Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > Heurts interpalestiniens à Beit Hanoun : un tué

Heurts interpalestiniens à Beit Hanoun : un tué

samedi 24 juillet 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

http://www.lexpress.fr/info/infojour/infos.asp?id=040723173659.5puyzdew&rub=mon&pid=040723153859&1736
vendredi 23 juillet 2004

Hazem Arhim tué par l’armée israélienne
© AFP Mohammed Abed
GAZA (AFP - 18:07) - < Un jeune Palestinien a été tué après avoir tenté, avec d’autres habitants de Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, d’empêcher des activistes de mettre une bombe sur une route, pour faire sauter un blindé israélien.

Cet incident s’est produit moins de douze heures après une nouvelle opération de liquidation israélienne dans la bande de Gaza où un chef de la branche armée du Jihad islamique et un autre activiste du même mouvement ont été tués par un tir de roquette d’hélicoptère.

Les activistes ont d’abord tiré en l’air à Beit Hanoun, puis en direction d’un groupe d’habitants tuant d’une balle à la poitrine Hassan al-Zaanine, 18 ans, et blessant son père ainsi que deux autres personnes, selon des témoins.

Les habitants craignaient des représailles de l’armée israélienne en cas d’attaque.

Selon une source sécuritaire palestinienne, le jeune homme a été tué par des militaires israéliens arrivés sur les lieux qui ont tiré en direction des activistes, mais un porte-parole de l’armée a démenti que des soldats aient ouvert le feu.
Ce décès porte à 4.189 le nombre de personnes tuées depuis le début de l’Intifada, fin septembre 2000, dont 3.192 Palestiniens et 926 Israéliens.

Selon une source militaire israélienne, l’armée voit dans cet incident la preuve que sa tactique s’avère payante et qu’une partie croissante de la population de Beit Hanoun tolère de plus en plus mal les attaques anti-israéliennes dont elle supporte les conséquences.

Par ailleurs, l’armée israélienne a opéré de nouvelles destructions de terrains agricoles autour de Beit Hanoun, avec des bulldozers.

Selon un porte-parole militaire, l’armée a "rasé la végétation" dans des secteurs d’où avaient été tirées des roquettes pour repérer de nouveaux tirs.

Selon la radio israélienne, des unités blindées se sont déployées plus profondément en territoire autonome palestinien lors des dernières 48 heures.

Une roquette tirée mercredi à partir de la bande de Gaza avait touché une maison dans le sud d’Israël, sans faire de victime.

Ces tirs se produisent bien que les troupes israéliennes opèrent depuis le 29 juin dans les secteurs de Beit Hanoun et Jabaliya, pour empêcher de telles attaques.
Deux Israéliens avaient été tués le 28 juin pour la première fois par ces roquettes artisanales, dans la ville de Sdérot proche de la bande de Gaza.

En Cisjordanie occupée, un soldat israélien a été blessé vendredi avant l’aube par des tirs d’un Palestinien qui tentait de s’infiltrer dans une colonie.

En outre, un commando israélien a capturé un membre d’un groupe armé lié au Fatah, le mouvement du dirigeant palestinien Yasser Arafat, dans le sud de la Cisjordanie, qui était recherché depuis deux ans pour sa participation à une série d’attaques qui avaient tué cinq Israéliens.

Sur le plan interne palestinien, la direction palestinienne a annoncé des poursuites contre ceux qui ont porté atteinte aux biens publics et privés dans les territoires palestiniens et insisté sur le respect du droit, dans un communiqué publié vendredi à l’issue d’une réunion à Ramallah présidée par Yasser Arafat.

La direction élargie, qui regroupe les chefs des principales factions de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a annoncé aussi "la poursuite des réformes" et affirmé son "intention de mettre en échec toute tentative de susciter des luttes intestines".

Ces déclarations interviennent alors que Yasser Arafat fait face à une grave crise interne, après la démission du Premier ministre Ahmad Qoreï, refusée par le leader palestinien qui l’a chargé de former un nouveau gouvernement. >


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette