Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > De quoi est mort Arafat ?

De quoi est mort Arafat ?

Par Khaled Abu Toameh - Jerusalem Post

dimanche 15 mai 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les membres de la direction du Fatah ont commencé une campagne sur Internet pour rassembler un million de signatures afin d’exiger que l’Autorité Palestinienne lance une enquête approfondie sur la mort de Yasser Arafat.

En attendant, le médecin privé d’Arafat, Ashraf Al-Kurdi, a exclu la possibilité que le chef palestinien soit mort du SIDA, en disant qu’une analyse de sang qu’il avait conduite a montré qu’il ne souffrait pas de la maladie.

Intitulé « qui a tué Arafat, » la campagne est lancée sur un des sites officiels du Fatah (www.Fateh.tv). Une déclaration publiée par les organisateurs a dit que leur but était de forcer la direction de l’Autorité Palestinienne de lancer une enquête sérieuse pour en finir avec le mystère de la mort d’Arafat.

L’allusion qu’Arafat aurait pu avoir été empoisonné comme partie d’une conspiration par certains de ses assistants et des partis étrangers, a amené le groupe à appeler à une enquête immédiate sur le cas.

« Nous recherchons à ce que l’Autorité Palestinienne résolve le mystère entourant la mort du Prince des Martyrs, » a -t-il dit. « Nous recherchons à ce qu’une enquête interne révèle si des initiés ont été impliqués et si des partis étrangers les ont facilités. »

Ils ont exigé une enquête sur pourquoi on n’a pas permis à Kurdi d’accompagner Arafat à Paris, où il a été traité dans un hôpital militaire français. De plus, il a demandé à l’établissement d’une équipe indépendante de spécialistes pour étudier le dossier médical d’Arafat.

Kurdi, un ancien ministre de la Santé jordanien, a accusé la veuve d’Arafat, Suha, d’être derrière la décision de lui défendre de voyager avec Arafat à Paris. « Il y avait des instructions strictes pour ne pas entrer en contact avec moi par sa femme, selon des dirigeants de l’Autorité Palestinienne, » a-t-il dit à un journaliste français.

Interrogé sur les rumeurs qu’Arafat était homosexuel et qu’il était mort du SIDA, le médecin a dit : « j’ai entendu des rumeurs qu’il est mort du SIDA, mais pas des rumeurs qu’il était homosexuel. J’ai fait les tests HIV plusieurs fois auparavant sur Arafat comme un test ordinaire. Ce n’a jamais été positif. »

Il a dit que la dernière fois qu’il avait conduit un test de SIDA sur Arafat c’était environ six mois avant qu’il ne soit mort.

Docteur Kurdi a dit que l’on lui a permis de voir Arafat seulement deux semaines après qu’il soit tombé malade. « On m’a dit que Suha m’a refusé l’accès. Pourquoi, je ne sais pas. Quand je l’ai vu, j’ai décidé qu’il devait aller à l’étranger parce qu’il y avait des analyses dont il avait besoin qui ne pouvaient pas être fait à Ramallah, » a-t-il ajouté.

« Il avait perdu la moitié de son poids. Il avait cette tache rougeâtre couvrant son visage et sa coloration était métallique jaune. Il gardait conscience, parlant et plaisantant, même. Ses fonctions cognitives étaient parfaites. Après cela j’ai demandé à tous les docteurs de se rencontrer. Nous avons conclu qu’il avait un manque de plaquettes sanguines. »Certaines des causes pour cela n’étaient pas claires, donc j’ai demandé à ce qu’il soit transféré à Paris aussitôt que possible. Mais même les docteurs français ne m’ont pas demandé ses antécédents .« Interrogé si Arafat savait qu’il mourait, le médecin a répondu : »oui. Oui, en réalité j’ai reçu des nouvelles de lui à Ramallah, qu’il pensait qu’il avait été empoisonné.« Kurdi a appelé à une autopsie pour déterminer la cause de la mort d’Arafat. »Je suspect qu’Arafat soit mort « d’un poison mortel », un catalyseur. La mort est survenue en raison de cela," a-t-il dit.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette