Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Ca change !

Ca change !

Gilles William Goldnadel - Président de France-Israël - Alliance Général Koenig

dimanche 13 mars 2005
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Qu’un quotidien tel que Le Monde se sente dans l’obligation de poser la question en première page, de savoir s’il fallait créditer George Bush des diverses avancées démocratiques constatées dans la région, en dit long sur l’évolution des opinions.

Comme toujours, la réalité est encore plus forte que l’idéologie.

Voilà quelques semaines encore, le Président américain était considéré unanimement comme une sorte de bigot va-t-en guerre, affligé de crétinisme intellectuel.

Le quotidien français de référence n’était pas le dernier pour accréditer lourdement cette thèse.

Voilà aujourd’hui le même journal qui reconnaît, qu’au moins partiellement, George Bush est à l’origine des changements constatés en Irak, au Liban, en Palestine et ailleurs.

En réalité, depuis le 11 septembre 2001, depuis la libération de l’Irak, des tabous puissants donnent des signes incontestables d’ébranlement.

Critiquer un Etat arabe radical ne relève plus de l’interdit. Cela est vrai de la Syrie, cela est vrai du Soudan, cela commence à devenir vrai pour la Palestine arafatienne.

Dans le même temps, et sensiblement pour les mêmes raisons, il n’est plus interdit de dénoncer l’antisémitisme avéré de qui que ce soit, quand bien même il s’agirait d’un artiste de couleur utilisant le cache sexe aujourd’hui transparent de l’antisionisme viscéral.

Qu’il nous soit permis néanmoins à ce stade, et une fois encore, de constater que les mêmes qui hier encore n’avaient que dédain pour les thèses que nous défendons depuis si longtemps, reconnaissent aujourd’hui comme une évidence par exemple :

  • La nécessité de démocratiser le monde arabe,
  • Le fait que la Syrie soit un occupant au Liban, ce qui écorchait jusqu’à maintenant les plumes de la quasi-totalité des journalistes hexagonaux,
  • Qu’Arafat et son pouvoir corrompu représentaient un obstacle à toute avancée au Proche-Orient,
  • Que Sharon est un homme politique pragmatique qui ose prendre des risques pour la paix.

A voir toutes ces erreurs du passé implicitement reconnues, on aimerait souhaiter à nos commentateurs prudence et humilité pour le présent et l’avenir.

Mais, hélas, il s’agit sans doute d’un vœu pieux.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette