Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Une nouvelle résolution de l’ONU encourage le terrorisme palestinien et (...)

Une nouvelle résolution de l’ONU encourage le terrorisme palestinien et contredit les positions du Quartet

Par Alain Rajchman

vendredi 7 mai 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Une nouvelle résolution de l’ONU, proposée par 27 pays arabes et non-alignés, vient de reconnaître le droit à l’autodétermination des Palestiniens, leur souveraineté sur leur territoire et fait figurer Israël comme « une puissance d’occupation ayant les seuls obligations et devoirs d’un occupant selon les conventions de Genève et de La Haye ».

Les 25 membres de l’Union Européenne ont voté en faveur de cette résolution en demandant le retrait de la phrase « Israël n’a aucune souveraineté sur aucune parcelle de ce territoire » ainsi que la mention de « la référence à un Etat Palestinien fondé sur les lignes d’armistice de 1949 ». Cependant, ces retraits ne changent en rien l’esprit de cette résolution qui encourage les Palestiniens à lutter contre une puissance d’occupation et qui justifie tous les moyens de lutte pour y parvenir. Cet esprit est celui qui prévaut dans les milieux diplomatiques où le terrorisme est accepté comme une forme de lutte de libération nationale. Les débats sur la barrière de sécurité illustrent les conséquences de cette justification. Le sort des victimes civiles israéliennes, femmes et enfants déchiquetés par les bombes humaines, a été soigneusement mis sous silence. En réduisant Israël à une force d’occupation, la résolution de l’ONU légitime toutes les formes d’actions violentes contre l’Etat juif, sa population et ses intérêts.

Dan Gillerman, le représentant israélien à l’ONU, a dénoncé cette résolution contre-productive qui envoie un message faux et dangereux aux activistes palestiniens. A l’heure où le quartet tente la reprise d’un dialogue responsable entre partenaires pour aboutir à une solution de paix, les Palestiniens vont trouver une justification facile à leur refus de négocier. En effet, pourquoi abandonner le combat terroriste et négocier alors que l’Assemblée Générale de l’ONU offre une reconnaissance officielle de leurs tueries au nom de la lutte contre une puissance d’occupation.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette