Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Un manuel d’histoire des religions retiré de la vente

Un manuel d’histoire des religions retiré de la vente

samedi 27 septembre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les plus hauts responsables de l’Education Nationale ont choisi d’étouffer l’affaire avant qu’une polémique n’entache toute l’institution : pour la première fois, le ministère accepte le retrait de l’une de ses propres éditions.
L’analyse du judaïsme qu’il propose est controversée.

L’ouvrage est publié chez Nathan. L’auteur en est René Nouailhat, Historien spécialiste du protochristiannisme, enseignant au centre universitaire catholique de Dijon et responsable de mission au Secrétariat général de l’enseignement catholique, en association avec le Centre régional de documentation pédagogique de Franche-Comté. L’ouvrage est préfacé par le philosophe Régis Debray, auteur en 2002 du rapport officiel définissant l’enseignement du fait religieux.

« Dans le contexte actuel, c’est un poison dans lequel l’incompétence le dispute à la bêtise. La laïcité a-t-elle perdu la raison ? », s’inquiète un universitaire.

Le Centre national de documentation pédagogique (CNDP), un organisme public éditeur officiel de l’Education nationale a rendu sa décision jeudi 25 septembre. Claude Mollard, son Président, estime qu’il est « nécessaire de retirer le livre de la vente ». Ajoutant : « Il faut que le sujet des religions soit traité avec plus de rigueur. Pourquoi mettre l’accent sur la Shoah et rien sur l’islamisme palestinien ? Il n’y a rien sur l’Inquisition non plus. Nous allons constituer une autre équipe et ensuite nous remettre au travail. Rédiger un ouvrage sur le fait religieux est difficile mais nous pouvons y arriver avec du temps. »

Sa décision prise, Claude Mollard a informé le cabinet de Luc Ferry, « pour bien signifier qu’il ne s’agit pas de censure, mais pour montrer ce qui ne va pas ». De son côté, Régis Debray - qui reconnaît avoir préfacé l’ouvrage sans l’avoir lu, au nom de sa confiance pour l’auteur - admet : « Le livre n’est pas bon, c’est un fait. »

Albert Capino

Merci à Moïse Rahmani d’avoir attiré notre attention sur ce sujet important.
Lien vers l’article complet : http://www.liberation.fr/page.php?Article=144918


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette