Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Une majorité d’Israéliens est favorable au plan de désengagement d’Ariel (...)

Une majorité d’Israéliens est favorable au plan de désengagement d’Ariel Sharon, selon des sondages publiés par les quotidiens Maariv et Yédiot Aharonot.

revue de presse de l’Ambassade de France en Israël.

mercredi 15 septembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

58% des Israéliens se disent favorables au retrait de la bande de Gaza et des quatre implantations du nord de la Rive Occidentale, alors qu’une forte majorité soutient dans un même temps l’idée d’un référendum national sur cette même question. Selon le Maariv, 69% des Israéliens sont en faveur d’une consultation, qui verrait le « oui » l’emporter à 58%, contre 29% pour le « non ».

Réalisé pour le compte du Maariv par l’institut Teleseker sur un échantillon représentatif de 500 personnes, ce sondage fait apparaître en outre que 58% des Israéliens estiment « illégitime » la violence à laquelle pourraient avoir recours les colons au moment de leur évacuation. 34% sont de l’avis contraire. Si des violences venaient toutefois à éclater, seuls 25% des personnes interrogées estiment qu’elles pourraient déboucher sur un « guerre civile », 18% estimant que les menaces proférées sont essentiellement dissuasives.

Par ailleurs, 47% de Israéliens estiment que la paix entre Israël et les Palestiniens n’aura pas lieu « dans les cent prochaines années », selon un autre sondage publié par le quotidien de tendance gauche libérale Haaretz. Plus optimiste, 30% des sondés estiment qu’elle aura lieu « mais dans un avenir plus lointain »

47% des Israéliens estiment en outre que le conflit israélo-palestinien a eu pour effet de faire baisser le « degré d’éthique » de l’Etat d’Israël, contre 31% qui estiment qu’il n’a aucune incidence.

A la question « Pensez-vous que l’existence d’Israël soit en danger ? », seuls 23.1% des Israéliens ont répondu par la positive, contre 30% qui sont d’avis contraire.

Enfin, pour 33.9% des Israéliens, le fossé économique est le « problème » qui menace le plus l’existence de l’Etat d’Israël, passant avant la guerre avec les Palestiniens (27.6%) et le problème démographique (16%)


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette