Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le politiquement partial de LCI

Le politiquement partial de LCI

Alain Rajchman

lundi 6 septembre 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Quand LCI propose un tour d’horizon du temps qu’il fait dans le monde, chaque capitale à son pays, mais pas Jérusalem !

Quand Jean-François Rabilloud propose un tour d’horizon de la météo des grandes capitales, chaque capitale est mentionnée avec son pays... sauf Jérusalem. Le pays de Jérusalem est « la terre sainte ».

Outre de nombreux débordements qui ont été signalés par d’autres, LCI signe ainsi son engagement partial, faisant écho à la politique officielle de la France.

Par cette petite touche supplémentaire, LCI contribue à ancrer dans l’opinion le refus de l’existence des juifs sur leur terre et la reconnaissance de Jérusalem comme la capitale éternelle d’Israël.

Ce comportement partial de nombreux journalistes n’est pas de nature à favoriser un rapprochement des peuples de la région, de même que la France ne peut plus prétendre à aucun rôle diplomatique sérieux pour l’établissement d’une paix juste.

Cette semaine, les masques sont tombés : La France a choisi son camp, c’est le camp arabo-musulman.

Face à l’attente, plus longue que prévue vendredi dernier, de la libération des otages français, une journaliste de LCI indiquait qu’en raison des combats dans la région de l’enlèvement, les journalistes étaient désormais réellement en danger. Pourquoi ? Ne l’étaient-ils pas avant ? Ne chercherait-on pas à dire que si quelque chose de fâcheux arrivait, ce serait une nouvelle fois la faute aux américains et au gouvernement fantoche qu’ils ont mis en place à Bagdad ?

Les images qui nous ont été proposées de l’accueil par le ministre de l’intérieur des officiels de l’UOIF à leur retour de Bagdad vont dans le même sens. Quelques voix, comme celle de L’Express, s’interrogent. Espérons qu’il restera dans ce pays des hommes comme Bernard-Henry Lévy pour parler vrai (voir son article du Point repris sur Desinfos : Otages français en Irak.)

La complaisance ne mène nul part, sauf à entretenir un esprit munichois détestable. Tout cela est bien triste.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette