Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > Un Palestinien soupçonné de collaboration avec Israël a été exécuté mardi par (...)

Un Palestinien soupçonné de collaboration avec Israël a été exécuté mardi par des hommes armés à Ramallah dans la Rive Occidentale, ont indiqué des sources sécuritaires et médicales.

jeudi 16 septembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Rami Yaghmour, 18 ans, enlevé depuis deux jours, a été abattu de cinq balles par des hommes armés et masqués dans le quartier d’Oum Al-Charayet à Ramallah, selon les sources.

Les hommes armés l’ont fait descendre d’une voiture à bord de laquelle ils circulaient avant d’ouvrir le feu sur lui dans la rue, ont ajouté les sources.

Yaghmour a été enlevé par des inconnus peur après sa libération par les « forces spéciales », un des services de sécurité de l’Autorité palestinienne, qui le détenaient en raison de soupçons de collaboration avec Israël.

Les forces spéciales ont pour leur part affirmé dans un communiqué que Yaghmour a été tué par des inconnus alors qu’il était transféré avec d’autres suspects d’un centre de détention vers un tribunal de Ramallah à bord d’une fourgonnette, accompagnés de « gardes non armés ».

« Yaghmour était accusé dans des affaires de viol, de moeurs et d’autres délits. Un groupe d’hommes armés et cagoulés ont attaqué la fourgonnette qui le transportait et l’ont abattu », affirme le communiqué.

« Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de l’incident et démasquer les assaillants », ajoute le texte.

Les mouvements palestiniens préconisent une action radicale contre les collaborateurs, estimant que sans les informations qu’ils lui fournissent, Israël ne pourrait localiser et éliminer des terroristes palestiniens.

Les organisations palestiniennes de défense des droits de l’Homme s’opposent aux exécutions extrajudiciaires des collaborateurs présumés et appellent à leur jugement afin qu’il soient « punis selon la loi ».

Depuis le début de l’Intifada en septembre 2000, des dizaines de Palestiniens, accusés de collaboration, ont été condamnés par des juridictions d’exception ou assassinés par des terroristes sans autre forme de procès.

Deux des condamnations à mort ont été exécutées, en janvier 2001.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette