Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Commentaires du Maariv sur le triste incident qui s’est produit hier à (...)

Commentaires du Maariv sur le triste incident qui s’est produit hier à Rafah

service de presse de l’Ambassade de France en Israël

vendredi 21 mai 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Maariv fait état de « vives critiques contre Israël dans le monde », et de condamnations qui ont afflué de toutes parts. Il ajoute que les chefs militaires affirment que « les Palestiniens ont gonflé cette affaire au-delà de toutes proportions, exagérant grandement les chiffres ».

« Avec un char, on n’arrête pas une manifestation. C’est clair, il s’agit d’une bévue », a dit le chef d’état-major général, selon le Maariv.

D’un autre côté, il ne s’agissait pas d’une manifestation de civils innocents - plutôt d’un défilé d’hommes en armes.

Alors que vers midi on croyait que c’était une répétition du grave événement de Kafr Kana [au Liban, en 1996, quand Shimon Pérès était Premier ministre / Ndt] - on s’est aperçu quelques heures plus tard qu’on avait affaire à la reproduction du « massacre de Jenine » d’avril 2002, quand les Palestiniens se livrèrent à une vaste mise-en-scène grossière, amplifiant le bruit pour obtenir plus d’effet. Ils ont quasiment inventé une « caisse de résonance » pour en tirer le maximum de profit au plan de la propagande.

« Une chance que nous avons les Américains, qui font la même chose que nous - mais en beaucoup plus grand (40 tués dans un mariage en Irak) », ajoute le commentateur du Maariv. « Tout cela n’ôte rien à la gravité du problème : il n’y avait aucune raison pour qu’un char tire 4 obus +creux+ sur une maison abandonnée et déjà criblée de toutes parts ».

L’armée apprend maintenant que la vie est compliquée, qu’il faut agir avec circonspection : ne pas se faire tuer (il y a eu déjà assez de morts dans ses rangs) ; ne pas tuer de civils (il y en a déjà eu trop) ; ne pas commettre d’erreurs ; ne pas rater les objectifs… !


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette