Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Un nouveau Quai d’Orsay ? Même s’il y a potentiellement bien pire que la (...)

Un nouveau Quai d’Orsay ? Même s’il y a potentiellement bien pire que la politique actuelle de la France à l’égard d’Israël, il y a certes bien mieux....

Hélène Keller-Lind

vendredi 17 juin 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’article généreux de Marc Femsohn pour Guysen a été repris par Desinfos. La nouvelle était à la fois si bonne et si surprenante qu’il fallait la regarder de plus près...Déception. Car si un tort a été rectifié sur une carte, grâce à une intervention individuelle, la lettre ouverte d’anciens ambassadeurs publiée dans Le Monde à l’adresse d’Alain Juppé ne prouve en aucun cas qu’il y aurait une inflexion notable de la politique étrangère de la France à l’égard d’Israël. Les exemples montrant le contraire sont hélas nombreux. Pourtant, certes, il y a bien pire et le gouvernement n’encourage pas de pseudo « Flottilles humanitaires » comme le font le PS ou les Verts & Co.

Faire rectifier toutes les cartes...sans oublier Jérusalem

Marc Femsohn a eu mille fois raison de signaler à l’ambassadeur de France en Israël qu’une carte officielle désignant Israël comme le pays de tous les risques et le Liban comme paisible était absurde. L’ambassadeur a fait rectifier les choses. Bravo.

Mais, à propos de cartes officielles, il faudrait peut-être aussi demander au Quai d’Orsay où se trouve Jérusalem. Censée être un corpus separatum – entité en soi – pour ce ministère. Mais lorsque l’on recherche Jérusalem sur le site officiel on y trouve des informations sur....des aides substantielles à l’Autorité palestinienne ou il y est fait mention de réalisateurs palestiniens, etc.....

Sans compter que le consulat de France à Jérusalem est de fait l’ambassade de France auprès des Palestiniens.... Il gère d’ailleurs les centres culturels français dans les territoires palestiniens et...à Jérusalem, que ce soit celui de la rue Salah Eddin ou celui qui est situé à deux pas de la Mairie de Jérusalem . A noter, de surcroît, que ces centres culturels français utilisent notoirement la culture pour participer de la propagande anti-israélienne . L’un des ambassadeurs signataires de la lettre au Monde et que dénonce, à juste titre, Marc Femsohn y ayant été invité d’honneur à mainte reprises et ayant donc pu s’y indigner à loisir contre Israël....

Mettre fin à l’incitation à la haine et à l’antisémitisme de l’Autorité palestinienne que nous cofinançons

Un Quai d’Orsay nouveau devrait impérativement mettre comme condition aux largesses françaises conséquentes envers les Palestiniens l’arrêt immédiat de l’incitation à la haine et la violence anti-israélienne et antisémite de l’Autorité palestinienne, sans parler de celle du Hamas...Ainsi, en mai et juin de cette année, trois articles violemment antisionistes et antisémites ont été publiés dans le quotidien officiel palestinien Al-Hayat Al-Jadida nous révèle Palestinian Media Watch On y lit, entre autres perles, qu’Israël a été depuis sa création et est « une tumeur maligne cancéreuse » que « les Juifs, dans les conférences et négociations, ne parlent qu’à travers leur religion dévoyée, corrompue, falsifiée... » Ou encore « les Juifs et leurs crimes....leur nature malfaisante vient du premier fils d’Adam [ qui tua son frère ] »... ». « Les Juifs sionistes tuent de nombreux Palestiniens tous les jours... » Etc. Il ne s’agit pas là d’une crise temporaire. Ce type d’incitation est inhérent au système palestinien palwatch.org/ . Que nous cofinançons largement. Alors, il faudrait peut-être signaler ce scandale et cette faute à cet ambassadeur de France en Israël pour qu’il y remédie, ce qui, pour le coup, ferait progresser les perspectives de paix à grand pas...La France, après tout, n’autorise la publication de « Mein Kampf » qu’avec un avertissement légal et connait donc le poids de l’incitation à la haine raciale. Il n’y a aucune espèce de raison ni d’excuse pour que le Pays des Lumières laisse ainsi l’Autorité palestinienne faire des Palestiniens des machines à haïr Israël et les Juifs.

Alain Juppé et la chance que serait un accord avec le Hamas ou les « lignes de 67 »

Quant à Alain Juppé, il estime que l’accord – dont on se demande combien de temps il pourra durer...- entre l’Autorité palestinienne et le Hamas, mouvement terroriste qui n’a pas renoncé à détruire Israël, est une bonne nouvelle...

Son ministère préconise, par ailleurs, «  les lignes de 67 [ comme ] cadre des négociations » et laisse planer la menace de la reconnaissance de la création d’un État palestinien à l’ONU en septembre si Israël n’accepte pas ces paramètres qui auraient comme effet de faire reprendre les négociations aux Palestiniens – mais enterreraient toute perspective sérieuse de sécurité pour Israël - ...

Et, pour prendre de la hauteur en parlant du Président français, il a quand même suggéré à Israël de « restituer le Golan » lors du dernier dîner du CRIF et, par exemple, en février de cette année, de fait, la France votait contre Israël aux Nations unies...

Une lettre ouverte d’anciens ambassadeurs ne signifie pas que le Quai d’Orsay aurait changé

Quant à la lettre ouverte citée par Marc Femsohn, au vu des réalités, elle ne signifie pas que les signataires craindraient un quelconque revirement positif pour Israël et la paix dans la région de la part du Quai d’Orsay, mais simplement qu’ils veulent mettre leur grain de sel et continuer ainsi à exister....

Évidemment il y a pire...

Là où on peut rejoindre Marc Femsohn, c’est qu’il y a certes pire concernant Israël...En effet, le 31 mai dernier une grande manifestation autour d’une Flottille bidon prétendument humanitaire – puisque la Bande de Gaza n’a nul besoin de gestes supplémentaires dans ce domaine.... -, de fait coup de pub anti-israélien gigantesque, réunissait « Pierre Laurent (PCF), Clémentine Autain (FASE), Noël Mamère (EELV), Myriam Martin (NPA), Eric Coquerel (PG), Jean-Jacques Boislaroussie (Les Alternatifs), Monique Cerisier Ben Guigua, sénatrice socialiste. » De plus, lisait-on, « C’est le grand rassemblement de la gauche autour de la cause palestinienne, (avec un engagement certes timide du PS) et même au-delà, avec la présence de l’éternel trublion UMP Etienne Pinte. « Dans mon groupe, c’est vrai que je suis isolé, mais beaucoup n’en pensent pas moins. Et si en automne les Nations Unies reconnaissent l’Etat palestinien, vous verrez, il y aura beaucoup plus de gens de droite pour venir en parler... » s’est-il amusé à la tribune. »

Toutefois, si Etienne Pinte dit vrai.....


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette