Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Gaza : ces marchandises qui, fort heureusement, ne peuvent entrer que par (...)

Gaza : ces marchandises qui, fort heureusement, ne peuvent entrer que par des tunnels

Hélène Keller-Lind

dimanche 29 août 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Une petite saisie égyptienne démontre à ceux qui en auraient douté que le blocus de la Bande de Gaza ne peut être levé
On avait eu une vue très intéressante des tunnels de contrebande entre l’Égypte et la Bande de Gaza avec le documentaire «  Rue Abu Jamil.  » Les Palestiniens interviewés disaient ne pas faire entrer d’armes, cette activité « spécialisée » étant réservée au Hamas.

Certains journalistes, parmi les plus honnêtes, reconnaissaient qu’il est probable que des armes entrent, en effet, par des tunnels. On vient d’en voir un exemple irréfutable. Sauf à prétendre que l’armement découvert dans le Sinaï tout près de la Bande de Gaza se trouvait par hasard dans un désert....


Trois dépôts ont été découverts par la police égyptienne. A Al-Hasana, ce sont cent obus antichars qui ont été trouvés. A Ad-Daqqaq, il y en avait 90. Un troisième dépôt à Nakhl contenait 1500 balles de divers calibres.

Par ailleurs, à trois kilomètres de la frontière avec la Bande de Gaza à Rafah, ce sont dix mines antichars qui ont été trouvées. Et à Sheikh Zwayyid on a trouvé deux entrepôts remplis de mitrailleuses et d’explosifs.

L’agence de presse Ma’an News rapporte par ailleurs que 50 kilos de haschisch ont été également trouvés dans les forêts de Rafah. Problème de santé publique dont se contrefiche le Hamas qui ferme des dispensaires ou saccage des colonies de vacances de l’UNRWA


Corruption


Il faut souligner que ce genre de découverte est assez rare. Non pas parce que peu d’armes transitent par les tunnels mais parce que les passeurs de marchandises, armes y compris, achètent le silence de la police égyptienne.

La corruption est endémique dans ce pays pauvre à tel enseigne que les hommes d’affaires voulant travailler en Égypte sont mis en garde Autre exemple : en juillet dernier un patron de café Internet était battu à mort pour avoir dénoncé la corruption policière en mettant en ligne une vidéo montrant des policiers en train de se partager l’argent d’un trafic de drogue... [ NDLR photo pouvant choquer ] Les raisons données pour l’ampleur de cette corruption est la modicité des salaires des policiers. Soit 41 $ mensuels en 2007, selon Thestar.com ce qui était alors la moitié du salaire moyen en Égypte et n’a pas dû augmenter beaucoup en trois ans.

Des milliers de roquettes entrées, entre autre armement, par les tunnels




Pour donner une idée de l’ampleur de cette contrebande d’armes entre l’Égypte et la Bande de Gaza et de l’arsenal du Hamas et pour ne parler que des roquettes : à la mi-juin le Hamas & Co. y disposaient de 5000 roquettes. Entre 2005 et 2009 plus de 5.000 roquettes ont été tirées depuis la Bande de Gaza sur le sud d’Israël ....Et certaines sont de portée et de puissance nécessaires pour atteindre le port d’Ashkelon

On imagine ce qui se passerait si les frontières étaient ouvertes, même sous contrôle de l’ONU, par exemple. Dans ces conditions, seuls ceux qui, de fait, adhérent à la Charte du Hamas, mouvement terroriste qui veut détruire Israël, peuvent se prononcer pour une levée du blocus.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette