Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Un juif antisioniste honoré par la France

Un juif antisioniste honoré par la France

Pascale Davidovicz

dimanche 6 janvier 2013
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le 10 décembre dernier, la France, représentée par Christiane Taubira, actuelle Garde des Sceaux, a attribué le Prix 2012 des Droits de l’Homme de la République Française à Michel Warschawski, en présence de Christiane et Stéphane Hessel. Que du beau monde ! Je l’apprends par l’article de M. Cohen Sabban dans la newsletter du 4 janvier du site JForum.fr. Richard Prasquier l’évoquait dans l’éditorial intitulé : « La France honore un antisioniste professionnel » de la newsletter du CRIF du 13 novembre 2012, mais concentrée comme nombre d’entre vous, sur l’opération Pilier de Défense déclenchée le 14 novembre contre les organisations terroristes de la bande de Gaza, ce déplorable évènement m’aura échappé.

Pour celles et ceux qui, comme moi, auraient raté cet épisode mémorable dont notre pays ne sortira pas grandi, je rappelle que Michel Warschawski, fils du grand-rabbin de Strasbourg, militant d’extrême gauche israélien, préside le Centre d’Information Alternative de Jérusalem.

A ce titre, et depuis des décennies, dévoué à la cause palestinienne, il livre un combat contre l’Etat d’Israël qu’il accuse de tous les maux.

Extraits édifiants des propos qu’il a tenus lors de la remise de sa distinction :
« Permettez-moi, au nom de mes collègues et ami/es du Centre d’Information Alternative, Juifs et Arabes, Israéliens et Palestiniens, de vous remercier chaleureusement pour avoir bien voulu honorer notre action contre l’impunité. »
« Stéphane Hessel nous a donné la DUDH, le devoir de la communauté internationale de juger les criminels de guerre et l’imprescriptibilité des crimes contre l’humanité. Le Traite de Rome et la constitution de la Cour Pénale Internationale ont parachevé cette œuvre pionnière.
Soixante-cinq ans plus tard ses enfants spirituels, que nous sommes, sont honorés par la République Française pour le combat que nous menons contre l’impunité des hommes politiques et des militaires israéliens soupçonnés d’avoir commis de tels crimes, à Gaza, à Jenine ou au Liban ».

Je m’arrête là, mais vous pourrez, si vous supportez l’écœurement, lire l’intégralité de son discours sur le net.

La décision française de le récompenser a peut-être été inspirée par les propos qu’il a tenus le 6 novembre 2012 à un journal militant d’information alternative, et dans lesquels il prétendait qu’Israël « a besoin d’un ennemi » et qu’il « doit être en état de guerre permanent ».

Suprême alibi pour la diplomatie française pour légitimer sa méfiance à l’égard d’Israël et justifier ses amitiés arabes.

Les habitants de Sderot, et des autres villes israéliennes touchées depuis des années par les tirs de missiles palestiniens, seront ravis d’apprendre qu’Israël entretient volontairement un conflit avec ses voisins !

Comme Michel Warschawski prétend aimer Israël et se battre pour que la communauté internationale l’aide à mettre fin à son impunité, je lui propose de demander l’aide de Vladimir Poutine. Il est très disposé actuellement à l’égard de ceux qui vilipendent leur pays.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette