Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le journaliste égyptien progressiste Nabil Sharaf Al-Din : Je suis pour (...)

Le journaliste égyptien progressiste Nabil Sharaf Al-Din : Je suis pour l’interdiction du niqab en France ; la démocratie est un « package deal »

MEMRI‬ ‪Middle East Media Research Institute

mercredi 21 juillet 2010
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Je ne suis pas contre l´islam. Je suis un musulman qui témoigne qu´il n´y a d’autre dieu qu’Allah et que Mahomet est Son messager. En aucune façon ne suis-je contre l’islam. Je suis contre l’islamisme, contre le trafic de la religion islamique. C´est ce que je veux dire.



 Présentateur  : Qui désignez-vous par « islamistes »

 ?

Nabil Sharaf Al-Din : Les Frères musulmans et leurs ramifications, le groupe du Djihad et ses ramifications, ou les Arabes qui reviennent d´Afghanistan, qui ont créé Al-Qaïda. 



Présentateur : Pourquoi ces réserves au sujet des Frères musulmans ? Vous dites toujours que vous avez un problème avec les gens qui « laissent la porte entrouverte », mais les Frères musulmans oeuvrent au grand jour ; ils ont des bureaux et essaient de participer au processus politique. En tant que progressiste, ne devriez-vous pas respecter le choix des autres ? 

« Pouvez-vous jouer au football selon les règles de la boxe ? (…) La démocratie, ce n´est pas simplement les urnes. »

Nabil Sharaf Al-Din : Pouvez-vous jouer au football selon les règles de la boxe ? Non, vous ne le pouvez pas. La démocratie, ce n´est pas simplement les urnes. La démocratie est un « package deal » - c´est à prendre ou à laisser. Je peux être votre concurrent, ou celui de tout autre être humain, dans le cadre des élections, ma is je ne peux pas concourir contre Allah. 

Ils se font appeler « Frères musulmans » mais ils ne considèrent les autres ni comme des frères, ni comme des musulmans. Dans ce cas, la religion doit être complètement dissociée de la politique, parce que la politique est un jeu d´intérêts tandis que la religion est un jeu du sacré.

[...]



Présentateur :
Appuyez-vous l´interdiction juridique de porter le niqab [en France] ? 



Nabil Sharaf Al-Din :
Absolument. La situation actuelle dans le monde... Il est plus important de prévenir le mal que de réaliser un bénéfice.

Présentateur : Mais une femme n´a-t-elle pas le droit de porter ce qu´elle veut ? 



Nabil Sharaf Al-Din :
Dans sa propre so ciété, oui ; mais on ne peut pas imposer sa culture aux autres sociétés.



Présentateur :
Vous êtes donc pour interdire le niqab en France, mais pas en Egypte. 



Nabil Sharaf Al-Din : Exactement.


Ci-dessous des extraits d´une interview du journaliste égyptien Nabil Sharaf Al-Din, diffusée sur Al-Arabiya le 9 Juillet 2010.
Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV : http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/...

Nabil Sharaf Al-Din :


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette