Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Lettre à Madame Arlette Chabot à propos de la désinformation du présentateur (...)

Lettre à Madame Arlette Chabot à propos de la désinformation du présentateur David Pujadas de France2 (suite)

Hector Chemla

samedi 13 novembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

J’ai vu, cet après-midi sur les antennes de France 2, l’émission de l’ Hebdo du Médiateur présentée par Jean-Claude Allanic où était mise en relief la Désinformation flagrante utilisée par votre service des infos en diffusant les « deux images du cote israélien » et le « sourire d’Ariel Sharon » ceci, accompagné par les commentaires tendancieux et provocateurs du présentateur David Pujadas.

Charles Enderlin a reconnu que ces images et ces commentaires sous la responsabilité directe des bureaux du service des infos de France 2 a Paris, n’étaient pas des images d’actualités directement liées avec la mort d’Arafat tout en soulignant qu’il n’avait pas pris part a cette diffusion de son bureau de Jérusalem. Il a même ajouté qu’il regrettait que de telles images aient pu être diffusées dans le cadre de ce reportage.Charles Enderlin a fait diffuser le lendemain, le 11 Novembre 2004, un reportage pressentant différentes réactions des milieux israéliens dans toute sa diversité ; reportage, cette fois-ci, un peu plus équilibré, démentant en quelque sorte le contenu du reportage suivi par les commentaires inqualifiables de David Poujadas soucieux de diaboliser Israël, tout son peuple et son Premier Ministre.

Quant au Médiateur Jean-Claude Allanic, il a reconnu avoir fait des recherches sur l’origine de l’image du « sourire d’Ariel Sharon » fourni par une certaine agence et qu’il a constaté en repassant le document intégral (cette fois-ci avec Paroles) que ces images n’avaient aucun rapport avec la « réjouissance » de Monsieur Sharon à l’annonce de la mort d’Arafat.Vos deux invités Messieurs Gregoire Salomon et Mohamed Shabi ont été très clairs dans l’énoncé de leurs critiques à l’égard de France 2 et sur les conséquences d’une telle désinformation qui ne fait que« mettre de l’huile sur le feu » dans les relations déjà plus que tendues entre la communauté juive et la communauté musulmane en France.

En conséquence, si vous êtes fidèle à la charte du journaliste telle qu’elle est publiée dans l’hebdo du médiateur, nous pensons, que, par honnêteté en premier lieu à l’égard de votre profession qui est celle d’informer tout en vérifiant différentes sources, nous sommes en droit de demander a la direction du service des infos de diffuser dans l e prochain journal de David Pujadas (bien entendu qui sera repris, je l’espère, et rediffusé par TV5 dans 155 pays) un communique présentant les excuses du bureau des services d’infos de France 2 et du présentateur David Pujadas.

Tout le monde a droit à l’erreur. Mais, quand elle est aussi flagrante, elle se doit d’être reconnue et dénoncée par ses auteurs.Cela ne fera que grandir notre estime pour un certain journalisme dont la raison d’être est d’informer le plus honnêtement possible et non pas ce pseudo-journalisme à la recherche du « sensationnel » et du scoop en ayant comme arme principale la Désinformation.
En agissant ainsi ces pros de la Désinformation ne trouveront à leur écoute que les téléspectateurs, auditeurs et lecteurs qu’ils méritent et éloigneront d’eux et des medias tous ceux qui sont à la recherche d’une information honnête.


PS : Ci-joint pour votre information, une réaction de Monsieur François Bayrou :

Cher Monsieur, merci de la transmission de votre courrier. Il se trouve que j’avais lu cette information aujourd’hui sur le site de la Ména (que je trouve une agence militante souvent très bien informée). J’ai moi-même assisté à ce journal et vu ces images que j’avais trouvées en effet détournées de leur signification.

Cordialement.
François Bayrou


Lettre ouverte à Madame Arlette Chabot, Directrice de l’Information à France 2.

Le 10 novembre 2004, au journal de 20 heures, dans le cadre de la série de reportages sur les préparatifs de l’enterrement de Yasser Arafat, David Pujadas a présenté à vos téléspectateurs « deux images du côté israélien » :

Tout d’abord un groupe de quatre étudiants de yeshiva sautillant tout en ayant l’air joyeux. Puis six hassidim (probablement de la congrégation de Braslev) dansant dans les rues de Jérusalem.A-t-on vu des images d’actualités du jour ou plutôt d’archives qui n’ont aucun rapport avec la mort d’Arafat ?

Si des preuves concrètes ne sont pas apportées quant à leur lien avec la mort prévue d’Arafat, vous comprendrez l’impact désastreux sur vos téléspectateurs ceci, d’autant plus, que David Pujadas a cru bon d’accompagner ces images par le commentaire suivant : « d’abord ces quelques dizaines de juifs orthodoxes qui ont chanté et dansé sans attendre l’annonce officielle de la mort de Yasser Arafat ».

Ensuite des images sans paroles d’Ariel Sharon accompagnées du commentaire de David Pujadas : « Et puis le sourire d’Ariel Sharon ».

L’intention du présentateur est claire : Diaboliser, une fois de plus, Israël et son premier Ministre.En agissant de la sorte, ces reportages ne font que renforcer une désinformation indigne de ce que l’on peut attendre d’une télévision publique d’autant plus que ces reportages sont largement repris par TV5 qui les diffusent à près de 155 pays.Madame Chabot, afin de ne pas réouvrir la polémique sur le rôle joué par les services d’information de France 2 dans le domaine de la Désinformation, j’espère, en tant que directrice et responsable des infos à France 2, vous saurez nous fournir les explications qui s’imposent sur les faits rapportés et le cas échéant prendre les sanctions adéquates.

Cordialement,
Hector CHEMLA


le JT du 10/11 a été traité par le médiateur de F2

Je ne sais si vous avez été nombreux à répondre à mon appel à écrire à france 2, mais le médiateur Allanic nous a dit ce samedi avoir reçu de nombreux mails et a traité le sujet. Alors bravo à tous ceux qui ont écrit.

Malheureusement, Allanic et Enderlin ont pas mal noyé le poisson, dirt quelques nouveaux mensonges pour paralléliser ce reportage avec ceux faits sur les palestiniens le 11/9, même si Allanic a lui même avoué que Sharon en souriant ne parlait pas de la mort d’arafat et Enderlin a dit que ces religieux dansaient tout le temps (j’ai l’enregistrement de l’emission, si vous le voulez je peux en faire un fichier à télécharger, il devrait faire entre 20 et 30 Mo)

Pour votre info, j’ai envoyé cet après midi le mail suivant au médiateur.

Renaud

mail du13/11 au médiateur de F2

Merci d’avoir parlé dans l’émission de ce samedi13 des images des « israéliens qui dansent de joie en anticipant la mort d’Arafat », pour lesquelles je vous ai écrit le jeudi 11. Je regrette toutefois que vous ayez un peu noyé le poisson en mettant en avant la question de la censure des images qui ne plairaient pas à tels ou tels, ou en vous retranchant derrière l’existence d’extrêmistes. Il n’est pas question de vous censurer. Nous vous demandons seulement de rapporter la vérité.

Même si finalement, au milieu de maintes considérations, vous l’avez implicitement reconnu, vous auriez pu déclarer plus nettement que vous ne l’avez fait que ces images (danse de joie et sourire de Sharon) et leurs commentaires de Pujadas étaient FAUX. Et présenter vos excuses pour cette FAUSSE information. Cela aurait été plus court et plus percutant.

Bravo quand même pour votre émission du Médiateur.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette