Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Cheikh Yousef Al-Qaradhawi : ’Il n’y aura pas de dialogue entre nous et les (...)

Cheikh Yousef Al-Qaradhawi : ’Il n’y aura pas de dialogue entre nous et les Juifs hormis par le sabre et le fusil’

dimanche 1er août 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La visite à Londres, en juillet 2004, De l’important religieux sunnite Cheikh Yousef Al-Qaradhawi, venu pour instituer le Conseil International des Théologiens Musulmans (’Uléma) 1 a provoqué des réactions dans la presse arabe à travers le monde, qui traita, entre autres choses, des positions et déclarations controversées d’Al-Qaradhawi.

A plusieurs reprises au cours de sa visite, Al-Qaradhawi a affirmé que ceux le décrivant comme un extrémiste ne connaissent pas ses opinions. Selon la BBC, il aurait déclaré, « Est-ce que ces gens me connaissent ?Si ils recherchent vraiment la vérité pourquoi n’essaient-ils pas de la trouver au lieu de mener cette campagne médiatique pleine de leur venin ? »

Pourtant, le 13 juillet 2004, dans son émission hebdomadaire sur Al-Jazeera télévision, ’La Shari’a [Loi islamique] et la Vie’, Al-Qaradhawi justifia ses réticences à inclure les Juifs dans la Conférence du Dialogue Islamo-Chrétien à Doha en mai 2004. 3 Accusant « les Juifs » de laisser verser le sang arabe et d’être des oppresseurs, Al-Qaradhawi conclut son propos par, « Il n’y a pas de dialogue entre nous et les Juifs, hormis par le sabre et le fusil (…) » 4

Voici deux articles extraits de la presse arabe à propos d’Al-Qaradhawi :

Un ancien rédacteur en chef d’un journal arabe de grand renom : « Dès qu’il s’agit de questions politiques, le Cheikh Al-Qaradhawi incarne le plus haut degré de l’extrémisme »

Dans un article intitulé ’Le Cheikh Al-Qaradhawi : progressiste ou extrémiste ?’ Abd Al-Rahman Al-Rashed , l’ancien rédacteur en chef du quotidien londonien arabophone Al-Sharq Al-Awsat , analyse les dissonances entre les positions exprimées par le Cheikh Al-Qaradhawi lors de sa visite actuelle à Londres et celles qui sont exprimées sur son site Internet et dans d’autres tribunes : 5

" La décision d’autoriser l’entrée sur le territoire britannique du Cheikh Dr Youssef Al-Qaradhawi a suscité un tollé dans les journaux anglais, ceux-ci le décrivant comme ’Le Mufti de la Terreur’ et ’Le Propagandiste de l’extrémisme’. Ils demandèrent que le gouvernement l’interdise [d’entrée en Grande-Bretagne] comme l’avaient fait les Etats-Unis.

Dès lors, où est la vérité : Al-Qaradhawi est-il un extrémiste ? La vérité est que concernant les questions sociales [ internes ], il est considéré être un des ulama [ i.e., théologiens musulmans ] les plus progressistes. Néanmoins, lorsqu’il s’agit de questions de politique globale, il devient un mufti d’un autre genre dont les faits d’armes sont bien connus.

Il est probable que ses liens avec l’organisation des Frères Musulmans le conduisent à envisager le monde du point de vue du parti au lieu de l’envisager selon la réalité de la nation islamique, de ses capacités et besoins. On pourrait dire à son sujet ce que le ministre saoudien des Affaires Islamiques a dit à propos de certains propagandistes et prêcheurs, à savoir qu’ils incitent la jeunesse à partir au combat alors qu’eux-mêmes ne quittent pas leur pays et n’autorisent pas leurs propres enfants à le faire.«  »Al-Qaradhawi, Allah puisse le pardonner, est une des principales personnalités appelant à la guerre et à la confrontation«  »Al-Qaradhawi, Allah puisse le pardonner, est une des principales personnalités appelant à la guerre et à la confrontation. Mais il a personnellement continué de vivre au Qatar, dans une maison climatisée. J’ai entendu Al-Qaradhawi, pour se défendre des attaques de la presse londonienne, nier qu’il incitait à la violence [ et prétendre ] qu’il menait un dialogue en étant opposé à la violence et en faveur de la paix.«  »Ce qu’il a déclaré à Londres ne cadre pas avec ce qu’il dit lorsqu’il est à Doha"

Cependant, ce qu’il a déclaré à Londres ne cadre pas avec ses propos lorsqu’il est à Doha [ la capitale du Qatar ], que vous pouvez tous lire dans leur intégralité, car ils sont documentés sur son site web. Il y a deux semaines, il déclara dans son émission [ La sharia et la vie sur Al-Jazirah ] être contre les Juifs et opposé au dialogue avec eux, affirmant qu’ils étaient tous profondément iniques. 6 Voici ses propos : ’L’iniquité des Juifs, en tant que communauté, est visible et patente. Laissez-moi m’expliquer : En occident, ce que je peux dire (…) à leur sujet [ est que certains d’entre eux ] sont iniques, et que d’autres ne le sont pas. Et ceci est tout à fait possible. Mais l’iniquité des Juifs est une grande iniquité, une grave iniquité, une iniquité incomparable et manifeste. Par conséquent, lorsqu’il m’a été suggéré que les Juifs participent au dialogue lors d’une prochaine interview, j’ai refusé. J’ai dit non, nous ne devons pas dialoguer avec eux tant que leurs mains seront tachées de notre sang’. 7

Si Al-Qaradhawi avait déclaré être contre les Israéliens, nous aurions éventuellement pu comprendre son intention. Mais il généralisa et dit qu’il était autorisé d’entretenir un dialogue avec les Chrétiens et critiqua l’éventualité d’un dialogue avec les Juifs. Al-Qaradhawi est libre d’avoir ses opinions, mais la question est, pourquoi se rétracte-t-il de ses propres déclarations au nom d’un visa, se comportant comme d’autres encore, dont la voix résonne depuis nos pupitres pour s’en prendre aux infidèles mais qui, avant de faire la queue dans les ambassades [ pour obtenir un visa ], modifient leurs propos.

Dès qu’il s’agit de questions politiques, Al-Qaradhawi incarne le plus haut degré de l’extrémisme, à tel point qu’il en vint récemment à tourner au ridicule l’Organisation de la Conférence Islamique, 8 lorsqu’il exprima ouvertement son désir et celui de ses amis révolutionnaires d’exercer le leadership politique en déclarant, ’Nous voulons que les ulama représentent la nation islamique [ i.e., l’OCI ne représente pas les musulmans ] ’. Il exigea également [ que la nation islamique obtienne ] la bombe nucléaire, déclarant, ’Afin de combler notre retard, nous devons fabriquer une bombe nucléaire, comme l’a fait le Pakistan et comme le fait peut-être l’Iran. Cependant, on nous assiège afin que nous restions faibles’. 9

Telles sont ses opinions. Et je ne saurais dire lesquelles sont les plus crédibles : Celles exprimées à Londres ou celles qu’il a fait circuler depuis le Qatar."

Un écrivain irakien en exil : Le maire de Londres deviendra-t-il un mufti ou le Cheikh Al-Qaradhawi deviendra-t-il un Marxiste ?

L’écrivain irakien en exil Hassan Assad, résidant en Suède, a publié un article satirique sur le site Internet réformiste www.elaph.comà propos de l’alliance contre-nature nouée entre le maire « marxiste » de Londres Ken Livingstone et le prêcheur islamiste Cheikh Yousef Al-Qaradhawi. 10

« La guerre en Afghanistan a unifié toutes les forces et idéologies divergentes contre l’ennemi commun, le Communisme »

"La guerre en Afghanistan a unifié toutes les forces et idéologies [ dans le pays ] contre leur ennemi commun, le communisme, qui avait envahi la terre musulmane d’Afghanistan. La Croix et le Croissant s’unirent, avec la bénédiction de l’étoile à six branches [ l’Etoile de David ], pour expulser les troupes soviétiques de la terre des combattants du Jihad. Les ayatollahs iraniens ainsi que les dignitaires religieux saoudiens émirent des fatwas similaires contre les ’infidèles’, les soldats de l’armée rouge. 11 Le Cheikh Youssef Al-Qaradhawi fut l’un de ceux à lancer des appels au Jihad encourageant les musulmans arabes à se rendre dans la zone de conflit en Afghanistan pour aider son peuple qui menait le Jihad et rejoindre les combattants venus là des quatre coins de la planète pour expulser les envahisseurs, les Marxistes ’infidèles’.

Les Russes sont partis, le communisme s’est effondré et les ayatollahs ont triomphé des marxistes. La croix et l’étoile à six branches se sont éclipsé, laissant le croissant au-dessus du ciel de Kaboul, car c’est un pays musulman, et de ce fait [ selon les islamistes ] devrait être éclairé par le croissant. Cependant, le croissant s’assombrît peu à peu jusqu’à disparaître et les ténèbres enveloppèrent l’Afghanistan tout entier et sa population.«  »Les Cheikhs et les Ayatollahs se sont persuadés eux-mêmes que des forces [ divines ] cachées avaient rendu possible leur victoire«  »Les ayatollahs et les religieux saoudiens se sont imaginé que l’Islam avait fait déguerpir les Communistes du champ de bataille et c’est ce qu’ils ont raconté à leurs ouailles. Ils ne savent pas ou ne réalisent pas que ce sont leurs ’amis’, les Croisés, munis de leurs armes modernes et meurtrières, accompagnés du peuple de l’étoile à six branches se servant des médias de manière astucieuse et coordonnée, qui ont débarrassé la terre afghane de l’impureté marxiste.

Les cheikhs et les ayatollahs se sont persuadés eux-mêmes que des forces [ divines ] cachées avaient rendu possible leur victoire, et ont en conséquence persisté sans scrupules (…), ont défié tous ceux qui refusaient de pénétrer la tente noire [ de l’islamisme ], leur promettant la destruction et l’horreur. Etant coutumiers de la rupture d’alliances et de mordre la main tendue pour les aider, ils ont trahi leurs anciens compagnons et prirent pour nouvelle cible la maison qui fut leur refuge et leur source de puissance. 12

Les marxistes, anciens ennemis [ des islamistes ], ont décidé de jouer la même carte que les Croisés [ dans leur lutte ] contre l’Union soviétique et ont formé une alliance avec le peuple du croissant, c’est-à-dire, les islamistes. Les marxistes ont commencé par diffuser des communiqués, organiser des conférences et des manifestations de soutien au terrorisme et aux actes criminels perpétrés par les enfants terribles [ de l’Islamisme ] contre les Américains et l’Occident tout entier (…)«  »Le maire de Londres est tout à fait conscient de la vraie nature de son invité«  »Le cheikh Al-Qaradhawi est le prêcheur qui conclut tous ses sermons du vendredi en implorant Allah d’éradiquer tous ceux qui n’épousent pas l’Islam. Il présente des émissions de télévision tout au long de l’année qui ont fait de lui une vedette du petit écran, au point de susciter la jalousie dans le cœur de nombre de vedettes de séries télévisées arabes (…) C’est-à-dire, sous couvert de ses appels au Jihad contre toutes les autres religions, il incite à la violence contre toute opinion divergente.

Aujourd’hui, [ Al-Qaradhawi ] est l’invité du maire « marxiste » de Londres, Ken Livingstone, béni soit Celui Qui transforme une chose en une autre. En réponse aux accusations selon lesquelles il soutient le terrorisme et le meurtre, qu’il désigne par le Jihad, Al-Qaradhawi a nié. Bien qu’il sache que ces accusations sont fondées sur des enregistrements, des livres et des articles de presse, il dissimule, exprimant des opinions auxquelles il ne croit pas au fond de lui.

Le maire de Londres est tout à fait conscient de la vraie nature de son invité(…) Pourtant, il aide Al-Qaradhawi à nier les accusations qui lui sont faites car il partage son hostilité pour cette civilisation qui a débarrassé le monde de l’idéologie marxiste totalitaire, représentée par l’Union Soviétique et ses satellites.

Et maintenant qui mettra le turban sur la tête de l’autre ? Al-Qaradhawi placera-t-il son turban [ de prêcheur musulman ] sur la tête du maire marxiste de Londres ou le maire marxiste de Londres accrochera-t-il la médaille ornée de la faucille et du marteau à la poitrine d’Al-Qaradhawi, pour qu’il devienne un propagandiste marxiste ? (…)"


1 Voir MEMRI Special Report No. 30, July 8, 2004, ’Sheikh Yousef Al-Qaradhawi in London to Establish ’The International Council of Muslim Clerics’.

2 BBC News, 11 juillet 2004.

3 La suggestion de conduire un dialogue avec les Juifs lors de La Conférence du Dialogue Islamo Chrétien de fin 2004 à Doha a été avancée par le Premier ministre qatari le Cheikh Abd Al-Aziz ibn Khalifa Al-Thani, au nom de l’Emir du Qatar Cheikh Hamd ibn Khalifa Al-Thani, « Peut-être serait il productif que le dialogue soit étendu l’année prochaine à un dialogue Islamo-Judaico-Chrétien ». Voir www.islamonline.net, 29 mai 2004.

4 www.aljazeera.net, 17 juin 2004.

5 Al-Sharq Al-Awsat (Londres), 10 juillet 2004.

6 Cheikh Al-Qaradhawi fit ces déclarations dans son émission hebdomadaire La sharia et la vie le 20 juin 2004.

7 Voir note No. 3, ci-dessus.

8 Selon son site Internet, http://www.oic-oci.org, l’organisation de la Conférence Islamique fut ’instaurée par les Rois et les Chefs d’Etats et de gouvernements des pays islamiques, en 1969". Dans son émission la sharia et la vie du 20 juin 2004, Al-Qaradhawi rabaissa les prétentions des dirigeants de pays islamiques d’appeler leur organisation l’Organisation de la Conférence Islamique alors qu’ils ne représentent que les gouvernements et les pays musulmans et non pas l’intégralité de la nation islamique. Al-Qaradhawi fit ces déclarations dans le cadre de la création du Conseil International des Ulémas lors de sa visite à Londres, en juillet 2004.

9 Cheikh Al-Qaradhawi fit ces déclarations dans son émission hebdomadaire La sharia et la vie le 20 juin 2004. Ce n’était pas la première allusion à l’armement nucléaire des musulmans. Voir MEMRI, Enquête et Analyse No. 120, 22 janvier 2003, ’L’Egypte repense son programme nucléaire,3ème partie : Le lobby nucléaire’.

10 Elaph.com,15 juin 2004.

11 L’auteur met en exergue que malgré les différences profondes qui existent entre les ayatollahs chiites et les religieux sunnites saoudiens, ils se sont tout autant opposé à l’invasion communiste.

12 L’auteur fait référence, ici, à l’activité terroriste islamiste en Arabie Saoudite.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette