Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > L’Autorité palestinienne distingue des familles de terroristes condamnés à (...)

L’Autorité palestinienne distingue des familles de terroristes condamnés à perpétuité pour attentats contre des civils, dont celle de l’assassin d’un touriste français

MEMRI Middle East Media Research Institute

mercredi 1er juin 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Ci-dessous des extraits d’une cérémonie par laquelle l’Autorité palestinienne a honoré les familles de prisonniers condamnés à perpétuité en Israël. Parmi ces derniers se trouvait Khaled Asakra, condamné à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d’un touriste français dans un restaurant de Bethléem en avril 1991. La cérémonie s’est déroulée en présence d’Issa Karake, ministre de l’Autorité palestinienne chargé des détenus, du gouverneur de Bethléem Abdel-Fattah Hamaiel et de son adjoint, Mohamed Tah. Étaient également présents Suleiman Omran, commandant de l’armée palestinienne pour le district de Bethléem, et Wajih Rajoub, chef des Forces palestiniennes de sécurité préventive à Bethléem. Chaque famille a été invitée à recevoir un témoignage de reconnaissance. La cérémonie a été diffusée sur la télévision de l’Autorité palestinienne le 20 mai 2011.

Maître de cérémonie : J'invite la famille du prisonnier Amer Abu Sarhan, condamné à trois peines de perpétuité.

A poignardé à mort trois personnes à Jérusalem en octobre 1990.

J'invite la famille du prisonnier Salem Al-Duweik, condamné à trois peines de prison à vie.

A pris part à l'attentat d'Adura en avril 2002, qui a causé la mort de cinq personnes.


J'invite la famille du prisonnier Khaled Al-Azraq, du camp de réfugiés d'Aïda, condamné à la réclusion à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier Muhammad Al-Ma'alla de Beit Jalla, condamné à 12 peines à perpétuité.

A préparé les explosifs d'un attentat suicide dans un bus de Jérusalem en novembre 2002, qui a fait 11 morts et 50 blessés.

J'invite la famille du prisonnier Muhammad Taqatqa de Beit Fajjar, condamné à quatre peines de prison à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier Nasser Abeiat de Bethléem, condamné à quatre peines à perpétuité.

Il s'agit du commandant des Brigades de martyrs Al-Aqsa à Bethléem, responsable du meurtre de trois personnes.

J'invite la famille du prisonnier Abd Al-Latif Hamada de Bethléem, condamné à la réclusion à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier Imad Abu Ajamia du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A pris part à un attentat suicide à Jérusalem en mars 2002, qui a fait six morts et 55 blessés.

J'invite la famille du prisonnier Ismaïl Hamdan, condamné à six peines à perpétuité.

A dépêché des bombes humaines sur les lieux.

J'invite la famille du prisonnier Mahmoud Mouammar de Battir, condamné à deux peines à perpétuité et à 20 ans de prison.

J'invite la famille du prisonnier Khaled Asakra, condamné à la réclusion à perpétuité.

A abattu un touriste français dans un restaurant de Bethléem en avril 1991.

J'invite la famille du prisonnier Mahmoud Muhammad Abeiat, condamné à six peines à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier Mahmoud Abu Srur, du camp de réfugiés d' ;Aïda, condamné à la réclusion à perpétuité.

A tué un membre des services de sécurité israéliens en janvier 1993.

J'invite la famille du prisonnier Ahmad Al-Mughrabi, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine perpétrer un attentat à Jérusalem en mars 2002, lequel a fait 10 morts et 46 blessés.

J'invite la famille du prisonnier Hilmi Hammash, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A pris part à un attentat suicide dans un bus de Jérusalem en 2004, qui a fait onze morts et plus de 50 blessés.

J'invite la famille du prisonnier Issa Al-Battat, de Bethléem, condamné à quatre peines à perpétuité et à 40 ans de prison.

Responsable d'un double attentat-suicide à Beersheba en 2004, qui a fait seize morts et plus de 100 blessés.

J'invite la famille du prisonnier Naser Abu Srur, du camp de réfugiés d'Aïda, condamné à la réclusion à perpétuité.

A tué un membre des services secrets israéliens en janvier 1993.

J'invite la famille du prisonnier Ali Al-Mughrabi, du camp de réfugiés Deheisha. 

Deux peines de prison à vie pour complicité en 2002 dans un attentat-suicide à Rishon Lezion - deux morts, 36 blessés.

J'invite la famille du prisonnier Naïf Abeiat.

En 2002, a tué une Israélienne et un Palestinien soupçonné de collaboration avec Israël.

J'invite la famille du prisonnier Qeis Al-Bandaq, condamné à quatre peines de prison à vie.

J'invite la famille du prisonnier Rabia Rabi'a, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à la prison à vie.

J'invite la famille du prisonnier Jamal Hamamda, de Hussan, condamné à la réclusion à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier 'Izz Al-Din Hamamda, de Hussan, condamné neuf fois à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier Ahmad Salah, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 21 peines à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier Riyad Al-Ammour, condamné à la réclusion à perpétuité.

J'invite la famille du prisonnier Ali Abeiat, de Bethléem, condamné à trois peines à perpétuité.

Impliqué dans la tuerie par balles près de Tekoa en février 2002 - deux morts, un blessé.

J'invite la famille du prisonnier Saber Masalma, du camp de réfugiés Deheisha.

Commandant des Brigades de martyrs Al-Aqsa à Bethléem, il a envoyé une bombe humaine et préparé des explosifs.

J'invite la famille du prisonnier Mahmoud Radaida, d'Al-Abadiya, condamné à la réclusion à perpétuité et à 25 ans de prison.

Impliqué dans la fusillade du désert de Judée en octobre 2000, qui a fait un mort et trois blessés.

J'invite la famille du prisonnier Muhammad Al-Ma'ale, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 21 peines à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine perpétrer un attentat dans un bus de Jérusalem en novembre 2002 - 11 morts et 50 blessés.

La famille du prisonnier Muhammad Al-Zir Nasri, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Abdallah Abeiat, de Bethléem, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Mahmoud Sarahne, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 17 peines à perpétuité.

A envoyé des bombres humaines commettre trois attentats à Jérusalem et un à Otniel en 2002 - au total 18 morts et 80 blessés.

La famille du prisonnier Mahmoud Salem, condamné à la réclusion à perpétuité.

Impliqué dans deux attentats suicides à Jérusalem en 2002 : 12 personnes ont été tuées et 68 blessées.

La famille du prisonnier Ashraf Hajajra, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à 12 peines à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine à Jérusalem en 2002 - 10 morts et 46 blessés.

La famille du prisonnier Yahya Da'amsa, du camp de réfugiés Deheisha, condamné à la réclusion à perpétuité.

A envoyé une bombe humaine
commettre un attentat dans un supermarché d'Ef rat en février 2002 - trois blessés.

La famille du prisonnier Muhammad Zawahra, de Bethléem, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Hafez Sharay'a, de Za'atra, condamné à la réclusion à perpétuité.

La famille du prisonnier Zaher Miqdad, de Bethléem, condamné à 21 peines à perpétuité.

A préparé une ceinture d'explosifs pour deux attentats suicides à Jérusalem en 2004 - 19 morts et 110 blessés.

J'invite la famille du prisonnier Rateb Damhan, condamné à la réclusion à perpétuité.

J'appelle la famille du pri sonnier Ibrahim Ibrahim, condamné à la réclusion à perpétuité.

[...]




Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette