Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Pour la première fois depuis que Guilad Shalit a été fait prisonnier, Israël (...)

Pour la première fois depuis que Guilad Shalit a été fait prisonnier, Israël devrait recevoir aujourd’hui des images récentes de lui / Barak Ravid et Yehonathan Lis – Haaretz

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

vendredi 2 octobre 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Israël obtiendra aujourd’hui une cassette vidéo contenant des images récentes de Guilad Shalit et ce, pour la première fois depuis son enlèvement en juin 2006. Cette cassette sera remise par le médiateur allemand vers midi. Dans le même temps, dix-neuf palestiniennes détenues en Israël seront libérées et pourront rentrer chez elles, en Cisjordanie ou à Gaza. Une prisonnière supplémentaire sera libérée dimanche.

L’agence de presse chinoise Xinhua a fait savoir hier que Shalit apparaît dans le film en tenue civile avec, en arrière-plan, une grande banderole de tissu sur laquelle figure l’insigne de la branche militaire du Hamas. Une source anonyme dans la bande de Gaza a déclaré à l’agence que le film, d’une durée d’une minute, a été tourné il y a deux mois sur un site secret.

Toujours selon l’agence Xinhua, le film a été remis lundi aux renseignements égyptiens par une délégation du Hamas venue en Egypte. C’est aussi en Egypte que le médiateur allemand a vu le film. « Le film montre clairement que Shalit est en bonne santé et il ne montre aucune trace de blessure », a déclaré la source anonyme.

La cassette vidéo sera remise par le médiateur allemand à un représentant de l’équipe de négociation israélienne dirigée par Hagaï Hadas. Les membres de l’équipe de négociation seront les premiers à voir le film pour s’assurer qu’il répond bien aux conditions d’Israël et notamment que c’est effectivement un film récent. Ils rédigeront un premier avis qui sera remis au Premier ministre Netanyahu avec le film.

M. Netanyahu devrait voir le film dans l’après-midi. Parallèlement, la cassette sera remise à la famille du soldat enlevé. Selon une source au bureau du Premier ministre, après plusieurs consultations, le cabinet du Premier ministre a modifié sa position quant à la diffusion du film dans les médias israéliens et tend à présent à autoriser une telle diffusion. « Il est de plus en plus probable que des extraits du film, ou le film dans son intégralité, soient diffusés dès demain », a déclaré cette source, ajoutant cependant qu’aucune décision définitive n’a été prise à ce sujet.

Selon des personnes impliquées dans l’affaire, la famille Shalit a fait savoir qu’elle se rangerait à l’avis des spécialistes quant à la diffusion du film.

L’administration pénitentiaire a complété hier les préparatifs en vue de la libération des vingt détenues palestiniennes. Ces derniers jours, les prisonnières ont été réunies à la prison Hasharon avant de subir hier une série d’examens médicaux avant leur libération. Des représentants de la Croix-Rouge ont rencontré hier les prisonnière pour s’enquérir de leur état de santé physique et mentale et de leurs conditions de détention.

Dix-huit des prisonnières devraient être transférées vers la Cisjordanie. La dix-neuvième, Fatma Zak, qui a accouché en prison, devrait être transférée dans la bande de Gaza. Rapport Goldstone : Israël a menacé, les Palestiniens ont renoncé / Itamar Eichner et Yossi Yehoshua – Yediot Aharonot

Suite à de fortes pressions israéliennes, l’Autorité palestinienne a décidé hier de retirer son projet de résolution qui prévoyait l’adoption du rapport Goldstone. Cette résolution devait être votée ce matin par le Conseil des droits de l’homme.

Cette décision palestinienne est le résultat d’un ultimatum israélien adressé à la communauté internationale. Israël a en effet fait savoir que le transfert du rapport à la Cour pénale internationale serait un coup fatal porté au processus de paix et des responsables israéliens ont souligné que dans un tel cas, il serait très difficile pour Israël de négocier avec Abou Mazen. Selon des responsables israéliens, le gouvernement américain a adopté la position israélienne et a exercé de fortes pressions sur Abou Mazen pour qu’il ordonne à la délégation palestinienne à Genève de retirer la proposition, ceci afin de ne pas nuire aux efforts du président Obama en faveur d’une reprise du processus de paix.

Ces derniers jours, le président Shimon Pérès, le Premier ministre Binyamin Netanyahu, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Liberman et le ministre de la Défense Ehud Barak mènent des entretiens intensifs avec des dirigeants internationaux pour les convaincre « d’enterrer » le rapport à Genève et de ne pas le faire remonter au Conseil de sécurité ou à l’assemblée générale des Nations-Unies. La conséquence immédiate du retrait de ce projet de résolution est qu’il n’y aura pas de vote aujourd’hui au Conseil des droits de l’homme et que les débats concernant le rapport Goldstone seront reportés, au plus tôt, au mois de mars.

De hauts responsables politiques soulignent toutefois qu’il est trop tôt pour se réjouir car, théoriquement, un pays arabe tel que la Libye ou le Soudan pourrait déposer la proposition palestinienne en son nom. Israël continue à œuvrer en coulisses pour parer à une telle éventualité.

Selon des responsables militaires, Israël n’a rien promis aux Palestiniens en échange du retrait du projet de résolution. « Les Palestiniens savent qu’ils avaient beaucoup à perdre s’ils ne retiraient pas la résolution », ont affirmé ces responsables.

Par ailleurs, des responsables politiques ont fait savoir hier qu’Israël envisage la création d’une commission d’enquête externe sur les événements de l’opération Plomb Durci. On estime cependant que la décision à ce sujet ne sera prise que dans plusieurs semaines, ceci afin de la dissocier des débats concernant le rapport Goldstone. Une majorité des ministres appartenant au « forum des sept » s’oppose à la mise en place d’une commission d’enquête mais le sujet reste à l’ordre du jour.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette