Allah sur eux et sa fureur contre eux les amènent à ne pas cesser leurs transgressions ». « Allah a frappé leur cœur de crainte et décrété qu’ils soient humiliés et disgraciés jusqu’au Jour du Jugement ».

Entre autres amabilités, accusations de lâcheté et conseils donnés, comme celui de suivre l’exemple de Yasser Arafat, qui « comprenait la faiblesse des Juifs et leur montrait donc le visage de la paix dans des négociations et en même temps brandissait le slogan : « un colon par jour...qui terrorisait les Juifs ». Slogan hélas oublié, dit-il. Il poursuit en rappelant que c’est parce qu’il lui est revenu « d’appliquer ce slogan que le camarade-frère Marwan Barghouti a été arrêté ». Palestinian Media Watch – PMW-, qui traduit cet article de l’arabe, étant donné qu’il n’a pas été publié en anglais – arabe et anglais étant les deux langues de publication de cette agence de presse – soulignant que ce dernier a été condamné à la prison vie cinq fois pour avoir organisé des attentats suicides meurtriers contre des civils israéliens » .

Un financement européen

L’autre aspect du problème étant que cette agence fonctionne grâce à des subsides européens « accordés par le bureau du Représentant danois auprès de l’Autorité palestinienne et le bureau du Représentant néerlandais auprès de l’Autorité palestinienne ».Ou encore le gouvernement du Danemark, le gouvernement néerlandais. La Commission européenne, qui met en œuvre les priorités politiques de l’Union européenne. Le PNUD, Programme des Nations unies pour le Développement qui a pour but d’aider « les gouvernements et les peuples à identifier leurs propres solutions aux défis nationaux et mondiaux ». UKaid qui, selon son site, est « le Ministère du développement international (DFID)...département du gouvernement du Royaume-Uni qui gère l’aide britannique aux pays pauvres et travaille à l’éradication de l’extrême pauvreté ».

Un article haineux supprimé

Une indication claire que l’argent des contribuables européens est versé à des organismes palestiniens sans qu’il y ait de contrôle digne de ce nom. Est-ce la peur de perdre ces subventions, ou est-ce réellement parce que l’agence estime « que cet article contient des informations erronées et un contenu haineux ne correspondant pas à sa ligne éditoriale », comme elle l’explique sur son site, qu’elle a décidé de supprimer ce brûlot antisémite, comme le rapporte PMW ? L’explication donnée par Ma’an News pour sa publication étant que compte tenu de la charge de travail occasionnée par « la guerre de Gaza »-en fait l’Opération Pilier de Défense pour faire cesser la pluie de roquettes et missiles tirée depuis la Bande de Gaza sur les populations civiles israéliennes – l’équipe de Ma’an News avait laissé passer cet article.

Ma’an News retire un contenu haineux, l’Autorité palestinienne non

Quoi qu’il en soit, l’article dénoncé par PMW a été retiré et son contenu dénoncé par Ma’an News. Alors que l’on notera que les dizaines d’exemples de brûlots tout aussi antisémites publiés systématiquement par le quotidien officiel palestinien ou programmés à la télévision officielle palestinienne n’ont guère été retirés bien que PMW les dénonce régulièrement....


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette