Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Un progressiste syrien : « Pas un rayon d’espoir dans le monde arabe (...)

Un progressiste syrien : « Pas un rayon d’espoir dans le monde arabe »

MEMRI Middle East Media Research Institute

mardi 15 décembre 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans un article paru dans le quotidien koweïtien Al-Rai, le progressiste s yrien Zein Al-Shami déplore l´état du monde arabe, affirmant qu´au lieu de faire attention aux sérieux problèmes qui mériteraient d´être réglés, celui-ci se préoccupe de trivialités qui ne font que confirmer les préjugés occidentaux sur les pays arabes

.« Nous aurions tous souhaité au fond ne pas être des citoyens arabes »

"Si l’on prête attention aux derniers rapports en provenance du monde arabe … pour les comparer aux rapports d’autres pays et sociétés, nous ressentons tant de frustration et de honte que nous aurions tous souhaité au fond ne pas être des citoyens arabes. Ce triste [état de fait] reflète la détérioration générale de nos pays.

Au Liban, nous avons passé des mois à attendre la naissance d’un gouvernement d’union nationale. Avec tout ce que l’on dit de son peuple civilisé et de sa richesse culturelle, et avec tout l’intérêt que suscite le Liban auprès des [pays] arabes, dans la région et au niveau international, on se demande comment le Liban a pu s’en sortir aussi longtemps sans gouvernement."

« Il est fort triste que le Libanais considère la Syrie, l’Iran, la France, l’Amérique et l’Arabie saoudite comme habilités à dicter la distribution des portefeuilles ministériels »

"Il est très décevant que la formation d’un gouvernement ait pu être sabotée par des tergiversations sur l’identité des futurs ministres et sur les courants ou partis auxquels seraient confiés les portefeuilles des différents ministères. Le citoyen libanais souffre beaucoup que l’avenir politique [de son pays] dépende d’accords entre des éléments [étrangers] ainsi que des pays influents de la région. Et il est fort triste que le Libanais considère la Syrie, l’Iran, la France, l’Amérique et l’Arabie saoudite comme sources de conseils et d’autorité et comme habilités à dicter la distribution des portefeuilles ministériels, estimant que ces pays possèdent la clé de son présent et de son avenir plus que les concitoyens libanais de son quartier ou du village voisin.

Laissons tomber le sujet du Liban, vu que sa politique interne provoquerait une attaque même chez un scientifique [du calibre] d’Einstein…"

« Malgré les problèmes qui affectent le Soudan, c’est du procès de la journaliste Lubna Al-Hussein que le monde se préoccupe »

"En se tournant par exemple vers le Soudan, nous découvrons des choses étonnantes. Malgré les problèmes qui affectent ce grand pays, du Darfour [et des problèmes] du sud à la sècheresse qui sévit régulièrement, le monde se soucie malheureusement du procès de la journaliste Lubna Al-Hussein. (2) Son procès a occulté [tous les problèmes du Soudan] et a amené [le monde] à se focaliser sur le pantalon qu’elle portait…

Il faut dire que lors de ce procès, qui a occupé l’opinion publique mondiale pendant quelque temps, le tribunal soudanais a remporté une victoire détonante en confirmant tous les préjugés dont on affuble Arabes et musulmans, par exemple le fait qu’ils oppriment les femmes, croyant que leur honneur réside dans le corps de la femme et dépend de la taille, du style et de la forme de vêtements qu’elle porte … Cette situation nous fait en effet honte, au vu des progrès considérables accomplis par les femmes dans d’autres parties du monde, dans les domaines de la science, de la pol itique et de l’art. Plusieurs autres pays et peuples rient quand ils voient… comment les Arabes oublient tous leurs problèmes politiques et économiques, leur misère et leur retard pour se focaliser sur l’habillement d’une femme et son impact sur leur honneur.

Non loin du Soudan, en Somalie, un mouvement du nom de Shabab Al-Somal [en référence à Al-Shabab Al-Moudjahidine] a récemment vu le jour : il contrôle une grande partie du centre et du sud [du pays], où il impose des lois strictes interdisant films, pièces de théâtre, danse, matchs de foot et tous les types de musique, y compris les sonneries de téléphones portables. Et ce n’est pas tout. Dernièrement, ces extrémistes ont fait quelque chose de particulier : ils ont attrapé une Somalienne et lui ont administré des coups de fouet en public parce qu’elle portait un soutien-gorge. Ils ont annoncé haut et fort que porter un soutien-gorge contrevenait [aux préceptes de] la religion car ce serait un acte malhonnête et frauduleux.

Ils ont malheureusement oublié, une fois de plus, tous les problèmes de la Somalie : la division, la sécheresse et les guerres internes. Ils ont oublié toutes les remarquables succès de l’islam pour se focaliser sur les femmes, le secteur le plus faible des sociétés arriérées, ce qui ne fait que prouver une fois de plus à quel point les Arabes sont éloignés de ce qui se passe dans [le reste du] monde."

« Le Hamas se soucie de forcer les femmes à porter le hijab »

"La situation est la même au Hamastan [à Gaza, contrôlée par le Hamas], où le mouvement [du Hamas] contraint tous les résidents de Gaza à adopter ses lois et opinions, comme s’il avait déjà atteint son grand objectif national : la réconciliation avec son rival, le Fatah, et comme s’il avait déjà libéré toutes les terres palestiniennes de l’occupation israélienne et résolu les problèmes de chômage, de misère et de famine qui submergent la population de Gaza.

Il est étrange qu’un mouvement politique – dont les projets et les objectifs politiques visent en théorie à libérer les Palestiniens et leur terre – se soucie de forcer les femmes à porter le hijab à l’école, au tribunal et sur la plage. En effet, le Hamas a dernièrement entrepris de promulguer des lois relatives aux femmes qui ne diffèrent pas beaucoup de celles de Shabab Al-Somal – notamment une loi qui interdit à une fille ou une femme de s’asseoir sur une motocyclette derrière un homme, même si c’est son frère, son père ou son mari, parce que, selon le Hamas, cela entre en contradiction avec la tradition [musulmane]."

« Au Koweït, des voix appellent les parlementaires femmes à porter le voile »

"Au Koweït, nous entendons parfois des voix qui appellent les parlementaires femmes à porter le voile. Il est [toutefois] encourageant de constater qu’au Koweït, il existe une opposition à ce style d’appels – dans le cadre d’un militantisme politique et social qui se place sous la bannière de la lutte entre présent et futur, tradition et modernisme.

Même en Syrie, pays laïque, les autorités ont dernièrement inclus au programme du CP un manuel de religion [musulmane], et ce bien que les salles de classe incluent des élèves de différentes confessions, communautés ou courants religieux. [Ces élèves étudient ce manuel] à un âge où ils ne sont pas en mesure de distinguer entre un musulman, un chrétien, un chiite et un druze. Au lieu de mettre au point un programme religieux adapté à [toutes les cultures religieuses], le ministre de la Culture syrien enseigne aux enfants l’ex istence d’un communautarisme discriminatoire, lequel était inconnu des anciennes générations."

« Il n’y a pas un seul rayon d’espoir. »

En Irak, en Libye, en Egypte et dans d’autres Etats arabes, la situation est pire encore. Il n’y a pas un seul rayon d’espoir.


(1) ‪Al-Raï (Koweït), le 22 octobre 2009‬
(2) ‪Journaliste soudanaise qui a été poursuivie en juillet 2009 pour avoir porté un pantalon, et dont l’histoire a défrayé la chronique
 ‬


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette