Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > z_Colonne Droite1 > Le courrier des lecteurs > Nous sommes CHRETIENS, AIMONS ISRAEL, ET L’ECRIVONS

Nous sommes CHRETIENS, AIMONS ISRAEL, ET L’ECRIVONS

Anne-Marie Antonietti

dimanche 11 juillet 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Pour information, voici les derniers courriers que nous avons envoyés, le 9 juillet

Que l’Eternel garde Israël, et le Peuple Juif de France !
AM ANTONIETTI



A : COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE

Messieurs, Le 9 juillet 2004

Peut-on saluer votre courage, après la décision prise à l’encontre d’Israël et de sa barrière de sécurité appelée « mur » ?

Bien sûr, vous auriez pu prendre une décision contre toutes les autres barrières et tous les murs séparant pays, régions, et donc populations, dans de nombreux pays du monde. Mais… personne n’a donc jamais protesté contre leur existence ?

Ou vous auriez pu condamner les massacres actuels, au Soudan : les 30.000 tués de Darfour, le million de personnes déplacées et plus de 130.000 réfugiés au Tchad. Mais, ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Comme le Rwanda ne l’était pas, à l’époque…

Vous auriez pu aussi prendre position contre la Russie qui, elle, occupe et massacre réellement, depuis déjà longtemps. Mais les Tchétchènes, musulmans qui posent des bombes et qui se font sauter, comme leurs frères de Judée-Samarie et de Gaza … sont quand même bien imprudents d’avoir comme adversaire un tel Etat ! Ils devraient s’opposer, eux aussi, à une Démocratie : on pourrait alors les soutenir et les sauver du danger !

Evidemment, vous auriez pu évoquer l’Ouganda, le Congo, la Colombie, la Côte d’Ivoire... et tant d’autres pays, pour les massacres qui s’y déroulent actuellement mais… cela n’intéresse personne.

Vous auriez pu vous élever contre les massacres, tortures emprisonnements arbitraires et persécutions de toutes sortes perpétrées actuellement contre les chrétiens dans nombre de pays (musulmans, mais aussi autres). Mais, c’est une prise de position bien dangereuse…

Vous auriez pu parler de tellement de catastrophes humanitaires qui se déroulent tragiquement sous nos yeux. Mais, heureusement… nous les avons fermés à temps…

Vous auriez même pu déclarer illégale et contraire au droit international la pose de bombes au milieu de la population civile : parler... des victimes Israéliennes d’attentats : du petit garçon de 4 ans, tué avec son grand père la semaine dernière, et de sa maman à la jambe éclatée, et de tous les autres enfants blessés, puisque le missile visait... UNE ECOLE !!! Vous auriez pu dire que, DEPUIS LA BARRIERE LES ATTENTATS ONT DIMINUE DE 90% ! Cela est énorme ! Combien de morts en moins ? Combien d’enfants aux membres arrachés en moins ? de jeunes brûlés à 80 %, et criblés de boulons et de vis ? de personnes traumatisées à vie par la terreur de l’attentat ? Mais dire cela n’est ni politiquement, ni internationalement, correct.

Alors, finalement, vous avez pu établir votre compétence concernant Israël.

Et pourtant, c’est le sujet LE PLUS DANGEREUX.

Je ne suis ni Israélienne, ni Juive, mais je sais que, dans la Bible, Dieu dit :

" Je jugerai les nations

au sujet de mon peuple, d’Israël, qu’elles ont dispersé parmi les nations,

Et au sujet de mon pays (d’Israël) qu’elles se sont partagées . " (livre de Joël 3)

Dieu promit aussi à Israël, à maintes reprises :

« Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront  »

Vous condamnez toujours LA SEULE DEMOCRATIE DU MOYEN-ORENT. Priez pour n’être pas condamnés par Dieu, quand viendra le temps où Il jugera les nations.

AM ANTONIETTI




au PRESIDENT CHIRAC :

Monsieur le Président,

Je pense que chaque Français attaché aux valeurs de notre pays a dû être fier de votre démarche au Chambon sur Lignon, et ému par ce que vous y avez dit.

C’était un bel hommage rendu à cette population Cévenole, imprégnée de la tradition protestante et du respect de l’autre.

Cela dû encourager Israël, puisque, même si vous n’en avez pas parlé, le comité de Yad Vachem a élevé Le Chambon, en tant que village, au rang de « Juste parmi les nations », reconnaissance qui n’a été accordée à aucune autre ville ou communauté territoriale dans le monde, et qui a salué le courage et la qualité morale et spirituelle de tout un village de chrétiens.

Votre geste a dû, je le suppose, beaucoup toucher et encourager la Communauté Juive de France, ce qui était particulièrement nécessaire, dans le contexte de leur souffrance actuelle.

J’ai pourtant beaucoup regretté qu’à l’indicible de la Shoah aient pu être associés l’ « islamophobie » et l’ « homophobie ».

La première, car nous connaissons tous l’origine la plus fréquente de l’antisémitisme grandissant actuellement dans notre pays, antisémitisme contre lequel vous vouliez lutter, par votre visite au Chambon.

Pour ce qui concerne l’homosexualité, tous savent la position, fondée sur les valeurs morales de la Bible, de tous ces héros Chrétiens Protestants à qui vous rendiez hommage, et notre position encore aujourd’hui, en tant que Protestants.

Cela n’est-il donc pas une offense ou, au moins, extrêmement surprenant, de mêler ces choses, qui auraient très bien pu être évoquées dans d’autres circonstances ? Votre démarche d’aujourd’hui aurait alors trouvé toute sa signification, et un poids considérable, à la seule lumière de ce lieu et de ses habitants qui ont sauvé 5000 enfants Juifs d’une Shoah dont le nom ne signifie pas « holocauste », sacrifice agréable à Dieu, mais dont le nom signifie « LA FIN ». Comment peut-on comparer… l’innommable… à tout le reste ?

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération distinguée.



à la chaîne française TF1 :

Messieurs,

Dans vos JT d’hier et aujourd’hui, vous avez parlé longuement de l’antisémitisme croissant en France, et de la lutte contre ce danger.

Puis, vous avez parlé de la barrière de sécurité en Israël. Comme d’habitude, vous avez bien sûr montré et interviewé SEULEMENT des Palestiniens ; plusieurs. Pourquoi pas, aussi, des Israéliens, puisque c’est à eux que s’adresse la décision de La Haye, et puisque ce sont eux les constructeurs ? Pourquoi LEUR avis n’est-il jamais entendu et expliqué ? Car, finalement, pourquoi dépenser autant d’argent pour cette barrière ? Pourquoi se mettre à dos la terre entière ?

Votre commentateur a dit rapidement « depuis la barrière, les attentats suicide ont diminué de 90 % ». Ce qui est énorme ! Combien de morts en moins ? Combien d’enfants aux membres arrachés en moins ? de jeunes brûlés à 80 %, et criblés de boulons et de vis ? de personnes traumatisées à vie par la terreur de l’attentat ? Mais, ensuite, il a vite précisé, à plusieurs reprises : « barrière pour protéger contre les attentats, le dit le gouvernement d’Israël » ou « le dit Israël », ce qui veut dire : ce sont des menteurs. Alors, y a-t-il 90 % d’attentats en moins, ou non ? Sans compter les vols de voitures, qui étaient permanents, et l’insécurité. Même les responsables des localités Palestiniennes se disent heureux car l’insécurité a diminué aussi chez eux, et l’activité économique a pu reprendre. Ne vous informez-vous pas, comme nous le faisons ? Ou bien 1 seule vision des choses vous intéresse ? A l’exclusion de l’autre !

Enverriez-vous vos enfants en vacances en Israël ? Sûrement pas ! Je ne suis pas Juive, mais j’y suis allée, et tous m’ont demandé si je n’avais pas peur, et m’ont dit qu’ils n’iraient pas me voir ! Mais la peur des Israéliens, en particulier pour leurs enfants, est-elle moins une peur que la nôtre ? Leurs morts, infirmes ou traumatisés en si grand nombre ne sont-ils pas plus importants que des désagréments à quelques « Palestiniens » ? Un retard de dix minutes pour aller dans leur parcelle de terre ! Mais, surtout... un DESAGREMENT AUX TERRORISTES !

Et pourquoi n’avez-vous pas parlé, la semaine dernière, de ce petit enfant, tué avec son grand-père, et sa mère à côté, avec la jambe éclatée ? Sans compter le grand nombre d’autres enfants blessés dans cette explosion car les « Palestiniens » ont visé... UNE ECOLE !!! Mais... qui de vous en a parlé ?

Vous vous étonnez de l’antisémitisme et parlez de l’inquiétude en France. En tout cas, n’en cherchez pas la cause : je peux vous la dire aisément : vous et vos JT en êtes la cause !!!

AM ANTONIETTI


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette