Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les organisations terroristes Palestiniennes commencent la campagne (...)

Les organisations terroristes Palestiniennes commencent la campagne électorale : attaque d’envergure sur un poste frontalier israélien entre Gaza et l’Egypte, au moins quatre morts et dix blessés

dimanche 12 décembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dix Israéliens ont été blessés et quatre tués, dimanche en fin d’après-midi par une forte explosion dans un tunnel creusé par des Palestiniens près du terminal de Rafah dans le sud de la bande de Gaza à la frontière égyptienne, selon un nouveau bilan de Kol Israël.

La Bande de Gaza secouée par l’attentat le plus sanglant depuis la mort de Yasser Arafat. Des Palestiniens ont fait sauter dimanche un tunnel bourré d’explosifs sous le terminal de passage israélien à la frontière entre le territoire et l’Egypte, près de la ville de Rafah, faisant au moins quatre morts et dix blessés.

Des hélicoptères israéliens survolaient la zone où se précipitaient les ambulances, la poursuite de fusillades compliquant les efforts d’évacuation des victimes.

Des témoins palestiniens ont fait état d’une seconde explosion une heure plus tard, mais qui n’aurait pas fait de dégâts supplémentaires.

Les Palestiniens ont affirmé avoir fait sauter plus d’une tonne d’explosifs sous le terminal, les Israéliens précisant que la force de l’explosion a fait s’écrouler plusieurs structures et en a endommagé d’autres. Selon Kol Israel, une personne, portée disparue, pourrait être coincée sous les décombres.

Raanan Gissin, porte-parole du Premier ministre Ariel Sharon, a fourni un dernier bilan en début de soirée, alors que les opérations de secours se poursuivaient : « Nous avons pour l’instant au moins dix blessés, quatre morts, et les efforts pour l’opération de secours sont toujours en cours », a-t-il déclaré à l’agence Associated Press Television News.

Deux explosions ont secoué le terminal du poste-frontière, a précisé le capitaine Jacob Dallal, porte-parole de Tsahal. « Il s’agissait d’une attaque très importante, bien organisée et planifiée, contre un point de passage international, utilisé par des civils palestiniens pour se rendre en Egypte », a-t-il ajouté, précisant que le poste-frontière serait fermé jusqu’à plus ample information.

Un terroriste palestinien disant s’appeler Abou Majad a expliqué que des hommes armés avaient attaqué la position israélienne après l’explosion, qu’il a revendiquée au nom des Faucons du Fatah, branche du parti fondé par Yasser Arafat, et du mouvement extrémiste Hamas. Au moins un terroriste palestinien a été tué dans l’opération, selon lui.

Selon un responsable du Hamas, le tunnel, long de 800 mètres, contenait une tonne et demie d’explosifs. Abou Majad a précisé qu’il s’agissait de venger l »’assassinat » d’Arafat. Nombre de Palestiniens pensent que le raïs, mort dans un hôpital parisien le 11 novembre, a été empoisonné. Cet attentat semble montrer que la sorte de trêve ayant suivi la mort d’Arafat est terminée.

Des informations non-confirmées faisaient état de l’implication de deux terroristes-suicide, alors que l’attaque a été précédée de plusieurs tirs de mortier sur des implantations juives dans le sud du territoire.

Les Palestiniens ont creusé nombre de tunnels dans le secteur de Rafah, les utilisant pour amener d’Egypte des armes et des marchandises de contrebande. A plusieurs reprises depuis le début de la deuxième Intifada, ils ont utilisé cette méthode pour attaquer l’armée, creusant des tunnels sous des bases israéliennes, les bourrant d’explosifs avant de les faire sauter.

Les Faucons du Fatah, un groupe armé lié à la principale composante de l’Organisation de libération de la Palestine, ainsi que les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, principal mouvement terroriste palestinien, ont revendiqué dans un communiqué commun une attaque contre un « poste militaire à Rafah ».

« Nous avons détruit lors d’une opération conjointe un poste militaire près de Rafah, à la frontière avec l’Egypte. Nos héros ont réussi à atteindre ce poste grâce à un tunnel et ils ont fait exploser une charge de 1.500 kg », a précisé le communiqué, qualifiant cette opération de « mission suicide ».

Selon Kol Israël, des échanges de tirs se poursuivaient dans le secteur après l’explosion. Les Palestiniens ont notamment tiré des obus de mortier en direction des soldats israéliens déployés dans ce secteur.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette