Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Noam Shalit part pour Paris / Goël Béno et Lior Zilberstein – Yediot (...)

Noam Shalit part pour Paris / Goël Béno et Lior Zilberstein – Yediot Aharonot

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mercredi 7 octobre 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Noam Shalit, père du soldat enlevé Guilad Shalit, arrivera ce matin à Paris pour une série de rencontres avec les conseillers du président français au palais de l’Elysée, dans le cadre d’une visite qui ne durera qu’un seul jour. Shalit rencontrera les conseillers les plus proches du président français, Nicolas Sarkozy, ainsi que des journalistes français. Ces entretiens ont été fixés avant l’obtention du dernier signe de vie de Guilad Shalit. Selon Noam Shalit, il ne devrait pas être reçu par le président Sarkozy au cours de cette visite.

Le président français est en contact permanent avec la famille Shalit et a déjà souligné à plusieurs reprises son engagement à agir en faveur de la libération de Guilad, qui, en plus de la nationalité israélienne, possède la nationalité française. Ainsi, M. Sarkozy a téléphoné vendredi dernier aux membres de la famille Shalit après que ceux-ci ont visionné chez eux, à Mitzpé Hila, la vidéo dans laquelle on voit leur fils sur son lieu de détention. Lors de son entretien avec Noam Shalit, le président Sarkozy a voulu encourager la famille et a fait part de son émotion après la réception de la casette.

« Mes pensées vont à votre fils et à vous alors que sa détention inacceptable en captivité le prive de sa liberté depuis plus de trois ans », a écrit le président français à la famille dans une lettre qu’il leur a envoyée à l’occasion du vingt-troisième anniversaire de Guilad, il y a un mois et demi. « Sachez que la France n’a pas oublié Guilad », a-t-il ajouté. « Nous continuerons à agir sans relâche en coopération avec le gouvernement israélien afin d’obtenir sa libération. Soyez sûrs et certains que j’œuvre sans arrêt pour qu’arrive le jour où vous pourrez vous unir avec votre fils ».

Il y a un an environ , la famille Shalit a remis au président français une lettre destinée à Guilad. Lors de sa dernière visite à Damas, M. Sarkozy a fait remettre cette lettre au chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mashal. Une agence de presse syrienne a rapporté avant-hier que deux conseillers du président Sarkozy ont rencontré le président syrien Bachar Assad avec qui ils se sont entretenus des derniers développements au Proche-Orient. Il n’a toutefois pas été indiqué si les trois hommes avaient évoqué le sort de Guilad Shalit.

Par le passé, Noam Shalit s’est déjà rendu en France pour rencontrer le président et ses conseillers. Lors d’une de ses visites précédentes, Shalit a appelé les journalistes français à se mobiliser en faveur de son fils comme ils l’avaient fait pour Ingrid Betancourt.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette