Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > L’or en 2012

L’or en 2012

Y a-t-il une limite à la spéculation sur l’or ?

Chronique économique de Roger Cukierman sur RCJ 94.8

dimanche 1er avril 2012
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

C’est un réflexe millénaire de considérer l’or comme une valeur refuge en période de crise. L’or existe en quantité limitée et constitue une protection quand on a des inquiétudes sur la valeur des monnaies. Or les deux grandes monnaies mondiales le dollar et l’euro sont malades, malades d’un excès de dettes publiques, et aussi d’un excès de déficits gouvernementaux.

On a donc assisté à une flambée des cours de l’or, comme à la hausse de monnaies plus marginales telles que le Franc suisse, le dollar canadien, le dollar australien, le dollar Singapour, le yen et même le shekel israélien.

Ne va-t-on pas assister à une explosion de la bulle de l’or ?

C’est tout à fait possible. On est très loin des 35 $ l’once qui a été le prix fixe de l’once d’or jusqu’en 1971, il y a quarante ans quand le Président Nixon a décidé la fin de la convertibilité du dollar à un prix fixe de l’or.

Une once d’or c’est 31 grammes d’or. Depuis l’once d’or a beaucoup varié en fonction des péripéties politiques, économiques et monétaires.

L’or s’est longtemps situé entre 200 et 400 $ l’once avec un premier sommet en 1980 à 850 $ l’once. Mais lorsque l’or était à 850 $ en 1980 on pouvait construire aux USA une maison pour 50.000 $. La même coûterait aujourd’hui 150.000$. Selon ce critère, les 850 $ d’alors équivaudraient théoriquement à 2500 $ l’once aujourd’hui.

Il se trouve actuellement à un peu moins de 1.700 $ l’once.

La bulle peut-elle exploser ? Oui la bulle peut exploser car son cours a été multiplié par cinq en cinq ans ; surtout si l’Amérique et l’Europe parviennent à assainir leurs économies.

Mais, non, elle n’explosera pas si le chemin vers le retour aux grands équilibres est trop long ou s’il passe par une vague d’inflation qui permettrait d’effacer la valeur réelle des dettes.

La grande difficulté pour répondre à votre question c’est que les marchés n’attendent pas que le retour aux équilibres soit réalisé. Ils anticipent, parfois à tort, parfois à raison.

Est-ce une monnaie ou une ressource naturelle ou une matière première ?

C’est surtout une ressource rare. Il fut un temps où on trouvait de l’or dans les graviers de certains fleuves. Maintenant pour trouver assez d’or pour un simple anneau nuptial il faut écraser jusqu’à 20 tonnes de rochers extraits des profondeurs. Les gros producteurs mondiaux sont dans l’ordre la Chine, l’Australie, les USA, et l’Afrique du Sud.

La production mondiale d’or qui tendait à diminuer est remontée à un niveau de 3.000 tonnes par an précisément en raison de la hausse du prix de l’or.

Qui sont les acheteurs d’or ?

Les ménages détiennent 50% de l’or mondial sous forme de bijoux. Rien qu’en France l’or détenu par les particuliers c’est 2.000 tonnes, soit les deux tiers de la production mondiale d’une seule année. Les acheteurs naturels sont donc les joailliers.

Puis viennent les banques centrales. Ainsi 2.400 Tonnes d’or sont stockées à la Banque de France soit une valeur actuelle de 110 milliards d’euros. Je traduis ce chiffre en nombre de logements : de l’ordre de 1 million de logements. La Banque de France se situe au 3° rang mondial après les USA (8.000 tonnes) et l’Allemagne ( 3.400 tonnes). Ces banques centrales en détiennent une forte proportion de leurs réserves d’or et de change, environ les deux tiers.

En revanche la Chine, l’Inde, et les autres pays émergents n’en ont encore qu’une part infime de leurs réserves. Avec l’élévation de leur niveau de vie, leurs excédents du commerce extérieur, et le souci de diversifier leurs réserves les pays émergents devraient être incités à augmenter leurs réserves d’or.

Enfin l’industrie. L’industrie utilise l’or pour beaucoup de productions qui relèvent de la haute technologie : les ordinateurs, les téléphones cellulaires, les satellites, les lasers, et les vaisseaux spatiaux.

Dernière source d’achat d’or : les spéculateurs. C’est la spéculation qui crée les variations violentes du marché de l’or.

En tout cas un conseil aux candidats spéculateurs : la détention spéculative de l’or n’est pas faite pour les coeurs sensibles.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette