Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La flottille française ne prendra pas la mer.

La flottille française ne prendra pas la mer.

Par Ronen Medzini - ynetnews.com | Adapté par Marc Brzustowski Pour © 2011 lessakele , © 2011 aschkel.info et © 2011europe-israel.org

mercredi 15 juin 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’un des bateaux prévu pour participer à la flottille vers Gaza, à la fin de ce mois, ne prendra pas la mer, selon ce que vient d’apprendre Ynet, moins d’un jour après que l’organisation IHH turque ait annoncé qu’elle reconsidérait également sa participation à la flottille. Le bateau devait prendre le large depuis le port de Marseille, mais une bataille menée de haute lutte par la Communauté juive de France a apparemment réussi à l’en empêcher.

Les organisateurs de la flottille ont publié un communiqué remerciant les participants, mercredi et les exhortant à se chercher d’autres moyens de transport, tels que par les navires partant de Grèce et de Turquie.

Le bateau français – l’un des quinze participant à la flottille – était censé transborder quelques dizaines d’activistes. Les organisateurs ont acheté le navire 530 000 €.

Ynet a appris, mercredi, que c’est grâce à la pression exercée par des membres du Parlement et des organisations sur les compagnies d’assurance maritimes et les autorités que le bateau s’est vu empêcher d’accoster en France.

“C’est fantastique. Nous ne pensions même pas que cette bataille nous conduirait à la victoire », raconte un membre de la Communauté juive de France à Ynet. Il nous a expliqué que lui-même et d’autres représentants juifs avaient décidé de se regrouper [autour de la CJFAI] pour tenter d’empêcher la flottille, et qu’ils se sont donc mis à rédiger des lettres de protestation à 500 députés et organisations.

“Nous avons vite réagi, envoyé des lettres et alerté toutes les communautés. Nous avons utilisé les réseaux sociaux et l’Internet [groupe facebook d’Europe-Israël], envoyé des mails, tenu des réunions et envoyé des appels par téléphone », raconte t-il. « Nous avons rassemblé une liste de 15 organisations non-juives qui soutiennent ce combat, et ensemble, nous avons mis en garde tous les partis politiques sans liens avec Israël contre les conséquences [de cet acte de guerre] ».

Mardi, le combat a été l’occasion d’une empoignade, lorsque le député, d’origine juive, Jacques-Alain Bénisti fit une requête au Ministre des Affaires étrangères français, Alain Juppé, lui demandant de connaître la position officielle française concernant la flottille. On dit que ce geste a mis la pression sur les compagnies d’assurance locales et a contribué à l’annulation de la participation du navire français.

“”Nous ressentons une grande joie, mais nous savons pertinemment que ce n’est juste qu’une petite bataille dans une guerre bien plus vaste, et nous nous réjouissons surtout du front uni que nous avons su exposer et qui s’est mis en chemin », ajoute une source émanant de la Communauté juive de France.

“Le prochain objectif est de prendre le contrôle du champ internet, de diffuser l’appel aux jeunes, de leur expliquer notre position et de leur communiquer la bonne impulsion pour qu’ils travaillent avec nous ».

Plus tôt dans la journée de mercredi, le journal turc Hurryet rapportait que l’IHH réfléchissait à l’annulation de la flottille, à la suite des évènements dans la région, particulièrement en Syrie : « Nous pensons que nous pouvons réaliser nos objectifs, indépendamment du fait que nous envoyons ou non le Marmara vers Gaza. Nous prendrons notre décision définitive vers la fin de cette semaine », a expliqué le porte-parole de l’IHH.

Le responsable principal de l’IHH, Hussein Uruç a confirmé ce reportage, en disant que le groupe est en train de repenser la date de départ, mais que les préparatifs se poursuivaient encore. « Demain, nous pourrons apporter une décision finale à ce sujet, mais, dès à présent, il y a déjà une date prévue et il n’y a pas de problèmes au sujet de cette flottille », a-t-il voulu assurer.


http://lessakele.over-blog.fr/artic...


Un grand merci à Maître Charles Baccouche, à la Confédération des Juifs de France et amis d’Israël, ainsi qu’à l’action de mailing sans relâche de nos amis d’Europe-Israël.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette