Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Les dangers immédiats auxquels Israël est confronté aujourd’hui : une étude (...)

Les dangers immédiats auxquels Israël est confronté aujourd’hui : une étude officielle de Tsahal les détaille

Hélène Keller-Lind

jeudi 24 février 2011
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les dangers immédiats auxquels Israël est confronté sont nombreux et la totalité de la population israélienne est à portée de tir de roquettes de voisins pour le moins hostiles dont le Hezbollah ou le Hamas, organisations terroristes qui affichent clairement leur intention de détruire l’État hébreu. Tsahal les détaille dans une étude étayée par cartes et chiffres précis. Que les amis qui conseillent Israël de l’extérieur feraient bien d’avoir en tête avant de se prononcer...S’y ajoutent, bien entendu les dangers iraniens et syriens.

Tsahal vient de poster une étude détaillée et fort claire qui montre ce que sont les divers dangers auxquels est confronté l’État hébreu, mis à part ceux posés par l’Iran ou la Syrie. Et ils sont nombreux...

  • Les deux premiers sont la « taille étroite, » parfois décrite comme « taille de guêpe » d’Israël, soit, en ligne droite, 13 kms 6 au point le plus étroit, entre Natanya et la Judée Samarie, et 28 kms 3 entre Tel Aviv et la Judée Samarie. Moins de 36 kms entre la Judée Samarie et Ashdod et un peu plus de 37 kms entre la Judée Samarie et Haïfa, et la plaine côtière relativement étroite où vit 70 % de la population est surplombée par la Judée Samarie. Il n’y a donc pas de profondeur stratégique, pas de temps de réaction suffisant en cas d’attaques conventionnelles. Cela donne à réfléchir lorsque l’on parle de « frontières, qui n’en sont d’ailleurs pas, de 1967 »....
  • La majorité de la population est à portée de tirs d’engins à petite portée tels que les obus de mortiers, 4 kms, roquettes Kassam de fabrication locale : 10 kms, missiles Grad, 19 kms, Katyusha : 40 kms.
  • Ce qui met l’aéroport international Ben Gourion à portée de tirs, surtout pendant 30 jours de l’année lorsque les conditions météorologiques exigent une approche des pistes depuis l’Est.
  • La portée des missiles amassés par le Hezbollah à la frontière nord d’Israël : les divers missiles, Grad, Fajr-3, Fajr-5, M-600, Scud-D, à portées diverses, peuvent atteindre la totalité du pays. [A ce propos il faut rappeler qu’en mai dernier, diverses sources dont le Secrétaire à la Défense américain, Robert Gates, estimaient alors à quelque 40.000 le nombre de roquettes et missiles composant l’arsenal du Hezbollah...arsenal amassé avec la complicité de la Syrie http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=18731 ] Autre rappel fait par Tsahal : pendant la seconde guerre du Liban de 2006 le Hezbollah avait tiré 4.600 missiles sur les centres de population d’Israël, touchant des villes comme Haïfa, Hadera, Bet Shean. Bilan : 41 morts et plus de 600 blessés.
  • Trois million et demie d’Israéliens sont à portée de l’arsenal du Hamas qui est au pouvoir à Gaza depuis 2007. Hamas qui dispose de milliers d’obus de mortiers, de milliers de roquettes artisanales, de centaines de roquettes de 122 millimètres, russes, chinoises et iraniennes, de dizaines de missiles Farj-5. L’Opération israélienne à Gaza, provoquée par des tirs incessants contre la population du Sud d’Israël, a ralenti les tirs provenant de la Bande de Gaza. Mais la reprise de négociations entre Israël et l’Autorité palestinienne a provoqué une recrudescence. Ces tirs continuent aujourd’hui avec une intensité moindre.
  • Enfin Tsahal donne le détail de ce qui entre à Gaza et se chiffre notamment par centaines de milliers de camions, de tonnes de produits, de gaz domestique, de millions de litres de fuel et autres produits de première nécessité. S’y ajoutent des évacuations pour raisons médicales. Et les exportations depuis Gaza sont facilitées. Ceci en dépit de la poursuite de tirs en provenance de la Bande de Gaza. On peut ajouter que ces mesures sont prises en dépit du fait que Guilad Shalit est retenu en otage au secret par le Hamas depuis plus de quatre ans.

http://idfspokesperson.com/2007/02/...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette