Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les « Portes du Soleil » font déjà des émules au Maroc : « Mais quelle (...)

Les « Portes du Soleil » font déjà des émules au Maroc : « Mais quelle différence entre mourir « gazé » et périr abattu par des balles ou sous les décombres de sa maison rasée par un missile ou un buldozer ? »

mardi 5 octobre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Un article de Le Matin.ma en rajoute une couche : « Poursuite de la campagne d’épuration ethnique : Ariel Sharon sème la mort à Gaza »
http://www.lematin.ma/journal/article.asp?id=inter&ida=39124

Sous prétexte de « combattre le terrorisme », le Premier ministre israélien, Ariel Sharon et son armée d’occupation n’hésitent pas à recourir aux grands moyens pour décimer le peuple palestinien quitte à s’engager dans un processus génocidaire semblable à celui mené par Georges W. Bush en Irak. Paradoxe suprême, Israël ne fait ainsi que transposer, dans le temps et l’espace, une idéologie et une politique dont les Juifs d’Europe eurent à souffrir longtemps sous le nazisme, les fours crématoires en mains.

Mais quelle différence entre mourir « gazé » et périr abattu par des balles ou sous les décombres de sa maison rasée par un missile ou un buldozer ? Il ne se passe pas ainsi un jour, sans que les agences de presse et les télévisions ne fassent état d’opérations israéliennes tout aussi meurtrières qu’aveugles et montrent des images d’une atrocité dépassant en cynisme et en horreur, celles conservées par les archives du IIIe Reich et de la Seconde Guerre mondiale ou reconstituées par les studios d’Hollywood, Paris, Londres… Hier encore, un sixième Palestinien d’à peine 21 ans est tombé atteint d’une balle à l’œil.

Les soldats israéliens bien entraînés, et chauffés à bloc ne font pas les choses à moitié : ils visent les parties et les organes les plus sensibles de sorte que si le « gibier » ne meurt pas, ils sont sûrs qu’il restera lourdement handicapé, et donc, « inutile » pour le restant de sa vie - dans le camp des réfugiés de Jabalya.
Un peu plus tôt, cinq autre Palestiniens dont quatre présumés (activistes du groupe radical) Hamas avaient trouvé la mort suite à un tir de roquette d’hélicoptère dans le même camp, situé au Nord de la Bande de Ghazza. Les quatre victimes appartenant, soit disant, à Hamas étaient âgées de 20, 23 (deux) et 25 ans. Le cinquième - un « vieux » ! en avait vingt-six.

Au total, soixante onze palestiniens auront péri depuis le 28 septembre dernier, date du déclenchemenet d’une vaste opération de « nettoyage » et d’épuration ethnique destinée, selon les dires des responsables politiques et militaires israéliens, à réduire les poches de résistance et à lutter contre le « terrorisme » mais qui en fait, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie à long terme visant à « émasculer » le peuple palestinien en décimant sa jeunesse et à réduire, ce faisant, progressivement, le « fossé démographique » qui sépare Israël d’un éventuel état palestinien (qui penche, actuellement encore, en faveur des palestiniens, ceux de la diaspora non-compris) pour ne garder qu’un peuple de vieillards impotents et de mutilés inoffensifs et sans défense.

En somme, tiran les leçons d’une expérience pluri-millénaire, le « peuple d’Israël »- sous la conduite de Sharon et avec la bénédiction et le soutien de la Maison Blanche - est en train de rééditer, en le peaufinant et magnifiant à l’envi, un scénario déjà imaginé par Pharaon il y a plus de cinq mille ans et qui consistait à égorger les enfants (mâles) juifs et à épargner les femelles.

L’armée et la direction politique israélienne ne font pas autre chose, à Ghazza et en Cisjordanie, depuis quatre ans, même si, au passage, ils ont dû aussi assassiner un vieillard comme Cheikh Yassine, et clament, à tout bout de champ, qu’ils finiront par avoir la peau d’un septuagénaire, affaibli par l’âge, la maladie et plusieurs années d’isolement , du nom de Yasser Arafat.

Le chef d’Etat major de l’armée israélienne, le Général Moshé Yaâlou, l’a d’ailleurs clairement affirmé, lundi, en déclarant que l’actuelle opération (de Ghaza) pourrait durer plusieurs semaines et que ses « forces sont prêtes à opérer, non en termes de jours, mais de semaines » . En réalité, il devrait dire , « d’années » mais à quoi servirait une telle précision du moment que le monde entier ne fait que constater , impuissant, que cela dure depuis … 1948 déjà !


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette