Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Arafat accuse Israël pour l’attentat de Tel Aviv...

Arafat accuse Israël pour l’attentat de Tel Aviv...

Par Itamar Marcus et Barbara Crook

jeudi 15 juillet 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La politique de l’Autorité Palestinienne consiste à essayer de se présenter comme étant la victime - et ceci même lorsque ce sont des Israéliens qui sont tués et que l’Autorité Palestinienne en porte l’entière responsabilité. Ce schéma s’est de nouveau répété lors de l’attentat du 11 juillet à Tel Aviv au cours duquel une soldate israélienne de 19 ans a été tuée et 34 personnes blessées.

Les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, la branche armée du Fatah de Yasser Arafat, a revendiqué cet attentat. Les liens entre l’AP et ce groupe terroriste sont ouvertement reconnus. Ahmed Quoreï, le Premier ministre de l’AP a récemment insisté sur le fait que « les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, la branche militaire du mouvement Fatah, ne seront pas démantelées et le Fatah n’abandonnera jamais sa branche militaire. »
[Site Internet officiel de l’AP, 21 juin 2004]

Deux déclarations de l’Autorité Palestinienne faites à la suite de cette attaque sont à souligner :

1. Lorsque Arafat et le Premier ministre Quoreï ont condamné l’attentat, une routine attendue par les médias du monde entier et par la communauté internationale, ils l’ont expliqué, non pas en termes de pertes humaines pour Israël, mais en termes de pertes politiques pour les Palestiniens : « Le Président Arafat et le Premier ministre Quoreï ont réitéré leur complète opposition aux actions visant les civils de chaque côté. Les attaques qui visent les civils vont à l’encontre des intérêts les plus élevés de notre nation, elles portent atteinte à la légalité et à la légitimité du combat contre l’occupation ainsi qu’à son image... » [Al-Hayat Al-Jadida, 12 juillet 2004]

2. De plus, Arafat a soutenu que puisque c’est Israël qui bénéficie politiquement de l’attentat, il est donc vraisemblable que c’est Israël qui en est l’instigateur : « Vous savez que nous sommes contre les attaques de ce type. Nous ne devons pas oublier qui se tient derrière elles, comme ce fut le cas à Beit Lid [attaque en 1995 qui a coûté la vie à 21 personnes et pour laquelle Arafat a continuellement accusé Israël]. Qui est derière Beit Lid, qui a assassiné [le ministre israélien] Zeevi, qui est derière Zeevi... [Israël]... tente de camoufler ce qui s’est passé à la Haye. » [Télévision de l’Autorité Palestinienne, 12 juillet 2004]

Ainsi, d’après l’Autorité Palestinienne, et bien que ce soit la branche terroriste de celle-ci qui est responsable de l’attentat et que c’est un Israélien qui ait été tué, c’est elle qui est la victime politique de la machination israélienne.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette