Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La presse Israélienne rend compte de la poursuite des préparatifs en vue du (...)

La presse Israélienne rend compte de la poursuite des préparatifs en vue du désengagement.

revue de presse de l’ambassade de France en Israël

mardi 21 septembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

En particulier, elle met l’accent sur une lettre que le Bureau pour la mise en œuvre du plan de désengagement s’apprête à adresser à chacune des familles des habitants des implantations de la bande de Gaza, en prévision de leur évacuation.

Comme le titre le Maariv, il y aura « une lettre pour chaque habitant des implantations ». Ces lettres expliqueront en détail la marche à suivre pour l’obtention des indemnités. Pour les habitants de « Goush Katif », l’envoi de cette lettre est un élément supplémentaire de la « guerre psychologique » que livre Ariel Sharon aux habitants des implantations pour les affaiblir. Par ailleurs, le porte-parole du conseil régional de Gaza Beach, Eran Sternberg, a déposé un pourvoi en Cour suprême contre le plan de désengagement du Premier ministre israélien.

De son côté, le Yediot Aharonot titre « Des prisons pour les habitants des implantations » et met l’accent sur les préparatifs de l’Administration pénitentiaire, qui prend des dispositions en prévision d’arrestations en masse parmi les activistes de droite, lors d’éventuels affrontements pendant l’évacuation des implantations.

L’objectif est de juger les fauteurs de troubles selon une procédure accélérée, tandis que les plus extrémistes seront arrêtés et éloignés à l’avance à titre préventif, au moyen d’ordonnances des autorités militaires. Les prisons actuelles vont être agrandies, ajoute le journal, on en construira peut-être une spéciale pour les habitants des implantations.

En revanche, ajoute le quotidien à grand tirage, le chef du Shin Beit Avi Dichter s’oppose à la détention administrative de militants d’extrême droite. D’après lui, il est préférable de faire passer en jugement ceux d’entre eux pour lesquels on dispose de preuves suffisantes.

Dans une intervention devant le Conseil des ministres hier, Dichter a souligné que dans le passé, la majorité des activistes d’extrême droite ont été acquittés par les tribunaux. Cette déclaration est comprise par les ministres comme une critique du chef du Shin Beit contre le système judiciaire.

Selon le Maariv, l’administration pénitentiaire « se prépare à accueillir plusieurs centaines de habitants des implantations extrémistes ». Par ailleurs, la police fait valoir que l’évacuation des habitants des implantations de la bande de Gaza n’est pas envisageable avant mars 2005.

Par ailleurs, le Yediot rapporte que le Premier ministre Ariel Sharon a donné des instructions aux chefs militaires, pour qu’ils agissent afin d’ « éviter un retrait israélien sous les tirs ». Par conséquent, il faut muscler les ripostes israéliennes aux tirs de roquettes Qassam et faire en sorte qu’elles soient efficaces, a dit le Premier ministre.

Le Maariv se fait l’écho de déclarations dans lesquelles le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, a fait valoir que « dans certains cas, il est permis de tirer sur des zones palestiniennes habitées ». « Les terroristes connaissent notre réticence concernant les tirs sur les civils, et ils s’en servent comme boucliers », a déclaré Ariel Sharon lors du Conseil des ministres. Le Maariv souligne que selon A. Sharon, « ce qu’il faut faire, c’est prévenir ceux qui offrent un abri aux terroristes, et si ça ne suffit pas, riposter contre l’origine des tirs, où qu’elle soit. Si elle est appliquée, cette règle nous évitera d’être confrontés à l’avenir à des situations plus complexes », a-t-il ajouté.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette