Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > Le ministre français de la Santé, Philippe Douste-Blazy, a déclaré que rien ne (...)

Le ministre français de la Santé, Philippe Douste-Blazy, a déclaré que rien ne laissait penser que Yasser Arafat, décédé le 11 novembre près de Paris, ait été victime d’un empoisonnement.

dimanche 14 novembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Invité sur radio J, il a dit se fonder sur l’absence d’ouverture d’une information judiciaire par les autorités françaises et la délivrance d’un « permis d’inhumer ».

« Rien dans le dossier médical, semble-t-il, n’a montré qu’il avait été empoisonné. Sinon ce serait la justice qui aurait eu à prendre en considération ce dossier », a-t-il dit sur Radio J.

Philippe Douste-Blazy a précisé qu’il n’avait pas eu lui-même, comme médecin ou comme ministre, accès au dossier médical du président de l’Autorité palestinienne.

Il a répété que « tout a été fait » sur le plan « technique, scientifique et médical » pour soigner Yasser Arafat à l’hôpital militaire Percy, à Clamart.

Prié de dire s’il était favorable à la levée du secret médical pour mettre fin aux spéculations, Philippe Douste-Blazy a répondu qu’il y avait une législation et qu’une telle décision appartenait à la famille.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette